montresmecaniques


L'horlogerie, les prix et le développement.

cisco
cisco

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par cisco le Sam 29 Jan 2011, 13:08

Je vous recommande chaudement cet article d'horlogerie Suisse donné par Laurent Besse dans l'actualité d'horloman
http://www.horlogerie-suisse.com/articles/DavidChokron/prix/10_ans_d_augmentations-Les_dessous_de_l_escalade_des_prix-0947110111.html

On a vécu 10 années de nouveauté et de créations horlogéres qui sont partis dans tous les sens. Very Happy

--

Pour réussir certaines marques ont investis énormément dans le marketing (je pense à Hublot, AP sur les Offshore, Richard Mille aussi), et clairement ca marche. On peut leur reprocher mais force est de constater que se faire connaitre auprès du plus grand nombres est la base du succès.

D'autres ont investi dans la mécanique.

.Vacheron Constantin a sorti pas mal de mouvements, manque encore un chronographe maison (en développement) et un mouvement de forme. Mais la base a été renouvelée, beaucoup de modèles sont sortis, énormément de créativité dans cette marque, notamment les métiers d'arts quelque chose d'unique et de poétique.

.Lange est resté sage dans son design pour être clairemet identifié et c'est une stratégie payante pour une marque jeune.
A côté de celà énormément d'investissement dans les mouvements et la technique. Ils ont réussi à durer et à s'implanter dans le paysage horloger du très haut de gamme, Bravo !
La stratégie a été payante, maintenant commence une autre étape difficile, comment évoluer?

.JLC est symptomatiques, des mouvements à gogo, des nouveaux designs à foison, de la com, ca a du investir massivement chez JLC.

.Breguet se réveille avec la Tradition, la grande complications musicale, un mouvement á 10 Hz (!!!)

.Rolex a investi dans la fonderie, beaucoup de recherche et de brevets mais finalement peu de choses sorte vu le potentiel de la marque.
Toujours énormément de marketing, des mouvements constamment amélioré.
La SDDS est une sacré performance technique.
Le design a été légèrement changé, il fallait que ca arrive, 50 ans avec le même design même si il est parfait il faut bien évoluer. Malheureusement sur les SDDS, la GMT ou la Sub, l'équilibre n'y est pas parfait comme sur les générations historiques amha.

.Omega a sorti le 8500, s'est battu pour avoir James Bond, autant de lourds investissements. Enormément de nouveaux modèles... mais on attend mieux d'Omega, enfin personnellement ca manque un peu de structure.

.Breitling a sorti son premier mouvement chronographe de son histoire, et pas mal de nouveaux modèle, la marque est peut être un peu trop prudente mais son coeur de cible des budgets 1500/5000€ n'est pas aisé.

.Si j'ai descendu Audemars Piguet sur les gammes en dehors Royal Oak car je trouve que ca manque d'inspiration et de référence à leur patrimoine, il faut aussi saluer le développement de beaucoup de mouvements et du travail des matériaux.
Ils ont une très belle science des complications avec Renaud et Papi, des développements sur des nouveaux matériaux, le carbone forgé notamment, des boitiers toujours impressionants dans leur travail de finitions, une impressionante complexité.
Par contre il serait peut être temps de rentabiliser, pas mal de mouvement chronos tourbillons différents mais pour quelques modèles très limités. Des séries plus courantes et plus accessibles de ces mouvements pourrait être intéressante.

.Hublot va finalement sortir un mouvement chrono maison, heureusement que le succès a été là avant sur des 7750 fortement tarifés, pour pouvoir faire un tel investissement pour une marque pas si importante. Je regrette encore la présentations des cadrans et des aiguilles notamment. Techniquement ils ont pris la bonne direction.
Par contre les derniéres nouveautés m'inquiètent dans les orientations prises au niveau du design... pour le moins risqué...

.Bell and Ross a pris des risques sur le design, on aime ou pas (je n'aime pas) mais à ce niveau de simplicité, d'évocation d'aviation et de "force" c'est génial. La communication a été aussi massivement revue, et ca a marché, reste la technique...

.Panerai dans ses mouvements.

.Patek a sorti son premier chronographe entièrement concu maison si je ne m'abuse, et a continué de sortir pas mal de nouveautés.
Un peu à l'image de la marque une progression régulière et maitrisée.
etc etc

--


Mais investir dans des designs "modernes" et une communication à outrance ne marche pas forcément.
Zénith après des années de folie sur la communication et le design ont pris un gros revers avec des stocks très durs.
Il a fallu l'arrivée de Dufour pour faire table rase pour revenir à un design historique et inspiré.
Une communication plus sobre a été salutaire aussi.
Bravo pour ce redressement spectaculaire car peu aurait mis une pièce sur Zenith il y a deux ans.

