montresmecaniques


Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Partagez

djayrom

Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par djayrom le Sam 03 Sep 2016, 13:45

Chers membres de MM, suite à la revue que j'ai faite sur la Vulcain NAUTICAL, nous avons échangé sur le fait d'acquérir, ou pas, une montre neuve/moderne...qui est/s'inspire/réédite une montre vintage.

L'ensemble des termes que j'emploie ouvre ainsi le début du débat.

Comme moi vous avez peut être fait ce choix pour différentes raisons que je vous propose de nous expliquez si vous le voulez.

Mais la question est aussi de savoir ce qui est une "réedition" et un "tribute". La encore un vaste sujet !!!!!
Les marques horlogères ayant "un passé et une histoire"  nous ont proposés depuis des années ce type de modèles ...plus ou moins bien réussi....déclenchant aussi un débat.

Alors pour tous nous laisser nous exprimer je lance maintenant le sujet de la rentrée....

J'illustre la réflexion de quelques photos ou certains pourrons puiser une inspiration

vulcain bien sur


JLC




Eberhard

Longines




Dernière édition par djayrom le Sam 03 Sep 2016, 14:10, édité 1 fois

djayrom

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par djayrom le Sam 03 Sep 2016, 14:04

Je lance donc le débat et je me prononce.
Ma décision pour la NAUTICAL était simple, le modèle était parfaitement identique à l'original sur tous les points : taille de la boite, cadran, jeu d'aiguilles....
Je n'allais pas acquérir une autre montre mais la même.

Pourquoi ?
L'original est selon moi difficile voir impossible a trouver dans un état parfait car les montres de plongée sont utilisées et l'eau de mer ne pardonne pas.
Mais comme souvent c'est aussi une question d'argent...ce modèle est devenu bien trop cher pour moi et je ne me voyais pas franchir le palier financier que cela impose maintenant.
Faignant ?? solution de facilité ?? peut être un peu mais j'assume.... si j'en croise une un jour et que j'ai l'argent alors je fonce...pas certains !!!!
Au prix actuel je peux toucher d'autres rêves

Quand à mon opinion sur d'autres modèles, c'est soit une thématique de sa collection d'avoir l'original et la tribute...c'est une position que je comprends et que je respecte.
La "Geophysic" de JLC est pour moi un tribute mais une réédition et je regrette les différences de taille ou de mouvement faites par la marque.
Les POLARIS sont différentes de ce point de vue, c'est une réédition,  meme si j'entends des esprits "moquers" qui prouveront que la taille de la boite de la réedition est 0.5mm plus grande que l'original !!!

Pour conclure ma position : Quand la nouvelle est trop éloignée de l'ancienne j'avoue passer mon chemin : longines Diver lunette rouge, eberhard contograf par exemple ne m'interesse pas.

Ma marque favorite HEUER à fait le choix de la réedition (carrera) ou du tribute (monaco) et je vais découvrir ses prochains jours la nouvelle Autavia RINDT dont je possède l'original.... je n'ai pas voulu y aller pour les raisons exposées....ma position ne devrait pas varier

Je vous laisse donc vous exprimer.

Keep the faith

jef33

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par jef33 le Sam 03 Sep 2016, 17:28

Ha les rééditions, vaste sujet, j'y ai participé avec un bonheur relatif concernant les 2 Deep Sea de JLC.
Si en photo je les trouve toujours appétissantes au poignet je n'ai pas accroché.

J'ai été lors de sa sorti sur ça :


et puis après l'avoir essayée j'ai lâché l'affaire.

Aucune ne sont à l'identique de l'originale ce qui doit être une cause du rejet, je les trouve pourtant belles les JLC.

La pureté adossée à la rareté est un moteur efficace à ma collection, bien sûr il n'est pas interdit de se faire plaisir sur une pièce particulièrement réussie, je pense à la Polaris et aussi à ta nautical.

PS Il est beau le Mido multicentre  flower

Z'

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par Z' le Dim 04 Sep 2016, 22:18

Sujet délicat, s'il en est, surtout parce que bon nombre de mes amis ont un avis différent du mien. Avis que je respecte bien entendu.
Comme souvent pour ne pas dire toujours, chacun trouvera midi à sa porte...

