montresmecaniques


Nous ne sommes pas seuls...

Partagez

Z'

Nous ne sommes pas seuls...

Message par Z' le Dim 10 Avr 2016, 09:14

La capacité qu'a l'homo collectionensis à se passionner pour tel ou tel univers est pour moi une source constante de fascination. Notre passion peut parfois nous mener bien loin, à passer des heures à faire des recherches, à inventorier, comparer, etc... Il est bien entendu à côté de la montre vintage bien d'autres univers similaires alliant technique et esthétique, des univers presque parallèles à notre passion pour les montres vintage. Le monde de la HiFi en est un, mais il en existe de nombreux autres, tels ceux peut être mieux documentés des trains, des voitures ou de motos vintage. Mais il existe encore d'autres...

Je vous propose ici d'ouvrir une petite fenêtre sur l'un de ces mondes. Un monde qui me facine depuis ma jeune enfance car il était pour moi et mes frères le théatre des exploits de nos plus grands héros. Il s'agit du monde de la Petite Reine, le monde du vélo, et particulièrement celui du vélo de course vintage, le vintage de l'époque de mes hėros d'antan. Il m'est aujourd'hui possible de me porter acquéreur d'un de ces vélos de rêve des années '70.
On pourrait écrire bien des choses sur l'évolution du design de la bicyclette et des vélos de course. Tout comme dans l'univers des montres cette évolution fut faconnée par des découvertes techniques, les effets de mode et une myriades d'autres petits facteurs. Certains placent l'âge d'or de la bicyclette de course de part et d'autre de la seconde guerre mondiale. Tout comme l'horlogerie traditionnelle a connu la crise vers le dėbut des années 70 lors de l'arrivée du quartz, le vélo de course à tubes en acier connaitra son chant du cygne vers la fin des annėes 70/ début des années 80 avant l'avènement de l'alu, du graphite, carbone et autre alliages composites.

Quelques précisions pour mieux pouvoir se plonger dans le texte des deux liens qui suivent.
SBDU veut dire Special Bike Development Unit (atelier de développement des vélos de course de la marque Raleigh)
Ilkeston, locatité de l'atelier de fabrication de la Special Bike Development Unit, avant sa relocalisation à l'usine mère Raleigh de Nottingham en 1987
Raleigh, une marque traditionelle de vélo anglaise
Raleigh Team, une ėquipe professionelle de cyclisme bien connue des années 70 et 80.

Le premier lien renvoie un time line. Quel travail!
https://raleigh-sb4059.com/2016/03/02/the-specialist-bicycle-development-unit-sbdu-ilkeston-ti-raleigh-sb-frame-and-frame-number-timeline/


Le second lien à un travail de dėtective sur l'autenticitė du cadre d'un vélo de course ayant appartenu à Jan Raas, entre autres ancien champion du monde de cyclisme sur route.
https://raleigh-sb4059.com/2016/02/05/jan-raas-ti-raleigh-professional-team-track-frame-reynolds-531-1978-jr178t/

Enfin de belles photos:
http://speedbicycles.ch/velo/350/raleigh_ti_team_r753_1979.html

Au delà des vélos, il s'agit surtout de vous montrer les similitudes qui existent entre notre monde des montres vintage et celui du vélo vintage.
Nous ne sommes pas seuls...
Bon amusement.

Z'

FGB
Admin

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par FGB le Dim 10 Avr 2016, 14:15

J'adore !
J'ignorais que nous partagions cette passion pour la Petite Reine...
Passion qui m'avait permis de fair une étape de montagne du TDF dans la voiture du directeur sportif de l'une des équipes.
Il faut que je retrouve mes photos, j'avais fait de WS !

Merci pour les liens bounce

La passion et la collection, peu importe le sujet, permettent des rencontres au-delà des clivages habituels (âge, milieu, profession, géographie...).

djayrom

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par djayrom le Lun 11 Avr 2016, 15:04

Merci à toi Z

j'ai eu la chance par mon travail de faire 2 étapes il y a 2 ans du TDF. Moi qui ne suis pas fan de vélo j'avais trouvé extraordinaire la ferveur sur les routes.
on parle de sport populaire c'est vrai et la passion est là...vraiment!
J'ai découvert également des sportifs qui dévalent les routes de cassis à Marseille à plus de 80Km heure sur à peine quelques millimètre de caoutchouc...impressionnant
Une telle passion explique sans problème qu'un tel travail soit fait pour authentifier une pièce et surtout pouvoir acquérir un morceau de rêve d'enfant ou un bout de légende !

