montresmecaniques


Le mythe de la Daytona

Partagez
avatar
DrStrong

Le mythe de la Daytona

Message par DrStrong le Lun 15 Fév 2010, 11:24

Certains se demandent d'où vient ce mythe...tout simplement des personnes hors du commun qui ont contribué à le forger !

Victor Henry Elford (né à Londres, le 10 juin 1935) est un pilote automobile qui s'est illustré en rallye et sur circuit, à la fois en endurance et en Formule 1.

Né à Londres, Victor assista grâce à son père au premier Grand Prix de Grande-Bretagne de l'après-guerre, à Silverstone. Et en 1961, il fait ses débuts en course automobile, d'abord avec une Mini, puis dans une DKW l'année suivante, où il disputa quelques épreuves de rallye. En 1963, on le retrouve sur une Triumph avant d'être engagé comme pilote de rallye par la firme américaine Ford. Trois années plus tard, il part rejoindre l'écurie Porsche, avec laquelle il va courir en grande partie le reste de sa carrière, en rallye où il remporte le titre européen sur une 911, et en voitures de sport, décrochant plusieurs podiums. A la fin de la saison, il remporte le Marathon de la route, disputé sur le Nürburgring, où Vic n'hésite pas à courir 7 heures et demi consécutivement plusieurs fois, sous la pluie et le brouillard, ses coéquipiers Herrmann et Neerspach terminant le travail.

En 1968, Vic remporte le rallye de Monte Carlo, puis la semaine suivante, s'impose lors des 24 heures de Daytona.


A cette occasion, on lui remet un Cosmograph Daytona qui ne quittera plus son poignet:


Lors de la Targa Florio, Vic et son coéquipier Maglioli ont transformé 18 minutes de retard sur le leader, en une brillante victoire avec une minute d'avance, victoire suivie de celle lors des 1000 km du Nürburgring. Enfin, cette année-là, il dispute sur le circuit de Reims sa première course de Formule 1 avec une Cooper, parti dernier, il profite de la pluie qui tombe pour remonter à la 4ème place. Il finit la saison, en prenant au passage la 5ème place au Canada. En 1969, Vic devient le premier pilote à terminer le GP de Monaco après avoir remporté le rallye de Monte-Carlo. Il devient également le premier non-américain à courir le Daytona 500. En F1, il court sur une McLaren appartenant à Colin Crabbe, il termine 5ème en France et 6ème en Grande-Bretagne, avant un accident sévère en Allemagne, qui lui vaudra un bras cassé et la colonne vertébrale touchée.

Cet accident aurait pu marquer la fin de sa carrière, mais en 1970, il est de retour en voitures de sport, avec une nouvelle victoire lors des 1000 km de Nürburgring, mais aussi en Trans-Am, où il remporte une éclatante victoire à Watkins Glen, et en Can-Am. En 1971, il dispute sa dernière course de Formule 1 sur le circuit du Nürburgring avec une BRM. Il remporte également les 12 heures de Sebring et les 1000 km du Nürburgring.






Cette même année, il est contacté par Steve McQueen pour faire partie d'une des scènes du film "Le Mans". En 1972, il quitte Porsche pour courir sur les Alfa Romeo de l'écurie Autodelta. Lors des 24 heures du Mans, une Ferrari s'écrasa près de lui, il s'arrêta pour extraire le pilote des flammes de son véhicule. Un geste qui lui vaudra d'être décoré par le président Pompidou, chevalier de l'Ordre national du mérite. En 1973, il remporte une course d'Interseries, et en 1974, il annonce sa retraite en tant que pilote. Par la suite, Vic deviendra manager de l'écurie de F1 ATS pendant un bref moment, puis en 1984, devient directeur de compétitions de Renault / Jeep Sport. Il se met aussi à l'écriture.

Vic Elford vit désormais en Floride, et reste impliqué avec la firme Porsche comme consultant.

avatar
quentin

Re: Le mythe de la Daytona

Message par quentin le Lun 15 Fév 2010, 13:14

J'ai bien apprécié cette lecture, merci Jeff!
Assurement un grand pilot et un grand Monsieurce Victor Henry Elford , la classe!
Sacrément fidele à son chrono..
avatar
thomasm

Re: Le mythe de la Daytona

Message par thomasm le Lun 15 Fév 2010, 13:27

Lecture enrichissante, je ne connaissais même pas cet homme.