En ce qui me concerne c'est un non-non. Pas de réedition copie ou autre tribute.
C'est la montre dans sa version originale qui m'intéresse.  La réedition ne peut par définition que suivre, en être une copie. Parfois une belle copie de cadran et de boitier. Le mouvement c'est toujours autre chose, souvent moins bon/ beau. C'est l'original qui a fait ses preuves, pas la copie. C'est l'original qui donne sa raison d'être et un peu de valeur à la copie. Ce qui force le respect c'est le premier jet, le fait que cette montre-là date d'une époque, qu'elle soit l'expression, la manifestation de cette époque.. Je touche ici à ce qui est central, il me semble, pour beaucoup d'entre nous qui sommes animés d'une passion pour les montres vintage.  Refaire une montre 40 à 50 ans voir plus, c'est facile. Je comprends pourquoi on le fait, comme on peut faire une copie de peinture, mais la montre même, au même titre que la copie de peinture, ne m'intéresse pas, et cela d'autant plus qu'il s'agit d'une copie fiable. Lorque la montre-copie s'écarte de l'originale, cela risque de m'intêresser un peu plus...

A titre d'exemple, je possède une nouvelle plongeuse Omega Seamaster 300. Pourquoi alors lors que je possédais une ref. 2913? Simplement parce que j'ai attendu pendant de nombreuses années le lancement par Omega d'une plongeuse qui me plaise. La nouvelle SM300 remplissait tous mes critères tout en faisant un clin d'oeil fort sympatique au ck 2913. Il ne s'agissait pas à mes yeux d'une simple réedition. Jugez plutôt: bracelet ajustable (une premiere chez Omega), boitier et bracelet en titane 5 (le titane est une tradition chez les plongeuses Omega, le titane 5 plus solide que l'acier en est le dernier cri) lunette bleue en "liquid metal" encore une nouveauté, cristal anti-reflet côté pile et côté face (encore une première) , premier mouvement co-axial manufacturé (made by Omega) et enfin le coup de grâce, premier mouvement résistant à 15.000 gauss. On est là bien au delà de la réedition. Ce que j'appelerais une vraie, super-tribute watch.

Z'

MattS

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par MattS le Lun 05 Sep 2016, 10:55

salut à tous,

Débat sans fin effectivement!...comme évoqué dans le fil sur la Cricket Nautical, je me concentre entièrement au vintage car au delà du côté authentique, ce que je recherche aussi dans le vintage c'est la personalité de la montre, souvent évoquée par la "patine"...ceci n'est évidemment pas possible sur les rééditions, que je qualifierais de beautés froides, même s'il y a des tentatives plus ou moins réussies de look vintage sur certaine rééditions.
Ces ré éditions connaissent un bon succès et je n'ai rien contre si elles sont bien réalisées et conservent l'esprit de l'original.
JLC a selon moi fai un très bon boulot avec les Polaris et DSA et même créé de nouvelles interprêtations réussies comme le chrono, plus discutable selon moi pour la Geophysique
Longines a sorti une belle réédition très fidèle de la Legend Diver (version sans date!) qui en plus était proposée a un très bon prix, ils se sont après complètement râtés (encore selon moi) sur La Majetek en y ajoutant une date, quelle idée!...de même que sur la Skin diver en photo plus haut
Pour moi la ré interpètation du Contograf par Eberhard est une insulte à l'originale qui est un des plus beaux chronos sport jamais réalisés (n'engage encore une fois que moi!)
On peut citer Zenith et les El Primero aussi...
Le cas de Heuer, abordé par l'ami Jeff33 est intéressant puisque leurs rééditions ont vraiment fait sortir du bois des icônes du passé parfois décriées, comme la Monaco et je pense contribué à faire exploser la côte des vintage.
Je pense qu'il n'y a pas de pour ou de contre, il ne faut bien sûr pas attendre la même chose d'une originale que d'une réédition. Une réédition doit être parfaitement fiable, étanche pour les plongeuses, est vendue avec une garantie...bref, une montre moderne avec un look ancien...
Une vintage c'est autre chose...et seuls les amateurs de vintage comprennent...
Après on peut évoquer le cas de véritables icônes qui soit ne se sont jamais arrêtées et ont évolué, comme les Rolex Submariner, GMT ou les Omega Speedmaster, et dans une certaine mesure Seamaster, Patek Nautilus ou Audemars Piguet Royal Oak...comme une Porsche 911...
Le cas évoqué par Z' plus haut de l'Omega SM 300 est dans cette lignée, une montre moderne avec toutes les avancées technologiques et un look devenu un "classique intemporel". Bravo à Oméga!...de même je rêve d'un Speedmaster 2998 dans ma collection vintage pour son look et j'aime beaucoup la réinterprêtation cadran blanc et bleu présenté à Bâle cette année et je ne serais pas loin de craquer...mais comme il faut faire des choix je continue à consacrer mon budget aux vintage...
Que tout le monde y trouve son compte et surtout prenne du plaisir, en connaissance de cause

