montresmecaniques


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Revue Omega Seamaster 300 de 1967

Partagez
avatar
rafiki

Revue Omega Seamaster 300 de 1967

Message par rafiki le Sam 21 Fév 2009, 15:04

Depuis un certain temps, à la vue de quelques belles de ce modèle classique acquises par d’autres membres et amis, l’idée de faire rentrer cette plongeuse dans ma « collect’ » me rodait dans la tête depuis un certain temps.
La question fondamentale était de savoir si j’allais craquer pour une NOS d’origine australe ou bien, si le destin allait me sourire, me faisant tomber sur une beau modèle des années ’60 en bon état. Cette deuxième possibilité s’avéra possible grâce à deux membres du forum (qui se reconnaîtront… merci aux deux !!) et il y a quelques semaines, après une agréable rencontre dans un café parisien, me voilà de retour chez moi avec Mme SM300 dans une poche.
Comme j’ai l’habitude de faire à chaque achat, passage chez Docteur P. qui remet en état neuf, toute belle s’incorporant à ma collection.
Cette fois-ci, une petite révision, graissage, changement de plexi pour remettre un Omega d’origine (on peut apprécier le logo sur le dernière photo!), une belle robe de chez ABP, et c’est parti pour une séance photo car elle est revenue le 24/12!

Avant de montrer son charme, un rappel des caractéristiques du modèle et de son histoire.
Dimensions :
Diamètre 40 mm et 44.5 mm avec couronne (visée)
Longueur entre cornes 46.5 mm pour épaisseur avec verre minéral bombé de 14.5 mm.

Historique :
Créé en 1962, le modèle Seamaster 300 est une des « spécialités » de la maison Omega avec la Speedmaster et la Railmaster. Les premiers modèles arborent des aiguilles triangulaires ou glaives au tritium pour permettre une lisibilité optimale.
La gamme Seamaster sera complété par le modèle SM 300 ST 166.024 sur calibre 565 à quantième en 1967 dont la caractéristique est la date rapide, non pas en tournant la couronne sur la deuxième position mais en tirant la couronne de la position 1 de changement d’heure à la position 2. A chaque passage de 1 à 2, la date avance d’un jour.

D’après des infos glanées sur le net et sur des livres Omega, la 164.014 et la 164.024 seraient les 2 seuls modèles apparus avec aiguilles bâton.
C’est aussi ce dernier modèle qui fût adopté et adapté pour la Royal Navy (gravure MoD –Ministry of Defense-, marquage de l’année, aiguilles glaives, T de Tritium sur le cadran…
Une anecdote concernant ce modèle (issue de « Omega, Saga à travers du Temps ») :
A partir de 1974, le stock de boîtes ST 166.024 étant épuisé, celle-ci seront remplacées par des ST 165.024 pour équiper le calibre 565 à quantième, mais sans changement de référence !!
Cette incongruité sera corrigée dès 1999 avec un fond de remplacement gravé 055 ST 166.0324

Pour finir, passons à quelques photos de cette « quadra » si agréable à porter au poignet et à regarder avec ses magnifiques index patinés:





avatar
rafiki

Re: Revue Omega Seamaster 300 de 1967

Message par rafiki le Sam 06 Aoû 2016, 23:28

Les photos de cette belle qui va bientôt revenir entre mes mains, 6 ans après l'avoir vendue:




  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 20 Juil 2017, 18:29