montresmecaniques


Billet d'humeur sur JLC & Lange

foversta
foversta

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par foversta le Jeu 27 Aoû 2009, 23:01

Comme vous le savez et c'est l'objet de nombreuses rumeurs, on parle de "rapprochement" (voir même certains ont parlé de "regroupement" !!!!) entre JLC et Lange.

En dehors du fait que l'on peut se demander comment regrouper des marques qui sont déjà dans le même groupe, la situation est la suivante.

D'ores et déjà, de façon opérationnelle, le ceo de Lange, Fabian Krone rapporte à Jérôme Lambert qui a un droit de regard sur toute l'activité de Lange. Cette réorganisation interne a eu lieu.

Cela ne veut pas dire que Lange passe sous la coupe de JLC mais bien sous celle de Lambert (ce qui n'est pas tout à fait la même chose).

Cela veut dire que Lambert dirige le pôle JLC & Lange de la même façon que Kern supervise IWC - Baume et Mercier et Roger Dubuis.

Tout ceci s'inscrit évidemment dans la perspective du départ en fin d'année de Norbert Platt.

Les mauvaises langues diront qu'avec Lambert et Kern, cela fait 2 crocodiles dans le même marigot, les autres salueront l'émulsion qui est ainsi créée. Il faut quand même avouer que les 2 sont brillants et cela peut générer une belle dynamique.

Qu'est-ce que cela traduit concrètement ?

Deux choses en fait:

1) pour Lambert, une reconnaissance du travail accompli souligné par la très bonne résistance (y compris aux US) de JLC pendant la crise
2) la nécessité pour Lange d'avoir un oeil extérieur et des idées nouvelles pour une marque qui s'est peut-être un peu trop enfermée dans ses certitudes.

Lange, il est vrai, a connu un très mauvais début d'année même si les ventes ont repris par la suite, la nouvelle 1815 fonctionnant bien en Europe notamment.

J'ai l'habitude de dire que Lange fait face aux problèmes suivants:

1) la nécessité de digérer les investissements faits ces dernières années (nouveau bâtiment, recrutements etc...)
2) la nécessité de renouveler la collection: les 2 icônes de la marques, la Lange 1 et le Datograph ont 15 et 10 ans.
3) des nouveautés, certes intéressantes techniquement mais à des tarifs conséquents (Cabaret Tourbillon: 200K, Richard Lange: 100K) et qui ont nécessité des développements longs sans que peut-être cela frappe les esprits malgré le contenu horloger
4) une communication à revoir: rien sur les 10 ans du Datograph par exemple. Dommage.
5) une certaine "naïveté" en développant des calibres ayant besoin de plusieurs années de travaux pour des montres à faible diffusion
6) Un positionnement tarifaire pour certains modèles (exemple: 1815 vs Patrimony, Datograph Or Rose vs Chrono Vacheron ou Breguet en Or). Certes, les calibres ne sont pas les mêmes, un calibre chrono Lange est supérieur à un Lemania retravaillé mais les clients fonctionnent par repère.

Lors du SIHH de cette année, j'ai rappelé à Fabian et Arnd que pour un ancien client comme moi, je n'étais pas attiré par la nouvelle 1815 car j'avais l'ancienne et que la RL PLM m'était inaccessible.

Les changements apportés par la réorganisation interne sont perçus positivement finalement par la marque car les habitudes sont secouées et elle s'ouvre plus vers l'extérieur.

Les marques vont évidemment rester clairement distinctes et Lange va conserver tout ce qui fait ses caractéristiques. D'ailleurs Lambert n'a pas vocation a être l'interlocuteur privilégié pour toutes les infos concernant Lange, le CEO de Lange restera ce point d'entrée.

Ainsi dire qu'une Lange en acier "abordable" pourrait sortir une totale aberration. Parce que cela irait en contradiction avec les principes de la marque depuis sa renaissance, parce que JLC occupe déjà très bien ce segment et parce que ce serait un rapprochement dangereux vers GO sans oublier que les clients traditionnels ne seraient pas ravis. Cela ne veut pas dire qu'un jour une Lange sortira en acier (après tout, il y a déjà eu la service watch ainsi qu'une Lange 1) mais cela restera de l'anecdote.

La marque pourrait par contre positionner tarifairement de façon un peu plus basse la Saxonia manuelle pour recréer un produit d'appel qu'était auparavant l'ancienne 1815.