Matt

djayrom

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par djayrom le Lun 05 Sep 2016, 12:34

MattS a écrit:
Le cas de Heuer, abordé par l'ami Jeff33 est intéressant puisque leurs rééditions ont vraiment fait sortir du bois des icônes du passé parfois décriées, comme la Monaco et je pense contribué à faire exploser la côte des vintage.

Merci à Z et MattS pour leurs contributions et je sors volontairement cette phrase car c'est aussi un point de discussion très intéressant : "faire exploser la côte du vintage"
Il me semble que parfois la réédition est un moyen pour nous, amateurs de vintage, de voir la côte et ou l’intérêt et ou l’engouement de certaines montres être : valorisée, survalorisée, explosée...
J'emploie volontairement différents qualificatifs car :

- soit nous allons voir des montres qui deviennent iconiques alors qu'elles furent des échecs à la sortie : la monaco de HEUER en est le parfait exemple. L’intérêt de la réédition est alors que certains vont vouloir l'original et la côte flambe : 14K€ minimum pour une 1133B dans un état parfait...une belle valorisation pour les heureux propriétaires même si on ne le fait pas pour l'argent c'est bon pour l'asset management Twisted Evil

- soit nous allons avoir un coup de projecteur sur une belle inconnue et sans doute s’intéresser à la marque différemment : la réédition ratée du contograf (100% d'accord avec MattS japonais ) a quand même permit un coup de projecteur sur Eberhard au salon de Bâle en 2015.

- soit découvrir le passé "vintage" d"une marque qui n'a pas ou peu de visibilité sur le marché, c'est pour moi l'exemple flagrant d'ORIS qui a fait selon moi le plus beau coup marketing avec sa Sixty-Five qui en vintage commence à intéresser beaucoup de monde alors que cette montre n’était pas une plongeuse des plus recherchée auparavant...(mais je peux me tromper et je laisse les experts me contredire)

Plus généralement, on sait que les marques horlogères vont aller chercher dans leur passé de quoi raconter une histoire et ainsi la montre moderne rééditée va servir le vintage alors même que c'est le vintage qui a poussé la création. whaouuu whaouuu

Un point intéressant me semble-t-il dans notre conversation.

A vous de vous exprimer chers membres de MM



MattS

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par MattS le Lun 05 Sep 2016, 14:12

djayrom a écrit:
MattS a écrit:
Le cas de Heuer, abordé par l'ami Jeff33 est intéressant puisque leurs rééditions ont vraiment fait sortir du bois des icônes du passé parfois décriées, comme la Monaco et je pense contribué à faire exploser la côte des vintage.

Merci à Z et MattS pour leurs contributions et je sors volontairement cette phrase car c'est aussi un point de discussion très intéressant  : "faire exploser la côte du vintage"
Il me semble que parfois la réédition est un moyen pour nous, amateurs de vintage, de voir la côte et ou l’intérêt et ou l’engouement de certaines montres être  : valorisée, survalorisée, explosée...
J'emploie volontairement différents qualificatifs car :

-  soit nous allons voir des montres qui deviennent iconiques alors qu'elles furent des échecs à la sortie : la monaco de HEUER en est le parfait exemple. L’intérêt de la réédition est alors que certains vont vouloir l'original et la côte flambe : 14K€ minimum pour une 1133B dans un état parfait...une belle valorisation pour les heureux propriétaires même si on ne le fait pas pour l'argent c'est bon pour l'asset management  Twisted Evil

- soit nous allons avoir un coup de projecteur sur une belle inconnue et sans doute s’intéresser à la marque différemment : la réédition ratée du contograf (100% d'accord avec MattS japonais ) a quand même permit un coup de projecteur sur Eberhard au salon de Bâle en 2015.

