montresmecaniques


Exposition de montres tourbillon Lange & Söhne

Partagez

foversta

Exposition de montres tourbillon Lange & Söhne

Message par foversta le Dim 02 Oct 2016, 16:50

Texte original:
http://equationdutemps.blogspot.fr/2016/10/exposition-des-tourbillons-lange-sohne.html

La boutique Lange & Söhne de Paris organise du 1er au 19 octobre une exposition de montres tourbillon qui ont marqué l'histoire de la marque depuis sa renaissance en 1994. Le tourbillon est considéré comme une des complications les plus magiques et prestigieuses de l'horlogerie mais il occupe en plus une  place particulière dans l'univers de Lange & Söhne. La raison est simple: le Tourbillon Pour le Mérite, qui était la première montre-bracelet à combiner un tourbillon et un mécanisme de transmission à chaîne-fusée, faisait partie des 4 montres de la collection de la renaissance. Günter Blümlein savait qu'il fallait marquer les esprits et positionner Lange & Söhne au sommet de la pyramide horlogère dès les premiers modèles. Le Tourbillon Pour le Mérite avait ce rôle de démonstration de l'excellence de la marque et c'est pour cela qu'un horloger du niveau de Giulio Papi contribua au développement de la montre. D'ailleurs, le Tourbograph s'inscrivait aussi dans cette même démarche et impliqua les mêmes acteurs.

De 1994 à nos jours, le même principe fondamental demeure: chaque montre tourbillon chez Lange & Söhne doit comporter une ou plusieurs fonctionnalités qui font qu'elle ne peut pas être considérée comme une interprétation d'un "simple" tourbillon. L'exposition organisée à la boutique rappelle ce constat en rassemblant 6 montres majeures qui ont, pour des raisons différentes, ont contribué au développement de la renommée de Lange & Söhne depuis plus de 20 ans.

Je vous propose de découvrir ces 6 montres.

Je ne peux évidemment que débuter avec le Tourbillon Pour le Mérite. Cette montre mythique, d'un diamètre de 38,5mm, se distingue par la forme de l'ouverture du cadran qui dévoile largement le tourbillon et par le long pont traversant. Cette forme sera par la suite reprise sur le Tourbograph et la Cabaret Tourbillon.

Le sous-cadran de droite est réservé à l'affichage de la réserve de marche d'une durée de 36 heures tandis que la trotteuse est à gauche. La montre est ici dans sa version la plus répandue (si je peux m'exprimer ainsi), en or jaune et avec un cadran argenté. Mais d'autres versions existent, que ce soit en platine ou en or gris, ma préférée étant celle en or gris et à cadran bleu. Il existe également une version extrêmement rare d'un diamètre de 36mm.



La vue sur le mouvement L902.0 permet d'apprécier le mécanisme de transmission à chaîne-fusée qui lui donne la terminologie de "Pour le Mérite". Seules en effet les montres avec ce mécanisme peuvent recevoir ce label qui n'est donc pas lié au tourbillon. Sa fréquence est de 2,5hz et j'apprécie grandement le son particulier de ces mouvements à basse fréquence. Il faut de nouveau se remettre dans le contexte de 1994 pour comprendre l'impact d'une telle montre. La finition du mouvement, la présence du mécanisme à chaîne-fusée, les deux contre-pivots en diamants (élément caractéristique des montres tourbillon chez Lange & Söhne) la rendaient unique dans le segment haut de l'offre horlogère.



Le Tourbillon Pour le Mérite est un modèle d'équilibre et demeure une référence incontournable des montres tourbillon. Plus de 20 ans après sa présentation, elle fait toujours partie des plus belles montres de la manufacture de Glashütte.



La Lange One Tourbillon fut présentée en 2001 et fit son retour en 2010 dans le contexte de la collection Hommage à Ferdinand-Adolph Lange avec un boîtier en or miel. La montre de l'exposition est la première version qui se reconnaît au premier coup d'oeil par la forme de l'ouverture qui recouvre légèrement le tourbillon. La version de 2010 avait une ouverture complète ce qui obligea Lange & Söhne à travailler sur le mécanisme de date afin de le rendre transparent car il devenait partiellement visible.