Plus personnellement, mon père était fan de vélo et le pratiquait avec une assiduité sans faille autour de paris, il a encore son vélo et c'est un Raleigh que je ne regarderait plus de la même façon et forcement en pensant à toi.

merci du partage et cela me rassure également que nous ne soyons pas seuls dans nos délires de collectionneurs



cedric38

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par cedric38 le Lun 11 Avr 2016, 21:26

Mon très cher Z', je te savais amateur de la Grande Reine, enfin surtout des sorties vélo à suer avec une Carrera au poignet et non une Polar, esthète dans l'âme mais je découvre aussi cette passion pour l'outil de travail.

Sur Grenoble il y a de temps en temps des passionnés, fondus, devrais je dire qui se réunissent sur des machines d'un autre temps mais surtout, les habits de l'époque ou dit d'époque, et j'adore, j'adore les voir pédaler en mi bas et knickerboxer, casquettes à l'envers et lunettes de forçats de la route , un univers qui me parle.

J'avoue moi-même avoir acheté quelques raquettes de tennis vintage sur la Baie récemment, juste pour avoir près de moi, des morceaux d'histoire de ce sport et j'imaginais même revêtir le temps d'un match, les pulls plan col en V et pantalon de flanelle portés par nos glorieux anciens



Crédits Images : http://www.lafabriquehexagonale.com/2014/05/lanjou-velo-vintage-cest-aussi-une-bicyclette-made-in-france-2/


Crédit Image : http://www.fab50s.co.uk/Cricket1.html

Wink

Z'

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par Z' le Mar 12 Avr 2016, 22:11

Merci à tous. Ca fait plaisir d'être lu. Je me sens moins seul; king
Un petit mot spécial à Cedric.
lol!
Quelle mémoire!
Cédric c'est sympa cet autoportrait. clown Superbe retour de service!
À part mes visites au Candlelight Club, cheers http://www.thecandlelightclub.com/dresscode.html , je n'ai pas encore poussé le vice, le suplice ou le délice, c'est selon, jusqu'à me déguiser, mais ca pourrait venir. afro
Bàt
Z'

FGB
Admin

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par FGB le Mar 12 Avr 2016, 22:26

A défaut d'avoir retrouvé mes photos sur le tour de France, j'ai retrouvé de mauvaises photos de mes tours du pâté de maison...












karmin

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par karmin le Mer 13 Avr 2016, 10:16

Z' a écrit:

Le second lien à un travail de dėtective sur l'autenticitė du cadre d'un vélo de course ayant appartenu à Jan Raas, entre autres ancien champion du monde de cyclisme sur route.
https://raleigh-sb4059.com/2016/02/05/jan-raas-ti-raleigh-professional-team-track-frame-reynolds-531-1978-jr178t/

Au delà des vélos, il s'agit surtout de vous montrer les similitudes qui existent entre notre monde des montres vintage et celui du vélo vintage.
Nous ne sommes pas seuls...
Bon amusement.

Z'

cedric38 a écrit:Sur Grenoble il y a de temps en temps des passionnés, fondus, devrais je dire qui se réunissent sur des machines d'un autre temps mais surtout, les habits de l'époque ou dit d'époque, et j'adore, j'adore les voir pédaler en mi bas et knickerboxer, casquettes à l'envers et lunettes de forçats de la route , un univers qui me parle.



Merci énormément à Z' et Cédric pour ce fil !

Je suis moi aussi modeste amateur de la petite reine (avec un passif stephanois, belge et danois, trois composantes du monde du vélo), mais vraiment dans la catégorie jeune padawan à déniaiser pour ce qui est des connaissances des modèles antiques/mythiques.

J'avais déjà croisé sur les routes de l'Isère ces fondus à la mode début de siècle, sortis d'un autre temps, et ai souvent rêvé de pouvoir les rejoindre sur les routes.