Mais l'avenir de Lange passe par le développement de nouvelles complications (cela fait des années que l'on attend une montre "qui sonne"), par le retour peut-être d'un chrono "simple" comme l'était le chrono 1815 et en retrouvant l'énergie créatrice de la marque lors des années Blumlein.

La marque a tout pour réussir, le talent des équipes techniques est là, Anthony de Haas a plein d'idées et le sens stratégique et la capacité de travail de Jérôme Lambert (qui a un vrai talent de conduite d'équipe) pourront apporter une vraie impulsion à la marque. C'est tout ce que l'on peut leur souhaiter.

C'était mon billet d'humeur de la soirée.

Et un duo Lange & JLC pour la route, tout un symbole:

Billet d'humeur sur JLC & Lange Home_image.1008711

Billet d'humeur sur JLC & Lange Home_image.1008681

Wink
Neo[blue]
Neo[blue]

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par Neo[blue] le Ven 28 Aoû 2009, 00:33

Pour en avoir un peu discuté avec toi hier soir, je ne peux qu'être d'accord <:i

ahhhh cette JLC, envoûtante a voir fonctionner, la lange est magnifique, mais je crois que si je devais (contraint et forcé sous la menace bien entendu) chosir, ça serait la JLC.
le plombier
le plombier

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par le plombier le Ven 28 Aoû 2009, 13:28

Merci FX pour cette info ,et ce petit billet .

En plus de bien belle photos ..... accord
Anonymous
Invité
Invité

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par Invité le Ven 28 Aoû 2009, 13:29

A propos de la resistance de JlC, et de la déconfiture de Lange, ne serait-ce pas lié d'une manière générale à la politique tarifaire??

JlC est très souvent en dessous des prix de marché, voir le Duomètre, ou les complications sur les Reversos, ou meme la Master Tourbillon.... C'est pas cher, de surcroit il travaillent dans toutes les gammes de la montre sport qui attaque les subs, les habillés classique, les complications, etc...
Puis on voit souvent des JlC sur le gris. Je n'y ais jamais vu de Lange.

Lange tape uniquement dans un style, avec des tarifs, parfois justifiés, parfois moins sur du très haut de gamme, sans un nom prestige comme Patek ou Vacheron, les années passées en Allemagne de l'est n'ont pas favorisés l'image de pérénnité qui colle à la peau des concurents. Enfin les complications sont belles mais chères, la Zeitwerk, commence à 40k€, mais la plus belle déclinaisons est à 60k€. Il commence à y avoir du monde sur ce créneau tarifaire pour une montre à guichet.
Ce qui est en cause, c'est l'impression (justifié) que me laisse Lange de vouloir arracher le meilleur prix pour le métal, gris, plus d'or blanc pour le chrono de la marque au catalogue, c'est très dommage...


Au delà de l'intérèt horloger des marques (pour moi horlogerèment parlant, on est face aux 2 plus belles marques de toute l'horlogerie), la politique plus agressive et plus pragmatique en terme de Marketing de JlC, semble avoir porté ses fruits.
Et Lambert se retrouve avec un très beau bébé à gérer, d'un coté la plus totale des manufactures, qui offres des complications exceptionnelles à tous les prix, et pour tous les gouts, de l'autre, l'excellence germanique sans failles.
quentin
quentin

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par quentin le Ven 28 Aoû 2009, 14:12

Merci, c'est intérressant et enrichissant!
Spiff
Spiff

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par Spiff le Ven 28 Aoû 2009, 14:50

Très intéressante discussion en effet <:i
foversta
foversta

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par foversta le Ven 28 Aoû 2009, 21:59

pifpaf a écrit:A propos de la resistance de JlC, et de la déconfiture de Lange, ne serait-ce pas lié d'une manière générale à la politique tarifaire??

JlC est très souvent en dessous des prix de marché, voir le Duomètre, ou les complications sur les Reversos, ou meme la Master Tourbillon.... C'est pas cher, de surcroit il travaillent dans toutes les gammes de la montre sport qui attaque les subs, les habillés classique, les complications, etc...
Puis on voit souvent des JlC sur le gris. Je n'y ais jamais vu de Lange.