Même si la cage du tourbillon fait un tour complet en une minute, Lange & Söhne positionna une petite trotteuse dans le sous-cadran de l'affichage du temps.



Le mouvement L961.1 a une fréquence de 3hz et une réserve de marche de 72 heures. Vous noterez les deux ponts gravés:



Le diamètre de la montre est celui, traditionnel, de la Lange One soit 38,5mm. La discrétion de l'ouverture, l'originalité apportée par la trotteuse additionnelle et le raffinement qu'elle dégage font de la Lange One Tourbillon une pièce très appréciée.



L'exposition permet de comparer cette version d'origine avec la version "Handwerkskunst" qui fut dévoilée en 2014. Nous y retrouvons exactement la même organisation de cadran, l'ouverture retrouvant sa forme initiale. Bien évidemment, les finitions de la version "Handwerkskunst" sont plus spectaculaires sans que cela minimise le travail effectué sur la montre de 2001. Le cadran en émail noir est d'une grande beauté et la façon avec laquelle il capte la lumière est un régal pour les yeux.

Cependant, le principal intérêt de cette montre n'est pas visible sur les photos. Elle intègre le mécanisme de stop-tourbillon qui fut proposé par Lange & Söhne pour la première fois avec la Cabaret Tourbillon.



Le mouvement porte ici la référence L961.3. Il est beaucoup plus ouvert que le L961.1 permettant ainsi à Lange & Söhne de combiner plusieurs techniques décoratives.




Le diamètre de la Lange One Tourbillon "Handwerkskunst" est toujours de 38,5mm. La couleur du cadran diminue légèrement la perception de la taille par rapport à la montre d'origine:



Le mécanisme de stop-tourbillon m'offre une transition toute trouvée avec la Cabaret Tourbillon qui fut la première montre à offrir un tel mécanisme. Je dois avouer que je n'ai jamais été un grand admirateur de cette montre malgré son intérêt technique. Et pourtant, en tant que propriétaire d'une Cabaret, j'ai toujours aimé cette pièce rectangulaire art-déco, élégante et subtilement originale... dans sa version "simple" ou à phases de lune!

Pour moi la Cabaret Tourbillon souffre de deux problèmes:

- sa taille, qui, sans être démesurée (29,5 x 39,2mm) est imposante pour une montre de forme,
- et le centre de gravité  très bas, l'essentiel des affichages étant situé dans la partie inférieure du cadran.



Le mouvement L042.1 est, compte tenu des critères d'excellence de Lange & Söhne, également de forme. Sa fréquence est de 3 hz et sa réserve de marche de 5 jours. C'est la seule montre en provenance de la manufacture à posséder une telle durée de réserve de marche.



La Cabaret Tourbillon au poignet:



La 1815 Tourbillon se distingue quant à elle par la combinaison du mécanisme de stop-tourbillon avec celui de zéro-reset. Elle fut d'abord présentée en janvier 2014 dans ses versions en or rose et en platine puis une version "Handwerkskunst" fut dévoilée fin 2015. C'est cette dernière qui est proposée dans le contexte de l'exposition.

L'approche décorative particulière transforme littéralement le rendu visuel et cette version dégage une atmosphère assez baroque magnifiée par un cadran à la finition tremblée.



Le mouvement L102.1 s'ouvre, s'aère et tire profit des différentes méthodes décoratives pour offrir un spectacle surprenant et raffiné. La fréquence du mouvement est de 3hz et sa réserve de marche de 3 jours.  



