montresmecaniques


  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Grand Seiko SBGR061

gargamel
gargamel

Grand Seiko SBGR061 Empty Grand Seiko SBGR061

Message par gargamel le Lun 29 Juil 2013, 00:24

J’aime Seiko.
J’avoue, j’aime Seiko.
Mais ça n’a pas toujours été facile.

Je me rappelle du discours un peu formaté du responsable du Seiko Center à Paris « Seiko, vraie manufacture… ».
Si je m’en suis contrefoutu au début, force est de constater que j’y vois une certaine valeur, une identité surtout.

La première fut une SBDC001 ou « Sumo ». Elle ne m’a pas laissé un souvenir impérissable à vrai dire.
La SKX007 nettement plus réussie fut la deuxième et m’a accompagné sur plusieurs plongées. Je l’ai toujours et prend beaucoup de plaisir à chaque fois.

De l’eau est passée sous les ponts, plusieurs marques et modèles prestigieux qui ne sont pas tous restés, loin de là.
Le retour s’est fait au travers de la SBDX001 « marinemaster 300m », fantastique. Elle est partie au profit d’une 14060m, puis est revenue, dégageant de même cette Submariner, confortable mais en comparaison très fade.

Entre temps j’ai eu l’occasion d’observer cette marque de près (en boutique et rencontres) et de loin (sur le web évidemment). Une annonce pour une SBGH001 « Hi-Beat » en excellent état m’a fait franchir le cap chez  Grand Seiko.

A en croire pas mal de commentaires, il faudrait être fou pour dépenser autant dans une Seiko. A aucun moment je ne l’ai regretté. Au contraire, la qualité d’assemblage, de polissage du bracelet ou du boitier et l’équilibre sublime du cadran m’ont subjugués.
Je m’en suis séparé, quel con.
Pour une autre, évidemment Smile

Cela fait presque un an et depuis je n’ai cessé de penser à ce cadran, à ces aiguilles et ces indexes. Je voulais une Grand Seiko avec cette boite si classique, portée sur un bracelet en cuir, ayant déjà ce qu’il fallait en montre « sport » et « sport chic ». Evidemment, d’autres sont arrivées et reparties entre temps mais je savais que j’allais y revenir !

Le choix était vaste.
Manuelle et de petit diamètre : SBGW031, SBGW035. La première fut écartée car trop monochrome. La SARB031 m’en a convaincu. La deuxième… aurait pu être l’élue mais je préférais une automatique et je voulais surtout retrouver ces aiguilles dauphines si particulières de la hi-beat.

Automatique en 40mm : SBGR061, SBGM021, SBGM023. J’avais peur que les deux premières aient un cadran trop lourd avec cette teinte crème anglaise. J’ai eu l’occasion d’essayer la GMT à cadran gris de Grinhu : en un mot, magnifique.
Oh que je comprends cet homme d’avoir cédé et de ne pas la céder à son tour.

Un essai de cette SBGR061, fraichement arrivée au catalogue Seiko France en 2013 m’a fait douter. Nouvelle donnée : la SBGH013 « hi-beat » avec ses chiffres arabes dispose d’un cadran plus clair, saumon. Joli.
Un dernier essai m’a convaincu que le cadran crème et des indexes bâton correspondaient à mon envie d’une montre simple, habillée mais aussi pleine de caractère.

Je vous l’ai faite courte.

La voici, en photos !

La boîte. Un manuel et une carte de garantie. Je ne vous fait pas l’article à son sujet, on s’en fout royalement.
Grand Seiko SBGR061 Web_boite

Quelques photos du cadran. Il est absurde de penser qu’une Grand Seiko n’est qu’une SARB équipée d’un meilleur calibre et vendue plus cher. C’est bien plus que ça. Les photos rendent rarement la beauté de ces cadrans.
Outre la couleur qui change et passe plus souvent pour citron que marron (le fruit), les aiguilles et indexes prennent un malin plaisir à scintiller au moindre rayon de lumière. C’est fantastique.
En aparté, je pense sincèrement que l’éclairage du Seiko Center à Paris est à revoir complètement. Il ne rend pas hommage à ces montres, non, il arrive à « déformer » les couleurs et empêcher les reflets.

Grand Seiko SBGR061 Web_dial1

Grand Seiko SBGR061 Web_dial2

Grand Seiko SBGR061 Web_dial3

Grand Seiko SBGR061 Web_dial4

Grand Seiko SBGR061 Web_dial5

Grand Seiko SBGR061 Web_dial6

Comme le disait un homme de goût (Mnementh) « Acheter un beau mouvement, c'est acheter l'envers du décor, autrement dit ce n'est pas une montre à porter que l'on souhaite, c'est une belle mécanique à contempler. Quelque part, Seiko vend des montres et certains vendent un cul de montre. ».
Il est vrai que le mouvement d’une GS n’est pas à proprement parlé beau. Il est sérieux. J’aurais préféré un fond plein comme sur les anciennes générations.
En parlant de calibre, voici les caractéristiques de celui-ci :
Numéro : 9S65
Réglé à +5/-3 secondes/jour. C’est l’engagement de Grand Seiko et mieux que le COSC. (Bing dans les dents !).
Réserve de marche : 72 heures (3 jours).

Grand Seiko SBGR061 Web_back

Quelques photos du boitier, je n’ai pu éviter les reflets.
Les dimensions : diamètre de 39,5mm hors couronne et 13,1mm de hauteur.
Ce n’est pas « thin » mais ça donne une certaine présente qui n’est pas pour me déplaire.

Grand Seiko SBGR061 Web_side

Grand Seiko SBGR061 Web_lug

Il existe une étonnante disparité sur les Grand Seiko. Sur le même modèle on peut trouver du croco ou alligator petites écailles ou grandes écailles. Celui-ci est de très bonne qualité, semi brillant et d’un marron aux tons rouges avec une couture presque ton sur ton.
La boucle déployante qui équipe ce modèle est « inversée » et très belle. Le bracelet vient se fixer au travers d’une sorte d’ardillon… et pour cause ! Une boucle ardillon GS équipe cette déployante et celui qui ne la supporte pas pourra changer de bracelet sans avoir à acheter une boucle ardillon additionnelle. Plutôt astucieux.

Grand Seiko SBGR061 Web_side2

Et pour finir, le porté !

Grand Seiko SBGR061 Web_ws2

Je ne devrais pas faire ça, n’en dire que du bien. En fait non, n’en acheter pas, c’est cher et personne ne vous en parle.
Ni les magazines, ni le beauf à la communion de Justine. Et personne ou presque n’en porte. Signe de richesse mon cul !
Laissez-moi savourer en paix ce bijou et me dire que je suis le seul à avoir ce modèle en France et ailleurs.

Je ne remercie pas : J.B (pour la revue de sa SBGW001), Grinhu (pour l’essai de sa GMT), Chronomania (pour la soirée « Seiko » et l’occasion sur la hi-beat).

sunny
alain2701
alain2701

Grand Seiko SBGR061 Empty Re: Grand Seiko SBGR061

Message par alain2701 le Lun 29 Juil 2013, 05:45

Les réponses et les commentaires se font ici
  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Mar 20 Aoû 2019, 15:11