- soit découvrir le passé "vintage" d"une marque qui n'a pas ou peu de visibilité sur le marché, c'est pour moi l'exemple flagrant d'ORIS qui a fait selon moi le plus beau coup marketing avec sa Sixty-Five qui en vintage commence à intéresser beaucoup de monde alors que cette montre n’était pas une plongeuse des plus recherchée auparavant...(mais je peux me tromper et je laisse les experts me contredire)

Plus généralement, on sait que les marques horlogères vont aller chercher dans leur passé de quoi raconter une histoire et ainsi la montre moderne rééditée va servir le vintage alors même que c'est le vintage qui a poussé la création. whaouuu  whaouuu

Un point intéressant me semble-t-il dans notre conversation.

A vous de vous exprimer chers membres de MM



Tout à fait d'accord Djayrom!...dans la liste des plantages commerciaux de l'époque et de l'explosion de la côte vintage j'ajouterai volontier le chrono Tudor Homeplate!...
Vivement la réédition de ce plantage de l'époque!...




Matt

Ed the Grocer

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par Ed the Grocer le Lun 05 Sep 2016, 18:37


Sujet complexe sur lequel je le suis beaucoup interrogé.

Après de nombreux tâtonnements, le fil conducteur qui me fait accrocher, c'est la continuité dans l'évolution d'un modèle.

En conséquence :
- la réédition ne fonctionnera pas, car copie plus ou moins réussie d'un modèle ancien dont la production est terminée depuis longtemps
- le tribute ne fonctionnera pas non plus, car bien que neuf ce n'est pas l'original

Reste donc les modèles dit iconiques, qui perdurent en évoluant lentement.

Mais il y a souvent aussi pour eux un point de bascule, un moment ou l'auto-plagiat commence, ou bien une évolution telle qu'entre modèle initial et déclinaison actuelle le gap devient trop grand. et je m'arrête avant.
Par exemple pour l'AirKing qui emprunte maintenant son boitier à la Milgauss, et atteint 39 (ou 40 ? ) mm . Chez Patek la filiation 96 à 3796 me convient, mais la 5196 est trop grande également ...

Tout ceci n'est peut être que vue de l'esprit, et ces modèles correspondent tout simplement à une période de ma vie , la fin des années 90, qui demeure l'âge d'or de la production horlogère pour mon inconscient ...

8ball

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par 8ball le Mar 06 Sep 2016, 02:15

"Je suis pour les vintages non touchées, je suis pour les aiguilles rélumées ... et pour les modèles réédités, parce que je suis opportuniste.

Il y en a qui contestent, qui revendiquent et qui protestent, moi je ne fais qu'un seul geste

Je retourne mon poignet, je retourne mon poignet, toujours du bon côté !

Je n'ai pas peur des instagrameurs, ni même des vintage dealers, j' fais confiance aux pro-amateurs et j'en profite pour faire mon heure

Il y en a qui contestent, qui revendiquent et qui protestent, moi je ne fais qu'un seul geste

Celui de retourner mon poignet, celui de retourner mon poignet, toujours du bon côté."



J'ai effectivement quelques modèles vintage dans un état 100% d'origine, quasiment jamais portées. Beaucoup d'autres montres vintage qui ont vécu et ont ainsi eu quelques pièces "touchées" - souvent le verre changé ou la couronne remplacée, la boîte polie, et plus rarement les aiguilles rélumées. Et enfin, des montres modernes que l'on pourrait ranger dans la catégorie réédition ou tribute.

Je porte souvent ces dernières avec grand plaisir, un plaisir non coupable ! Pire, je n'ai pas hésité à m'intéresser à toutes les catégories possibles de rééditions :


  • la réédition avec des vrais bouts de vintage dedans

Je pense à cette montre calendrier complet phase de lune que JLC a ressorti au début des années 80 en puisant dans son stock de pièces et mouvement de l'époque




  • la réédition qui se veut la plus fidèle possible d'un point de vue esthétique, mais s'autorise quelques changements mécaniques

C'est le cas de la Tribute to Polaris.




  • la réédition qui reste fidèle à la taille, aux grandes lignes et principales caractéristiques esthétiques du modèle original ... Mais qui s'autorise des changements notables, comme un verre saphir ou un fond de boîte différent.