La 1815 Tourbillon "Handwerkskunst" est une montre qui dégage une forte présence au poignet malgré sa taille qui reste très raisonnable (39,5mm de diamètre). Elle saisit la lumière et le contraste entre les éléments en or et le fond tremblé est d'une rare élégance. Le style décoratif reste cependant très typé et j'ai une préférence pour les versions classiques de cette montre, plus discrètes et peut-être plus contemporaines:



J'ai débuté la présentation  de l'exposition avec le Tourbillon Pour le Mérite, je ne pouvais la terminer qu'avec le Tourbograph Pour le Mérite, ici dans sa version Hommage à Ferdinand-Adolph Lange. Le Tourbograph fut initialement présenté en 2006 et était une façon de boucler la boucle avec le Tourbillon Pour le Mérite car le duo Blümlein & Papi était de nouveau derrière le concept.

Le Tourbograph fut jusqu'à la présentation de la Grande Complication en 2013 la montre la plus compliquée produite par Lange & Söhne depuis la renaissance de la marque. Elle est une sorte de concentré de savoir faire en combinant le chronographe à rattrapante, un tourbillon et le mécanisme de transmission à chaîne-fusée.

La version Hommage à Ferdinand-Adolph Lange se distingue par la finition du cadran avec le guillochage dans la zone centrale, l'utilisation d'un boîtier en or miel, sans oublier la décoration particulière du mouvement:




Le mouvement L903.0 surprend par l'effet de profondeur et la complexité de son architecture. Sa fréquence est de 3hz et sa réserve de marche de 36 heures. A noter qu'il s'agit d'un chronographe 60 minutes.



Le Tourbograph Pour le Mérite reste, malgré les multiples complications, très portable. Le boîtier possède un diamètre (41,2mm) et une épaisseur (14,3mm) raisonnables pour ce type de montre. En revanche, le poids se ressent fortement au poignet. Mais quelle pièce impressionnante!




C'est maintenant à vous d'aller apprécier ces magnifiques tourbillons issus d'une des plus prestigieuses manufactures au monde. L'exposition qui se tient à la boutique de la rue de la Paix dure jusqu'au 19 octobre, ne la manquez sous aucun prétexte! Certaines de ces pièces sont en effet extrêmement difficiles à voir. Et vous pourrez profiter également des montres tourbillon toujours présentes dans le catalogue comme la Lange One Tourbillon Calendrier Perpétuel ou la Richard Lange Tourbillon Pour le Mérite. Difficile d'espérer un programme plus alléchant!

Merci à l'équipe de la boutique Lange & Söhne de Paris pour son accueil.

Z'

Re: Exposition de montres tourbillon Lange & Söhne

Message par Z' le Dim 02 Oct 2016, 18:17

Merci forvesta pour cette belle revue.

Pour moi tout ou presque tout est dit avec la première PLM. Un chef-d'oeuvre.
Après c'est très beau mais cela n'a plus la même dimension historique, ni la même élégance.



FGB
Admin

Re: Exposition de montres tourbillon Lange & Söhne

Message par FGB le Mar 04 Oct 2016, 11:13

Merci FX !

Le tourbillon est une complications visuellement... compliquée !
Surtout quand elle apparait au travers d'un cadran découpé.
Mais quel travail de finition et de décoration sur ces modèles d'exception

djayrom

Re: Exposition de montres tourbillon Lange & Söhne

Message par djayrom le Mar 04 Oct 2016, 11:44

Merci à toi pour ce partage et la mise en avant de la complication tourbillon.
Des montres de rêves en effet,  même si j'ai toujours du mal avec le modèle Cabaret.

je reste totalement sous le charme du tourbillon PLM et je ne peux m’empêcher de poster l'une de tes photos que je garde de mon ordinateur ....sur la version que me semble la plus sublime


Quand au travail de Monsieur PAPI, homme que j'ai eu la chance de rencontrer, c'est un travail superbe pour celui qui est pour moi, un très grand monsieur de l'horlogerie moderne.

Contenu sponsorisé

Re: Exposition de montres tourbillon Lange & Söhne

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:33


    La date/heure actuelle est Mer 07 Déc 2016, 11:33