montresmecaniques


Revue d'un Mido MCC

Partagez

djayrom

Revue d'un Mido MCC

Message par djayrom le Dim 08 Nov 2015, 20:51


rafiki

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par rafiki le Dim 08 Nov 2015, 21:12

Jérôme,
quelle superbe montre et quelle sublime revue!
Un grand merci pour ce partage,

p@trice

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par p@trice le Dim 08 Nov 2015, 23:13

Superbe revue Jerome, magnifique ta Mido avec ses non moins superbes aiguilles seringues !!!

Merci pour ce très agréable partage


_________________
XII

Z'

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par Z' le Lun 09 Nov 2015, 18:13

Merci pour ta fort belle et complète revue, Djayrom!
Elle fait merveilleusement la synthèse de tout ce que l'on peut déjà lire ci et là sur le net. Les illustrations d'époque y apportent beaucoup.

Le MCC (non pas le world famous Middelsex Cricket Club) c'est beaucoup plus que la 13ZN12 du pauvre. Il y a, comme tu le soulignes fort bien, matiere tant avec le boitier FB, le mouvement qu'avec les diffêrentes configurations de cadran plus ou moins sportives. C'est une montre d'une taille parfaite. Elle a une belle petite épaisseur qui rend la montre au porté un brin plus large qu'il n'y parait sur image.
J'aime aussi deux points que tu ne soulignes pas, il me semble. Ses gravures de reference entre les cornes. Toujours un signe de qualitê ca. accord ensuite cette fameuse aiguille rouge "losange" des minutes chronos. Charmé

Alors je pose la question, Alain2701, Raindog, Djayrom, Noodia, j'espère n'oublier personne, à quand un petit GTG MCC?  clown  Moi, je trouve qu'un petit pèlerinage à Londres agrémenté d'un hamper bien fourni en cucumber sandwiches et en Pims s'impose.  Il me semble que nous pourrions en réunir à nous seuls quelques 7 exemplaires. pig

Bravo pour ta nouvelle acquisition Djayrom et encore un tout grand merci pour ta revue.
Z'

Z'

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par Z' le Lun 09 Nov 2015, 18:49

Z' a écrit:Merci pour ta fort belle et complète revue, Djayrom!
Elle fait merveilleusement la synthèse de tout ce que l'on peut déjà lire ci et là sur le net. Les illustrations d'époque y apportent beaucoup.

Le MCC (non pas le world famous Middelsex Cricket Club) c'est beaucoup plus que la 13ZN12 du pauvre. Il y a, comme tu le soulignes fort bien, matiere tant avec le boitier FB, le mouvement qu'avec les diffêrentes configurations de cadran plus ou moins sportives. C'est une montre d'une taille parfaite. Elle a une belle petite épaisseur qui rend la montre au porté un brin plus large qu'il n'y parait sur image.
J'aime aussi deux points que tu ne soulignes pas, il me semble. Ses gravures de reference entre les cornes. Toujours un signe de qualitê ca. accord ensuite cette fameuse aiguille rouge "losange" des minutes chronos. Charmé

Alors je pose la question, Alain2701, Raindog, Djayrom, Noodia, j'espère n'oublier personne, à quand un petit GTG MCC?  clown  Moi, je trouve qu'un petit pèlerinage à Londres agrémenté d'un hamper bien fourni en cucumber sandwiches et en Pims s'impose.  Il me semble que nous pourrions en réunir à nous seuls quelques 7 exemplaires. pig

Bravo pour ta nouvelle acquisition Djayrom et encore un tout grand merci pour ta revue.
Z'

Oops, pardon, 8 exemplaires.
geek

Gibbs01

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par Gibbs01 le Lun 09 Nov 2015, 20:49

Ouah quelle claque !!!!cyclops
Félicitations
Profite en bien accord

MattS

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par MattS le Lun 09 Nov 2015, 21:31

Salut Jérôme

Très belle pièce ! ...35mm c'est un peu limitatif (pour moi du moins!) "Il somatore" 13zn12 fait partie de mes rêves...
merci pour cette belle revue