Lange tape uniquement dans un style, avec des tarifs, parfois justifiés, parfois moins sur du très haut de gamme, sans un nom prestige comme Patek ou Vacheron, les années passées en Allemagne de l'est n'ont pas favorisés l'image de pérénnité qui colle à la peau des concurents. Enfin les complications sont belles mais chères, la Zeitwerk, commence à 40k€, mais la plus belle déclinaisons est à 60k€. Il commence à y avoir du monde sur ce créneau tarifaire pour une montre à guichet.
Ce qui est en cause, c'est l'impression (justifié) que me laisse Lange de vouloir arracher le meilleur prix pour le métal, gris, plus d'or blanc pour le chrono de la marque au catalogue, c'est très dommage...


Au delà de l'intérèt horloger des marques (pour moi horlogerèment parlant, on est face aux 2 plus belles marques de toute l'horlogerie), la politique plus agressive et plus pragmatique en terme de Marketing de JlC, semble avoir porté ses fruits.
Et Lambert se retrouve avec un très beau bébé à gérer, d'un coté la plus totale des manufactures, qui offres des complications exceptionnelles à tous les prix, et pour tous les gouts, de l'autre, l'excellence germanique sans failles.

Tout d'abord, employer le terme "déconfiture" est excessif. L'année 2009 est très difficile mais une déconfiture, c'est quand même la débandade générale et là, ce n'est pas le cas. Les fondamentaux sont bel et bien là: présentation de 3 calibres originaux en 2009 (1815, RL PLM et Zeitwerk), la qualité des montres demeure au top.

JLC n'est pas comparable à Lange. JLC fabrique plus de 10 fois plus de montres que Lange, a une gamme qui va de 3.000 à 1.000.000 d'euros, fait des montres en acier, des plongeuses, des sportives, livre des calibres à l'extérieur et constitue le labo de recherche de Richemont.

Lange est dans un autre segment comme nous le savons.

Le positionnement tarifaire de JLC peut s'expliquer, est très intelligent mais une telle recette ne marcherait pas de façon similaire avec Lange car la problématique n'est pas le même.

Patek, et de loin, est la marque la plus prestigieuse dans le très haut de gamme mais pour les collectionneurs, Lange est bien ancré. Que monsieur tout le monde ne connaisse pas Lange n'est pas un problème à ce niveau.

Non, des clients Lange pour des montres à 50, 100K, il y en a toujours.

Ce qu'il y a, et c'est pour cela que les ventes n'étaient pas là, c'était qu'il y avait à la base pas suffisamment de désir pour la complication. Les complications récemment développées n'ont pas suffisamment suscité d'envie. Une montre qui se remonte une fois par mois ? Bel exploit technique grâce à la force constante mais finalement peu d'excitation pour le collectionneur. Un tourbillon qui se stoppe ? Idée astucieuse mais montre peu désirable.

Le problème n'est pas forcément ou plutôt pas uniquement le prix. Pour retrouver l'attrait des débuts, Lange doit revenir sur des complications qui attirent. Lange doit maintenant se lancer dans une montre "sonore", doit revenir sur un chrono simple etc... Le prix doit être dans le marché évidemment et un peu de réalisme ne fera pas de mal. Mais il n'y aura pas de transformation fondamentale selon moi à ce niveau. S'il fallait revoir peut-être quelque chose au niveau du prix, et c'est là où je te rejoins, c'est l'écart qui existe entre les montres en or et celles en platine. L'écart est trop important chez Lange.

Bref, il y a du boulot mais il y a surtout une très belle manufacture et le grand talent des équipes. Comme précisé précédemment, la qualité des produits n'est pas en cause: Lange reste toujours au top. Voilà donc une mission passionnante pour Jérôme Lambert car les solutions seront différentes de celles de JLC.
le plombier
le plombier

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par le plombier le Ven 28 Aoû 2009, 22:24

Super intérèssant à lire ,ça fait plaisir.

Merci FX, Merci Pif-Paf .
fanfan
fanfan

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par fanfan le Sam 29 Aoû 2009, 22:17

Et oui, j'adhère encore une fois à tes propos FX; Ici comme...là où tu sais !
Lange fait partie des marques les plus désirables mais comme tu le dis si bien quand on voit les dernières patrimony, la différence de prix sur les entrées de gamme lange et vacheron fait réfléchir...

Contenu sponsorisé

Billet d'humeur sur JLC & Lange Empty Re: Billet d'humeur sur JLC & Lange

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019, 15:13