Certains indépendants se sont eux uniquement concentré sur la technique et le produit (De Béthune, Urwerk, Halter, Voutilainen, Dufour etc etc), ca aurait pu ne pas marcher vu le manque de visibilité, mais internet aidant ils sont encore là pour notre plus grand plaisir.

Journe et Mille sont même passé du statut d'indépendants à celui de marques implantés (ca reste petit avec une production limité mais tout de même).

--

Les marchés ont changé bien sûr, la Chine est aujourd'hui l'acteur majeur. L'Europe, les USA et le Japon restent des marchés forts mais dont le potentiel de croissance est moindre.
Quel marché pour le futur? L'Inde me parait en premiére ligne. Qui s'implantera là bas avec succès pourra voir tranquillement son avenir amha.

L'autre question, le marché du très haut de gamme commence à être plus qu'investi, la gamme 1000/5000 va devoir être renouvelée et l'exercice n'est pas facile, Zénith avec EP propose un trés beau produit mais les choix ne sont pas légions, Panerai avec leur gueule particuliére, l'éternelle Speed Pro qui reste incroyable de rapport qualité prix, les Rolo.
Tag Heuer, Breitling doivent pouvoir plus s'imposer avec leur potentiel.
Le marché est très important mais fortement concurrentiel.

La gamme des 5/10k€ est elle un peu pauvre en dehors du Daytona et de Panerai. Moser a réussi le tour de force de se positionner ici tout se montrant haute horlogerie (avec quelques sacrifices de finition), mais c'est ce genre de stratégie qui peut payer, je pense à Chopard aussi.

--

Certes les prix ont augmenté mais quel plaisir de voir ce foisonnement.

Dans toute entreprise il faut savoir prendre des risques, l'horlogerie suisse (et allemande) l'a fait, les chinois sachant très bien faire certains boitiers et cadrans traditionnels, il FALLAIT prendre cette direction de développement et partir en avant.
Une petite pensée pour Nicolas Hayek en disant celà, si il ne voulait plus livrer d'ébauche certes c'était avant tout pour le Swatch group mais ces menaces ont aussi permis ces développements.

Ceux qui n'ont pas pris de risques ces dernières années ont souffert.
Franck Müller après de glorieuses années 90 n'a pas su se renouveler, le départ de FM et une direction avec une vision á court terme n'a pas aidé.
Genta intégré à Bulgari, je ne sais pas ce qui leur a manqué, le design était là (Gefica, Octo), les complications aussi dont la plus grande (La grande sonnerie), j'avoue ne pas comprendre le revers, c'est maintenant intégré dans une marque Bulgari avec une image lpus large, je leur souhaite du succès.
Blancpain sort des L Evolution mais c'est un peu aprés tout le monde une marque qui vient d'intégrer définitivement Piguet mais qui doit aussi se renouveler.

Peut être qu'un peu de rationalisation tout en gardant un créativité sera la clef de ces prochaines années.


EDIT: désolé pour ce pavé illisible Embarassed
EDIT2: encore des rajouts pour que certains profitent pleinement de leur réunion du Lundi clown
EDIT3: Bravo aux courageux lecteurs affraid


Dernière édition par cisco le Dim 30 Jan 2011, 14:45, édité 2 fois
J.B
J.B

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par J.B le Sam 29 Jan 2011, 18:31

Merci pour ton analyse que je partage quasi en tout point
le plombier
le plombier

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par le plombier le Dim 30 Jan 2011, 02:30

je vais devoir utiliser un terme que je n'affectionne pas bien mais ...

+1



cisco
cisco

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par cisco le Dim 30 Jan 2011, 14:48

J.B a écrit:Merci pour ton analyse que je partage quasi en tout point
Merci JB; y'a t'il des points justement sur lequel tu n'es pas d'accord, c'est un sujet de comptoir trinque

le plombier a écrit:je vais devoir utiliser un terme que je n'affectionne pas bien mais ...
+1
Entre Minuit et 2h30, il faut dormir Olivier. clown
p@trice
p@trice

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par p@trice le Jeu 10 Fév 2011, 10:43

cisco a écrit:
... Des séries plus courantes et plus accessibles de ces mouvements pourrait être intéressante.



Je releve ce passage ou tu parles d'AP François, c'est assez symptomatique du problème amha ...

Deux marques, en terme d'image et pas seulement sont des références, Rolex dans le " haut de gamme " sportif et Patek Phillipe dans le " très haut de gamme " , la plupart des autres marques se positionnent par rapport à elles.

Comment chez AP pourraient ils afficher leurs montres 40% moins cher qu'une Patek Philippe dont ils estiment être au moins du même niveau en terme de produit !

En plus AP est quand même la première marque à avoir utilisé le marketing " tarifaire " pour positionner sa gamme avec la RO en 1972, la montre acier la plus chère du monde, 3 fois le prix d'une DateJust !

