montresmecaniques


Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ?

8ball
8ball

Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ? Empty Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ?

Message par 8ball le Dim 02 Sep 2012, 13:58

Cet été, une de mes lectures de plage m'a particulièrement interpellé.

Elle présentait dans un tableau synthétique l'évolution de l'emploi dans quelques "fabriques" de la vallée de Joux entre 1911 et 1976.

En particulier, le nombre d'employés chez AP m'a paru particulièrement faible, surtout que j'ai toujours entendu AP faire partie du groupe des 3 grandes manufactures / big three, avec PP et VC.

Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ? EmploiJouxXX

La vingtaine d’employés jusqu'en 1950, moins de 50 jusque dans les années 70. On est dans la PME/TPME !

Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ? AP_Manufacture_Brassus

De plus, Audemars Piguet ne peut se prévaloir d'une histoire très ancienne, comme Vacheron Constantin. Dans les années 20, il y a bien quelques modèles qui marqueront cette période, mais plus grand chose pendant l'age d'or des années 50 & 60 pendant lesquelles Patek Philippe s'affirme.

Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ? AP_1920

Il reste la continuité d'une production de qualité et un décollage depuis les années 70 avec la Royal Oak, le tourbillon ultra plat...

Cela suffit-il à positionner AP dans le même groupe que Patek Philippe et Vacheron Constantin ? Ou la grandeur d'AP est-elle à chercher ailleurs ?
cisco
cisco

Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ? Empty Re: Big Three: Patek, Vacheron et ... AP ?

Message par cisco le Dim 02 Sep 2012, 14:58

Merci Christophe pour cette documentation et ce questionnement.

Je pense qu'il faut remonter à Audemars Frères et les montres de poche et la lignée des montres de grandes qualités ne s'est jamais arrêtée chez AP.
Mais je suis d'accord, pas de calibre maison qui m'interpelle plus que celà, une production plus rare que Vacheron ou Patek, la question mérite d'être posée.

Meylan et Agassiz, par exemple, n'ont pas vraiment réussi à négocier le tournant de la montre bracelet (comme d'autres).
On pourrait parler aussi de Longines et Ulysse Nardin un peu plus car les deux offrent des merveilles mais la production est inégale tout au long de l'histoire des deux marques.
Et c'est ... Suisse, car on pourrait aussi reprendre Breguet et Leroy par exemple qui ont fourni aussi de rares beaux exemples de montre Bracelet mais il me semble que c'est francais jusque très tard non?
Et puis il y aussi... Cartier !
Marque qui amha par son aura, par son histoire, par les clients qu'elle a recu mérite un statut aussi à part.
La question du "manufacture" étant de toute facon très sujette à interprétation, la qualité des Cartier surtout avant guerre est d'un très très haut niveau. Mais là encore ca devient un peu plus inégal par la suite.

Amha les trois grands se distinguent car ils n'ont jamais vraiment proposé QUE des produits d'excellente facture pendant toute leur histoire (quoique y'a des choses chez Vacheron dans les années 80 qu'il faudrait mieux passer sous silence en comparaison du reste), là ou les autres ont fait du plus variable.

Longue histoire, excellente qualité à peu près égale tout au long de l'histoire, c'est amha ce qui distingue ces marques des autres. N'empêche que je ne cracherais pas sur des moins connues, loin de là.

    La date/heure actuelle est Lun 27 Jan 2020, 02:02