Matt

Io8194

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par Io8194 le Lun 09 Nov 2015, 22:04

Merci Djayrom pour ta belle revue. Cette Mido reste une belle alternative pour notre portefeuille à ''l'Imperatore Sommatore Centrale''.

djayrom

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par djayrom le Mar 10 Nov 2015, 12:52

rafiki a écrit:Jérôme,
quelle superbe montre et quelle sublime revue!
Un grand merci pour ce partage,



merci à toi mon ami, une revue que je devais faire depuis bien longtemps...une entrée dans autre chose que le monde HEUER



p@trice a écrit:Superbe revue Jerome, magnifique ta Mido avec ses non moins superbes aiguilles seringues !!!

Merci pour ce très agréable partage



Merci à toi Pat, j'ai effectivement flashé au delà de la complication sur les aiguilles seringues que j'ai également sur ma 1er montre des années 40 à savoir cette HEUER 2447 qui mériterait aussi une belle revue.




Z' a écrit:Merci pour ta fort belle et complète revue, Djayrom!
Elle fait merveilleusement la synthèse de tout ce que l'on peut déjà lire ci et là sur le net. Les illustrations d'époque y apportent beaucoup.

Le MCC (non pas le world famous Middelsex Cricket Club) c'est beaucoup plus que la 13ZN12 du pauvre. Il y a, comme tu le soulignes fort bien, matiere tant avec le boitier FB, le mouvement qu'avec les diffêrentes configurations de cadran plus ou moins sportives. C'est une montre d'une taille parfaite. Elle a une belle petite épaisseur qui rend la montre au porté un brin plus large qu'il n'y parait sur image.
J'aime aussi deux points que tu ne soulignes pas, il me semble. Ses gravures de reference entre les cornes. Toujours un signe de qualitê ca. accord ensuite cette fameuse aiguille rouge "losange" des minutes chronos. Charmé

Alors je pose la question, Alain2701, Raindog, Djayrom, Noodia, j'espère n'oublier personne, à quand un petit GTG MCC?  clown  Moi, je trouve qu'un petit pèlerinage à Londres agrémenté d'un hamper bien fourni en cucumber sandwiches et en Pims s'impose.  Il me semble que nous pourrions en réunir à nous seuls quelques 7 exemplaires. pig

Bravo pour ta nouvelle acquisition Djayrom et encore un tout grand merci pour ta revue.
Z'



Tu as raison sur tout les points cher ami..... ce n'est pas un lot de "consolation" versus la LONGINES et le jeux d'aiguilles est magnifique surtout cette aiguille rouge de toute beauté. Cet élément est effectivement très important et c'est aussi la particularité de ce petit format.

Quant à un GTG des "Mido", c'est totalement envisageable et cela sera un plaisir de réunir "8" beautés...je te laisse organiser cela Londres, Paris....



Gibbs01 a écrit:Ouah quelle claque !!!!cyclops
Félicitations
Profite en bien accord



Merci à toi...je profite, je profite comme nos amis du sud    




MattS a écrit:Salut Jérôme

Très  belle pièce ! ...35mm c'est un peu limitatif (pour moi du moins!) "Il somatore" 13zn12 fait partie de mes rêves...
merci pour cette belle revue

Matt

Je partage ton sentiment Matt, mais sans que cela soit un lot de consolation la Mido me permettait d'avoir cette belle complication. Quant à la longines, avoir pu l'approcher et la porter était un très grand plaisir et reste un rêve de collectionneur pour moi


Io8194 a écrit:Merci Djayrom pour ta belle revue. Cette Mido reste une belle alternative pour notre portefeuille à ''l'Imperatore Sommatore Centrale''.

Merci à toi...dépêchons nous pour les "Mido" car tout augmente ...et très vite


alain2701

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par alain2701 le Mer 11 Nov 2015, 16:40

Bravo Djayrom pour ce chronographe Mido assez unique dans sa présentation.
Tu sais que j'adore et je suis content d'avoir pu t'aider à valider ton choix lors de l'essai de mon exemplaire.




En synthèse, une revue parfaite !

Petite remarque sur cette photo ...