Dès que Rolex ou Patek Philippe annoncent des augmentations, les autres suivent ... Ou se positionnent, Lange est un bon exemple sur ces 4 dernières années

Donc le prix comprend donc l'industrialisation et la R&D, ne pas oublier aussi que de nombreuses marques ont été racheté au prix fort comme par exemple JLC/IWC/Lange, le marketing et pour beaucoup et ... Ce petit plus pour se situer mais encore faut il qu'il y ait un contenu réel qu'il soit en R&D ou en travail de finition clown

Trois dernières remarques, la première, Rolex est une fondation, Patek Philippe une marque familiale. La seconde, il existe également une synergie de groupe et de concurrence ( Richemond, Swatch, LVMH ) et la troisième, je rappellerai la petite phrase d'un certain Angelo B. " Tant qu'il y aura des clients pour payer cette part de rêve " Wink

A la tienne François L'horlogerie, les prix et le développement. 390961
cisco
cisco

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par cisco le Jeu 10 Fév 2011, 11:24

Chez AP il y a eu de beaux développements sur le design et le boitier, les RO et ROO ont évolué avec bonheurs ces dernières années, on peut regretter les anciens modèles mais les nouveaux sont réussis dans leur style.
Le positionnement tarifaire, oui je le comprends mais il faut offrir en rapport, que ce soit en terme de produit ou d'image... le tarif peut créer l'image cf Richard Mille. Ca d'accord.

Par contre offrir au moins 5 mouvements chronos tourbillon différent vu les couts de développement impliqués à chaque fois est-ce bien raisonnable? Pour l'amateur c'est formidable d'avoir un mouvement spécifique à chaque fois. Félicitations à AP pour offrir un tel choix sur une unique complication. C'est juste la stratégie que je comprends mal.

L'horlogerie, les prix et le développement. Audemars-piguet-calibre2895
L'horlogerie, les prix et le développement. AP-Calibre-2912-SIHH-2010-2-thumb-450x325-5308
L'horlogerie, les prix et le développement. Audemars-piguet-caliber-2897-automatic-tourbillon-chronograph-movement-back
L'horlogerie, les prix et le développement. Audemars-piguet-millenary-carbon-one-tourbillon-chronograph-ref-26152au-oo-d002cr-01-ap-2884-movement-back
p@trice
p@trice

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par p@trice le Jeu 10 Fév 2011, 11:53

cisco a écrit:Chez AP il y a eu de beaux développements sur le design et le boitier, les RO et ROO ont évolué avec bonheurs ces dernières années, on peut regretter les anciens modèles mais les nouveaux sont réussis dans leur style.

Geralg Genta en 1972 pour la RO , Emmanuel Gueit en 1993 pour la ROO ... Just perfect !

cisco a écrit:

Le positionnement tarifaire, oui je le comprends mais il faut offrir en rapport, que ce soit en terme de produit ou d'image... le tarif peut créer l'image cf Richard Mille. Ca d'accord.

C'est amusant que tu prennes le cas RM, très lié à celui d'AP en ce qui concerne les mvts, R&P, et même plus ... Wink

cisco a écrit:

Par contre offrir au moins 5 mouvements chronos tourbillon différent vu les couts de développement impliqués à chaque fois est-ce bien raisonnable? Pour l'amateur c'est formidable d'avoir un mouvement spécifique à chaque fois. Félicitations à AP pour offrir un tel choix sur une unique complication. C'est juste la stratégie que je comprends mal.


Je pense que c'est une vitrine technologique et en prenant le premier exemple que tu donnes, la Concept 2, non limitée, 200Ke, c'est assez frappant,

Petit saut en arrière, 2002, la ROO Concept est présentée pour les 30 ans de la RO,, les 150ex. se sont arrachés à 250000 Fr Suisses donc ...

Nous sommes sur des niches de 30 à 200ex que l'on peut éventuellement ré emboiter sous d'autres formes, Millenary, Jules Audemars ... Je ne m'en fait pas trop de ce coté là !
cisco
cisco

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par cisco le Jeu 10 Fév 2011, 12:53

La comparaison était pas complètement innocente en effet Smile
Pour les RO et ROO, leurs évolutions respectives ne les ont pas "ruinés" et c'est déjà pas mal quand on s'taaque à de tels dessins accord
le plombier
le plombier

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par le plombier le Sam 12 Fév 2011, 02:36

Sur les chrono AP à mes yeux seul le troisème est différent le 1,2 et 4 sont calqué sur la même base il n'y a que quelques détail ,le dessin des pnt et la découpe ou "décoration des bacules....qui fois CROIRE à un réel nouveau nouvement .............enfin ça reste super beau I love you

cisco
cisco

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par cisco le Sam 12 Fév 2011, 11:56

mouarf, les deux premiers j'avais plus ou moins vu mais pour le quatrième j'avais pas tourné la tête Embarassed .
J'ai rien dit, silent

Contenu sponsorisé

L'horlogerie, les prix et le développement. Empty Re: L'horlogerie, les prix et le développement.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019, 15:12