montresmecaniques


  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Revue d'une Mido Multi-Centerchrono

Partagez
avatar
djayrom

Revue d'une Mido Multi-Centerchrono

Message par djayrom le Dim 08 Nov 2015, 20:51

Bonjour à tous,

Je voulais vous faire partager un peu de mon plaisir suite à l'acquisition il y a quelques mois d'une Montre MIDO "MCC" pour MULTI-CENTERCHRONO


J'avais eu le grand privilège de découvrir cette complication d'un "chrono central" lors d'un séjour en suisse


Une Longines de ce type étant totalement intouchable pour moi, j'ai donc chercher cette complication sur une autre marque et c'est comme cela que j'ai découvert les montres MIDO.

Un peu d'informations sur la marque

Le nom "Mido" vient de l'espagnol "pour mesurer". L'entreprise Mido a été fondée en 1886. Puis elle changea de nom pour devenir "Mido G. Schaeren et Cie SA", le 11 novembrte 1918.Cette « refondation » a été faite par Georges Schaeren.

Mido est une fabriquant de montre dans l’air du temps à l'époque et une marque de créateur qui surfe sur les tendances de l’époque (l'art-déco est en vogue et les cadrans émaillés de couleurs vives également).

Mido a considérablement changé de direction en 1934 quand ils ont introduit sur le marché la Mido "Multifort".
Cette montre est étanche, antimagnétique et résistant aux chocs....une révolution pour l'époque de réunir autant de qualités
La fabriquant devient avec ce modèle,  un horloger sérieux et donc pas seulement une marque "fun".

En 1935, le Mido Multifort automatique voit le jour, réunissant pour la première fois les quatre caractéristiques de remontage  : automatique, étanche, antimagnétique et résistant aux chocs.

Une publicité D'époque

crédit Noodia

Pour information Les qualités de résistance aux impacts des Mido ont été conférés par le Système antichoc développé par Fritz Marti et Georges Braunschweig qui protégeait les pivots délicates de ces gardes temps.

Le Multifort et ses dérivés dont la Multi-CenterChrono sont devenus les best sellers de la marque.

Pour finir de parler de la société MIDO, et comme beaucoup d'autres entreprises horlogères suisses, dans les années 1970 elle a souffert pendant la "crise du quartz".
La marque est absorbé par ASUAG en 1971. ASUAG s’effondre  au début des années 1980  mais la maison a été secouru par Nicolas G. Hayek.
Mido est aujourd'hui une partie de la galaxie Group Swatch mais son rayonnement est faible.  

Encore un publicité d'époque




Ma Mido MCC

Je m’intéresse donc aujourd’hui à une complication toute particulière  : le chrono central ou comme l'indique le cadran : Multi-CenterChrono (MCC)


Tout d'abord une publicité d'époque qui montre le modèle que j'ai pu acquérir

Crédit Noodia

La 1er caractéristique de cette montre est l'histoire de sa boite.

Les « étuis étanches » pour ces montres Mido ont été fournis par Taubert & Fils, qui avait repris l'entreprise Borgel en 1924. C’est donc une boite de conception et de réalisation François BORGEL qui équipe ce petit format de 35mm.


On note que cette boite BORGEL ne portent pas la marquage « FB +clé »utilisé par les Tauberts à l'époque sur le fond de boite. Mon fond de boite a été estampillés «BRIT PAT 385 509".

le logo FB

Mon fond de boite

Le brevet britannique

En réalité c'est le Brevet britannique 385 509 (voir un extrait qui est montré ci dessus). Ce brevet était la version britannique du brevet suisse pour le model de boite imperméable à l'eau de Taubert donc de Borgel....j'espere que je ne perd personne en route....

Mais cette "boite étanche" de chez Borgel (devenu Taubert) prend toute sa noblesse grâce au lien qui va s’établir avec la manufacture Patek.

les boites François Borgel équipe la maison Patek Philippe pour de nombreuses références : 96; 437; 438; 448; 565; 608; 612; 778; 1463; 1485; 1486; 1563; 1591; 2438; 2451; 2457; 2508; 2509; 3237. La plus connus étant sans aucun doute la référence 1463. C’était le premier chronographe étanche Patek Philippe et c’est l'un des plus convoités de toutes les références du chronographe Patek avec couronne et poussoirs étanches. Il a été lancé en 1941 et il sera fabriquer jusqu'au milieu des années 1960 (disponible en acier ou en or)

Je vous laisse apprécier le travail sur le sujet de l'ami CISCO plus spécialiste que moi du sujet....
http://montresmecaniques.forumactif.com/t7365-patek-chronographes-le-1463


Ce qui m’amène à vous parler donc du 2nd éléments qui, lui aussi, permet à cette modeste MIDO MCC d’être en droite ligne avec la maison Patek : Les poussoirs dits " soleillés"


C’est pour moi le plaisir absolue de cette montre. Avoir des poussoirs de patek sans avoir une patek !!! Ne nous emballons pas et chacun sait que l’on retrouve également ces poussoirs sur d’autres modèles comme sur le movado M90

Des "movado" aux poussoirs soleillés

credit Cosimo.


Parlons mécanique : le mouvement

un "démontage" en regle pour apprécier le superbe mouvement aux couleurs cuivrés et la boite de protection "antimagnetique" ainsi que la gravure du fond de boite

Le mouvement  : un mido 1300.

Le mouvement est un Mido 1300 mais c'est en réalité un calibre Valjoux VZ modifiée. Si vous regardez l'image comparant le VZ avec le 1300, vous pouvez voir que les deux ont la roue intermédiaire sur le levier. RAINDOG, spécialiste de MIDO et l'evolution du mouvement pense que celui-ci date des années 50.
Je le laisse intervenir pour toutes informations complémentaire....


Ses caractéristiques vs le valjoux
Crédit RAINDOG


Toujours au cours de ce voyage en suisse, j'ai pu acquérir une boite d’accessoire en carton "MIDO" qui me permet aujourd'hui d'illustrer ma montre sur une forte présence de la marque



Au poignet c'est un délice et ce cadran Crème est un plaisir de chaque instant
Une revue qui je l'espère vous donnera envie d’apprécier les petits formats...




VOS COMMENTAIRES

Merci à vous et Keep the faith

Je voulais particulièrement remercier pour son aide précieuse "RAINDOG" (NiKolaj pour les intimes) pour ses informations précieuses et son aide dans mon achat, NOODIA pour la recherche de documents et ALAIN pour m'avoir fait essayer sa MIDO afin d'être certain que mon poignet de fille etait compatible. J'ai pu trouver toute les infos utiles sur le site "www.vintagewatchstraps.com" que je conseille à tous.
avatar
Skwiz

Re: Revue d'une Mido Multi-Centerchrono

Message par Skwiz le Lun 09 Nov 2015, 16:18

Intéressante revue!

Ça fait envie.
avatar
Gibbs01

Re: Revue d'une Mido Multi-Centerchrono

Message par Gibbs01 le Lun 09 Nov 2015, 18:04

Un mot SUPERBE japonais accord trinque
FELICITATIONS
avatar
alain2701

Re: Revue d'une Mido Multi-Centerchrono

Message par alain2701 le Lun 09 Nov 2015, 20:33


Contenu sponsorisé

Re: Revue d'une Mido Multi-Centerchrono

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Mar 28 Mar 2017, 02:24