La speedmaster FOIS rentre bien dans cette catégorie.




  • enfin la tribute, qui ne mérite plus le nom de réédition car elle ne respecte même plus la taille originale, tout juste les proportions. Mais elle conserve des spécificités fortes du modèle d'origine, qui suffisent à rappeler la filiation évidente entre celui-ci et le modèle hommage


Pour illustrer, cette Reverso Édition Rouge me semble toute appropriée



Et finalement pourquoi ne pas faire entrer dans cette catégorie la Tradition, hommage aux montres de souscription produites par Bréguet au XVIIIeme siècle.


Voilà donc ma sélection personnelle de 5 montres "rééditions" ou "tribute". C'est un autre plaisir que celui du vintage, plus léger, moins sérieux, plus facile, moins risqué. C'est mon champagne horloger. Peu de risque de tomber sur une bouteille bouchonnée. Ce qui ne m'empêche pas de continuer le repas avec un Bourgogne ou vieux Bordeaux, plus riche et complexe mais avec les risques d'une bouteille mal conservée, voire trafiquée.

"Je suis pour le Montrachet, je suis pour le Clos René, et pour le Bollinger car je suis un  drunken "

knvbparis

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par knvbparis le Mar 06 Sep 2016, 09:54

Ni franchement pour ni franchement contre....
Comme beaucoup j'ai vogué dans les eaux de la ré-interprétation/édition neo vintage.
il y a quelque réussite (surtout chez JLC, chez GP) beaucoup (plus) de raté aussi.

Cela l'avantage de la facilité, de l'absence de prise de tête, du porté serein.
Malgré ces avantages importants les dites montres sont toujours "sorties" assez rapidement pour un manque d’âme, d'un je ne sais quoi qui vous fait vibrer.

D'un point de vu marketing les marques font du story telling, elles essaient de nous fourguer un "pan" d'histoire horloger à grands coups de nostalgie. On se laisse souvent séduire par le coté putassier de la ré-édition mais au fil du temps (au réveil) on réalise son erreur japonais

Je dis ca mais l'omega FOS et la GP laureato me tente bien sur le papier (on se fait toujours avoir)

Io8194

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par Io8194 le Mar 06 Sep 2016, 23:51

Sujet très intéressant que tu as lancé Jérôme.
Pour ma part, je répondrai comme Z' et j'ai toujours pensé comme lui. Toi qui aime Heuer par exemple, la réédition de l'Autavia Jochen Rindt aura-t-elle le fameux Valjoux 72? Bien sûr que non!
J'aime et j'aimerai toujours le vintage d'abord.
J'ai une seule montre vintage dans ma collection. C'est la fameuse JLC tribute to deep Sea US. Elle m'a toujours plu. J'aurai préféré la version d'époque. J'en avais trouvé une superbe mais à €40.000!!! Pure follie! Et en y pensant bien, cette tribute a gardé le calibre de base d'origine et même légèrement amélioré, le verre plexi et exactement le même look. Enfin une vraie réédition qui a juste gagné environ 1mm de diamètre si ma mémoire est bonne. Alors pourquoi pas? Une montre neuve, à l'identique, même coeur, même caisse, même design, neuve (donc pas de révision à prévoir à l'achat et 3 à 4 fois moins chère!
Je me disais aussi pourquoi Longines ne ferait-elle pas une vraie réédition de la Skin diver ou autre avec le fameux 30CH au lieu de cet économique ETA.
Avec toutes les techniques modernes informatiques, il ne serait pas impossible de le refaire. Et puis pourquoi pas un 13ZN!?!? On peut toujours rêver...
Longines retrouverait ses lettres de noblesse.
Donc pour moi il y a rééditions et rééditions. Mais seul JLC a vraiment réussi, à mes yeux, cet exercice très compliqué.

Ed the Grocer

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par Ed the Grocer le Mer 07 Sep 2016, 12:24


Je vous soumet un cas pratique, car après réflexion je en suis rendu compte que je prêchais dans un sens mais faisais le contraire...

C'est la cas de ma speedmaster, une reference 3894.50.37 , dite replica 1997, qui présente une lunette métal, des aiguilles broad arrow, un cadran avec logo appliqué et peu de littérature, et un fond sobre arborant juste l'hippocampe .