On peut s'apercevoir que des poussoirs soleillés mais aussi des poussoirs classiques ont bien équipé ce chronomulticenter...
Il ne me reste plus qu'à trouver un exemplaire à poussoirs soleillés, cadran épuré black pour constituer le binôme idéal !

Noodia
Admin

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par Noodia le Jeu 10 Déc 2015, 08:13

Je reviens enfin sur ce sujet tout d'abord pour remercier Jérôme pour cette revue détaillée
Ces Multi-Centerchrono (MCC) avaient déjà été bien couverts par Alain et JL Desplats, ton sujet vient opportunément compléter les informations déjà transmises en zoomant en particulier sur le boitier dont la filiation particulièrement prestigieuse et qualitative conforte la place de ce chronographe différent au niveau qu'il mérite vraiment.
J'ai parcouru le sujet avec beaucoup de plaisir, j'en ai appris un peu plus sur Mido, sur François Borgel/Taubert, ces poussoirs "soleillés" que tu nous montres si bien constituent à eux seuls une excellente raison de faire l'acquisition d'un tel exemplaire, je partage ton enthousiasme  cheers , un grand Jérôme !

Ayant récemment fait l'acquisition d'un exemplaire, je me permets l'ajout de quelques informations complémentaires que j'ai pu glaner au travers de recherches personnelles et aussi en dialoguant avec quelques amateurs de ces délicieux chronographes

LES ANNEES DE PRODUCTION

Il semble que ces MCC ont eu une longue carrière et ont connu du coup des variations stylistiques diverses, ce que j'ignorais lorsque j'ai fait l'acquisition du mien

Examinons ce boitier, qui est surement le plus courant


les lignes sont très tendues, on trouve des angles vifs partout, un style qui me fait immanquablement penser aux années 50 ce que j'avais établi comme une certitude

Un post récent sur un groupe privé de collectionneurs réalisé par Jack Wong a récemment fait voler en éclat cette certitude en effet, un thread a été lancé en 2011 (!!!) sur le forum de la NAWCC (une association américaine d'amateurs d'horlogerie) pour tenter d'établir un registre des numéros de série des Mido en général et leurs dates de production. Une lecture attentive du thread permet de comprendre que Mido - une société toujours en existence aux productions disons... différentes... - détient toujours ses archives et répond aux demandes d'identification.

C'est Roland Ranfft, bien connu pour son site recensant les différents types de calibres horlogers notamment qui est venu apporter quelques numéros de série et leurs dates de production associées, une copie écran de son intervention


Vérification du numéro de série de mon exemplaire que l'on trouve dans le fond de boite : 884XX


mon exemplaire a donc été produit quelque part avant 1945 comme quoi, on en apprend chaque jour !  jocolor

Dans tous les cas, la modernité du style est un élément de plus à ajouter aux nombreux atouts de ces MCC


LE FOND DE BOITE

Le fond de boite est caractéristique des boîtiers étanches François Borgel, fond vissé à 10 pans, on retrouve ces caractéristiques sur nombre de boites Borgel

Les gravures sont très belles, là encore elles sont finalement assez courantes pour les productions de qualité de cette époque mais constituent une décoration attractive. Mon attention a été attirée sur mon exemplaire par des gravures ajoutées au centre que voici


Ca ressemble fort à des gravures militaires avec leur numéro de dotation !  bom  scratch

Je précise ici que si des gravures - militaires ou autres - ajoutent "un supplément d'âme" incontestable pour toute montre vintage et permettent parfois de retracer une histoire, elles ne constituent jamais pour moi une fin en soi, j'aime avant tout les montres et j'ai surtout réalisé ces dernières années que nombre de ces gravures étaient pour le moins douteuses, comme si ce n'était pas déjà assez difficile avec les montres elles-mêmes pour bien tout vérifier... What a Face

Mais, amateur ou pas, on cherche  study car ces gravures se présentent bien et elles semblent tout à fait authentiques

Alors ces MCC, passé militaire ou pas ?

