montresmecaniques


La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285

Anonymous
Invité
Invité

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Empty La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285

Message par Invité le Ven 13 Nov 2009, 14:22

L'occasion d'avoir les deux réf. sous la main, il était bon de comparer la plus simple des bases et la plus bad boy des sub.

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam112

A gauche, la 285. Une série "ghost", une sorte de réédition de la 194.
Une montre avec tous les arguments pour faire exploser la cote (anciennes fixations du strap, cadran au tritium, 250 ex.) mais à faire.
La 285 est la toolwatch plongeuse de la maison, 47mm, boîte titane, lunette acier, valve hélium, 2500 m, mouvement auto.

A droite, la Logo. Je ne vous refais pas le topo, boîte des années 90, unitas des familles, cadran peint comme la 285, 44mm d'acier, étanche 300m.

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam212

Première constatation, la logo semble plus grande que la 285.
Effectivement, c'est grâce à l'ouverture de cadran de la Logo (300m contre 2500m).

Sur cette 2ème photo, on remarque aussi la différence de carrure.
D'un côté la boîte 1950 pour la 285 (forme Radiomir avec anses soudées), de l'autre, la boîte "Bettarini" (interprétation moderne de la boîte 1950).

Autre grosse différence pas visible pour un néophyte, le décapsuleur basique de la Logo et celui plus technique de la 285.
A première vue, pas de différences, mais celui de la 285 est plus petit, plus trapus, la couronne est de type "plat à tarte" pour la logo alors que celui de la 285 est une pièce d'acier massive.

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam313

Côté lunette, rien de comparable, l'une de plongée, l'autre lisse.
Au passage, la lunette de la 285 ne me semble vraiment pas très qualitative pour une montre à ce tarif.
Autre constatation que chacun peut faire afin de comprendre l'évolution du design Paneraï, c'est cette cohérence de la forme de la boîte quand les montres sont de face et la différence quand on observe le profil.
La 285 conserve la boîte type 1950 (même si on perd la finesse et l'équilibre d'une boîte coussin) alors que la Logo (sous le crayon de Bettarini) est plus un bloc d'acier.

En voici l'illustration :
La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam411

Côté cadran, on ne peut que rendre hommage au cadran de la Logo, simple, belle matière, peint.
La 285, elle, possède un cadran plus "fini", index cerclés, petite seconde, aiguilles évidées (comme sur la majorité des plongeuses Paneraï).

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam510

Le saphir de la logo est bien épais mais celui de la 285 est énorme.
C'est un bon point car ils donnent de belles déformations quand on regarde la montre de travers, un peut comme sur une montre vintage.

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam611

Voici les fonds de boîte des deux engins :

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam711

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam810

On remarque l'épaisseur certaine de celui de la 285, en cause l'étanchéité élevée et le 7750 j'imagine.
Celui de la logo est beaucoup plus plat.

Au final, deux montres bien différentes, avec chacune un charme particulier.

La logo, emblème du renouveau de la marque.
285, exacerbation des codes de la marques au travers d'un produit technique.

Et deux WS :

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam911

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam1010
thomasm
thomasm

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Empty Re: La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285

Message par thomasm le Dim 15 Nov 2009, 13:19

Bon comparo Doug.

2 super tocantes.

Pour moi, la Logo prend le dessus, l'autre étant importable pour moi.

Elles ont quand même un sacré style ces paninis.
Anonymous
Invité
Invité

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Empty Re: La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285

Message par Invité le Dim 15 Nov 2009, 13:39

Ce qui est intérréssant dans ce sujet, c'est que l'on voit bien 2 extrémités de la gamme Luminor (la troisième de cette gamme étant à mon sens la PAM127 voire l'inaccessible PAM267).

La plus simple, la plus pure, une des réplique de pré-V (au sens large) les plus réussit, la Logo triple zéros, la Luminor boitier Bettarini qui me réconcilie le plus avec ce design, un cadran magnifique, qui contrairement à beaucoup de critique récurrentes de la part des non Paneristis justifie pleinement, et même plus le tarif inférieur à 3000€ de la Logo000...

De l'autre coté, la PAM285, la plus badboy, une des plus trash, un peu Pimp avec lunette de maquereau, la plus profonde, un niveau de finition sans critiques sérieuses(contrairement à quasiquement toutes les Submersibles ou quelques chose déconne de manière flagrante en terme de finition).
La plus technique dans un sens. Si Panerai devait refaire de la vrai tool-watch pour la plongée, cette montre serait sans doute ce qui y ressemble le plus.
Le saphir de cette montre est hallucinant, c'est le plus épais de Chez Panerai avec 5.9mm, pourtant c'est un de ceux qui as le moins de reflets...
Est-ce du au faible diamètre de l'ouverture? Ou bien le traitement est-il différent à cause de l'épaisseur du saphir?
En tout cas, niveau reflets, en photos, je galère bien moins avec la 2-85!

Première constatation, la logo semble plus grande que la 285.

En photos surtout, dans la vrai vie, la 285 est quand même imposante.
Mais c'est vrai que le design de la 000 la grossit, alors que le design de la 285 la rend moins imposante.

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Pam911

Au poignet, elle prend tout son sens, cette montre, à chaque que je te vois la porter, je me dis, qu'elle mérite bien plus que sa cote de désamour, la PAM194/285 reste un des produit les plus intérréssant de Panerai Vendome.
cisco
cisco

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Empty Re: La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285

Message par cisco le Dim 15 Nov 2009, 15:23

Merci poru le partage <:i

La logo est une pure Panerai. Brutale et simple
Un tank d'acier avec un cadran d'une clarté exceptionnelle.


la 285, c'est vraiment pas ma câme.
Trop complexe pour une pannie.
Le boitier 1950 affine un peu le dessin alors que sur une Pannie il vaut mieux qu'il soit brutal amha. Cette monstrueuse lunette et une allure imposante, pas du tout mon truc.
Si il faut une sub je regarderais la 24.

Il y a aussi la Bomba mais j'ai jamais vu de près la chose.
p@trice
p@trice

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Empty Re: La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285

Message par p@trice le Dim 15 Nov 2009, 19:05

pifpaf a écrit:De l'autre coté, la PAM285, la plus badboy, une des plus trash, un peu Pimp avec lunette de maquereau, la plus profonde, un niveau de finition sans critiques sérieuses(contrairement à quasiquement toutes les Submersibles ou quelques chose déconne de manière flagrante en terme de finition).

Pas vraiment ma came, ni la 194 ni cette 285 ... OOR lol!

A l'image de ce qu'il se passe chez Rolex avec la SD vs SDDS, je me contente d'une 1000 metres, la premiere, la PAM 64 avce sa belle patine <:i

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Dsc03210

.
La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Dsc03211

.
La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Dsc03212

Contenu sponsorisé

La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285 Empty Re: La discrète et l'exubérante, la Logo face à la 285

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 22 Mai 2019, 00:02