C'est vraiment terrible d'avoir la photo avec la remise de la montre: la naissance du mythe.

Merci beaucoup, une découverte pour moi.
avatar
DrStrong

Re: Le mythe de la Daytona

Message par DrStrong le Lun 15 Fév 2010, 14:04

Avec Jo Siffert à Monza en 1969, on voit bien le fameux chrono Heuer de Siffert:



La même année sur le Nurburg Ring



Un Daytona et deux bières après la course....what else ?

avatar
p@trice

Re: Le mythe de la Daytona

Message par p@trice le Lun 15 Fév 2010, 18:21

Merci Jeff,

Je ne connaissais ni ce pilote ni l'histoire de sa Daytona !

Superbe photos également Wink

Cheers
avatar
Invité
Invité

Re: Le mythe de la Daytona

Message par Invité le Lun 15 Fév 2010, 20:48

Merci le Doc pour cette belle histoire.

On passe le sujet dans les revues ASAP What a Face
avatar
foversta

Re: Le mythe de la Daytona

Message par foversta le Lun 15 Fév 2010, 20:57

Merci Jeff pour cet excellente page d'histoire !
avatar
le plombier

Re: Le mythe de la Daytona

Message par le plombier le Lun 15 Fév 2010, 21:02

Merci pour cette petite histoire très intérèssante je ne connaissais pas ce pilote .

accord
avatar
cisco

Re: Le mythe de la Daytona

Message par cisco le Lun 15 Fév 2010, 22:34

Merci Jeff, accord

Je ne connaissais pas tout ces détails, c'est fou comme l'histoire a été bien exploité encore une fois, car aprés tout des chronos dans l'automobile il y en a eu d'autres. Mais le mythe c'est le Dayto.

Ce chrono est terrible par son équilibre, une réussite absolue. <:i
avatar
J.B

Re: Le mythe de la Daytona

Message par J.B le Mar 16 Fév 2010, 00:13

Merci pour toutes ces infos que bien évidemment, en tant que néophyte, je ne connaissais pas.


J'ai néanmoins entendu à maintes reprises qu'a la sortie de la Daytona ce ne fût pas l'emballement et que sans l'intervention du marché Italien (ayant probablement senti tout le potentiel de la montre) en ayant raflé tout les stock (ou presque) le mythe n'aurait jamais vraiment pris.

Info, intox ? je suis preneur d'infos à ce sujet Wink
avatar
Dang

Re: Le mythe de la Daytona

Message par Dang le Mar 16 Fév 2010, 05:34

Merci 1000 fois !!! c'est très instructifs !!! on apprend tout les jours , c'est ça qui est chouette avec vous .

avatar
DrStrong

Re: Le mythe de la Daytona

Message par DrStrong le Mar 16 Fév 2010, 08:33

J.B a écrit:J'ai néanmoins entendu à maintes reprises qu'a la sortie de la Daytona ce ne fût pas l'emballement et que sans l'intervention du marché Italien (ayant probablement senti tout le potentiel de la montre) en ayant raflé tout les stock (ou presque) le mythe n'aurait jamais vraiment pris.
Les Cosmograph à remontage manuel ne se sont jamais bien vendus et le modèle a connu un vrai succès à la sortie de la version automatique.

Mais pour moi le succès commercial est une chose, l'histoire et l'intérêt de la montre en est une autre.

Par exemple j'adore l'Explorer 1 - qui est une montre avec une histoire incroyable - mais je ne sais pas si elle se vend très bien.
avatar
sarsipius

Re: Le mythe de la Daytona

Message par sarsipius le Ven 19 Fév 2010, 21:43

merci pour ce sujet Jeff, ça complète les quelques réponses que j'ai eu à mon question sur un autre forum horloger Smile

Contenu sponsorisé

Re: Le mythe de la Daytona

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 20 Nov 2018, 23:52