Eh bien quand on cherche, on trouve (enfin, assez souvent)

Ci-joint la copie d'une correspondance adressée par une société américaine - vraisemblablement l'agent Mido pour les US - à l'armée de l'air américaine et datant du 11 mai 1945










Credit : Vetroplastica

Outre le fait que ces documents apportent une vue supplémentaire de la montre jamais croisée avant et toujours utile, la réponse de l'armée de l'air est sans appel : coût trop élevé, cadran inadapté à la navigation aérienne.

La réponse de l'agent est savoureuse, s'enquérant du niveau de prix qu'il faudrait atteindre "pour que ça passe" et de quel type de cadran il faudrait équiper la montre pour qu'elle satisfasse aux spécifications de navigation aérienne  

La conclusion est nette, restrictions budgétaires, nous sommes à la fin de la guerre, il faudra bien financer le Plan Marshall notamment...

Quand à cet acronyme "USNR", il s'agit en fait du corps des réservistes de la marine américaine, DW Tobin en était donc vraisemblablement membre, il devait surement être propriétaire de cette MCC et s'était fait graver tout cela, peut-être pour son plaisir personnel. Je n'ai pas résolu la signification du "C-512404" mais ce n'est pas très grave  pirat

Au final, merci encore Jérôme pour cette superbe revue, j'espère que ce petit "complément d'enquête" plaira aux quelques lecteurs qui le parcourront.

Je termine pour moi aussi remercier vivement à nouveau Raindog/Nikolaj dont l'aide d'une qualité exceptionnelle m'a permis d'acquérir mon exemplaire sans trop d'efforts  Sleep , sa gentillesse, sa disponibilité et sa maîtrise de ces pièces forcent le respect... et l'amitié !  

cisco

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par cisco le Jeu 10 Déc 2015, 14:06

Merci à Nikolaj qui avait fait beaucoup en amont avec une gentillesse incroyable, merci Jérôme pour cette superbe Revue, merci Alain et merci Laurent pour ce très beau complément historique et horloger.

J'aurai voulu à un moment un boitier et des poussoirs, de ce type mais en Movado.
Des poussoirs originaux en vintage c'est rare en dehors de ces splendide "Taubert Borgel" (et d'un Longines particulier mais il est hors concours...).
Toujours dans ces poussoirs soleillés chez Borgel, il y a aussi un autre Mido dans un boitiers plus classique avec deux compteurs, le multichrono à mouvement Minerva (une beauté rare).
Le Multicentro est un superbe exemple Avec en plus l'originalité de sa minute centrale. Je crois que je préfère au final ta Version blanche sans échelles extérieure pour sa pureté, c'est vraiment très beau.
Je suis un peu aux fraises ces derniers temps niveau horlogerie mais j'ai lu Avec un très grand plaisir cette revue , merci Jérôme !

8ball

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par 8ball le Jeu 31 Déc 2015, 00:25

Quel plaisir de lire cette revue !

Voilà une montre que j'aime depuis longtemps : son gabarit compact et sa complication peu courante me l'ont toujours rendu attractive. Et l'exemplaire présenté est particulièrement séduisant, avec son cadran ouvert et son verre parfaitement profilé.

Merci aussi pour les nombreuses illustrations rassemblées dans ta revue.

PASSION66

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par PASSION66 le Sam 24 Sep 2016, 01:15

8ball a écrit:Quel plaisir de lire cette revue !

Voilà une montre que j'aime depuis longtemps : son gabarit compact et sa complication peu courante me l'ont toujours rendu attractive. Et l'exemplaire présenté est particulièrement séduisant, avec son cadran ouvert et son verre parfaitement profilé.

Merci aussi pour les nombreuses illustrations rassemblées dans ta revue.

J'aurais pas pu l'exprimer mieux que ça ! Même sentiment que toi Christophe sunny

Merci Jérôme pour cette belle revue qui me rappelle bien pourquoi j'aime tellement les Midos. Les illustrations sont un régal et lire le complément du cher Lolo me rappelle tellement combien belle été sa passion !

Pas facile de revenir ici sans lui :'(((

Contenu sponsorisé

Re: Revue d'un Mido MCC

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:28


    La date/heure actuelle est Mer 07 Déc 2016, 11:28