Quant à l'enquête policière sur le cadre de vélo de Raas, c'est vraiment, toutes proportions gardées, ce que l'on pourrait lire au sujet d'une montre: la recherche de photos et docs d'époque, les deductions, les doutes, les comparaisons, les reflections sur les travaux effectués etc. Tout est transposable !

Nous ne sommes pas seuls en effet ! C'est quasi rassurant.

merci

Z'

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par Z' le Mer 13 Avr 2016, 17:09

Merci Karmin!
Ton bon mot me met du baume au coeur. Quel héritage dis-donc! Je me reconnais en bonne partie dans ton hérédité…
Les vélos vintage de course sont aussi aussi passionnants et beaux que les modernes. Je dirais même plus passionnants et surtout plus beaux.

C'était bien mon intention de rapprocher deux mondes différents mais animés du même esprit et de la même passion. Je réalise maintenant que le texte en anglais n'est sans doute pas à la portée de tout le monde, sinon je crois que le compteur des réponses-participations aurait explosé! clown

Merci à toi
Z'

rafiki

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par rafiki le Jeu 14 Avr 2016, 13:27

Merci Tanguy,
pour ces liens et ces belles photos....
Comme tu le sais, et pour certains tu le découvres, tu n'est pas le seul passionné de vélo...

C'est marrant, en ayant bien en tête la différence de qualité, cela me ramène des souvenirs de mon Orbea semi pro que j'utilisais à ma jeunesse et avec laquelle je roulais sans faute, deux ou trois fois par semaine...
La vie d'étudiant et le climat espagnol me permettaient de rouler toute l'année.. Very Happy

Florent, depuis que j'ai explosé une Rolex GMT contre le macadam, je roule toujours en vélo avec ma G-Shocj

cedric38

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par cedric38 le Jeu 14 Avr 2016, 14:12

karmin a écrit:
Z' a écrit:

Le second lien à un travail de dėtective sur l'autenticitė du cadre d'un vélo de course ayant appartenu à Jan Raas, entre autres ancien champion du monde de cyclisme sur route.
https://raleigh-sb4059.com/2016/02/05/jan-raas-ti-raleigh-professional-team-track-frame-reynolds-531-1978-jr178t/

Au delà des vélos, il s'agit surtout de vous montrer les similitudes qui existent entre notre monde des montres vintage et celui du vélo vintage.
Nous ne sommes pas seuls...
Bon amusement.

Z'

cedric38 a écrit:Sur Grenoble il y a de temps en temps des passionnés, fondus, devrais je dire qui se réunissent sur des machines d'un autre temps mais surtout, les habits de l'époque ou dit d'époque, et j'adore, j'adore les voir pédaler en mi bas et knickerboxer, casquettes à l'envers et lunettes de forçats de la route , un univers qui me parle.



Merci énormément à Z' et Cédric pour ce fil !

Je suis moi aussi modeste amateur de la petite reine (avec un passif stephanois, belge et danois, trois composantes du monde du vélo), mais vraiment dans la catégorie jeune padawan à déniaiser pour ce qui est des connaissances des modèles antiques/mythiques.

J'avais déjà croisé sur les routes de l'Isère ces fondus à la mode début de siècle, sortis d'un autre temps, et ai souvent rêvé de pouvoir les rejoindre sur les routes.

Quant à l'enquête policière sur le cadre de vélo de Raas, c'est vraiment, toutes proportions gardées, ce que l'on pourrait lire au sujet d'une montre: la recherche de photos et docs d'époque, les deductions, les doutes, les comparaisons, les reflections sur les travaux effectués etc. Tout est transposable !

Nous ne sommes pas seuls en effet ! C'est quasi rassurant.

merci

Merci Karmin mais c'est bien trop d'honneur japonais rendons à César, que dis je à Z' Wink l'entière paternité de ce post, je n'ai fait que de manière fainéante, répondre à l'initiative de notre cher amateur de 2 roues.

Je me prends à rêver à un rassemblement de vieux "biclous" et de mamies horlogères cyclops cyclops

Contenu sponsorisé

Re: Nous ne sommes pas seuls...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:34


    La date/heure actuelle est Mer 07 Déc 2016, 11:34