La voici :


Mais je n'ai pas pu m'empêcher de la modifier pour lui donner exactement l'apparence que je souhaitais dans une speedmaster "moderne", en remplaçant les aiguilles broad arrow par des aiguilles batons beaucoup plus sobres, et le bracelet par un mesh omega. Je prévoyais une lunette noire graduation décimale (bien plus équilibrée que la tachymétrique ou la pulsométrique), mais l'aspect total look acier que donne  la lunette d'origine à l'ensemble a été prépondérant :













Elle me sert pour un usage quotidien sans précautions, en particulier pour courir et faire du sport.

Mais comment la classer : une réplique, un tribute, un mod, une m*rdouille ?

plibou

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par plibou le Mer 07 Sep 2016, 16:03

Sujet intéressant ,
suis je pour ? j'ai bien du mal à répondre finalement, et ce alors que je possède la tribute deepsea par exemple . Je dirais que je suis pour tout simplement pour des raisons économique quant la montre est hors de portée de part sa rareté ou son prix que faire ?
j'aime cette montre, elle peut être portée au quotidien sans prise de tête.
A l'inverse récemment testé aussi sur heuer des carrera (qui sont en garde partagées entre madame et moi ) clairement la réedition reste maintenant de coté au profit de sa grand mère que j'ai énormément de plaisir à porter .
la réedtion de la 1133g j'ai eu aussi rien aucune émotion ...

Donc pour moi c'est variable en fonction de la réalisation , suis très curieux de voir l Autavia RINDT
même si je trouve qu'on en a déjà presque trop dit sur cette réédition mais bon faut faire l e buzzz



moonphase

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par moonphase le Ven 09 Sep 2016, 10:28

Excellent sujet au demeurant et merci de l'avoir ouvert .

Mais pour ce qui me concerne , l'affaire , bien que parfois tentante , est vite règlée :

J'y tâterais si leurs mouvements étaient de qualité indiscutables voire équivalents aux calibres de leurs ainées , les Valjoux 72 et autres 30 CH ou 13 ZN  . Autrement ça ne reste pour moi que des succès damnés de markèteux en mal d'inspiration .

Pour autant , ça mérite peut-ètre que je regarde  tout ça d'un peu plus près  Wink

cisco

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par cisco le Mer 14 Sep 2016, 12:11

Merci pour ce débat ,
comme Z' si c'est une réédition très proche ca ne m'intéressera pas, ca reste une copie. Et souvent les proportions prennent une méchante claque, le diamètre mais, pire, l'épaisseur , quand un mouvement automatique remplace un mouvement manuel par exemple, ca fait très mal quand on a les deux en mains.

Néanmoins certains Tribute sont sympathiques, la Reverso Red qu'8ball nous montre est une des rares Reverso que j'aime alors que j'ai un bête blocage sur le modèle.

La Nautical hyper intéressante en vintage, en moderne... c'est la version "Clous de Paris" que j'avais trouvé étonnament attirante.
Une déviation de l'origine que j'apprécie.


Chez Vacheron, l'ultra fine 1955 est une belle montre.
Je ne l'aime pas par rapport à l'original, original que je trouve bien plus intéressante historiquement.
Mais en déviant dans la rondeur, par sa finesse, son cadran simple, et son joli mouvement Ultra fin en or, et son diamètre correct, c'est simplement une des plus belles Vacheron actuelle amha


Après il y a trop de vintage qui passerait devant pour que je puisse en envisager, mais certaines qui s'en éloignent sont amha sympathiques.

djayrom

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par djayrom le Mer 14 Sep 2016, 12:35

Chers tous et toutes (si si...)
Je vois que le débat est intéressant et que les points de vues se défendent.

Réédition ou tribute ...le sujet est d'actualité avec la sortie pour Bâle 2017 de l'autavia RINDT et dans cette perspective nous avons eu la chance Patrice et moi d'être présent au "HUEUR SUMMIT 2016" (qui va faire l’objet d'un sujet très rapidement) et d’assister à la présentation de la nouvelle RINDT.

J'ouvre un sujet avec photos et commentaires et je vous laisse également vous exprimer dans "un J'aime...J'aime pas" que je sens de belle facture

la nouvelle RINDT


Contenu sponsorisé

Re: Réedition ou tribute ? achetez du moderne qui est du vintage : LE DEBAT!!!

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:40


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016, 15:40