montresmecaniques


Disparition de Luigi Macaluso

p@trice
p@trice

Disparition de Luigi Macaluso Empty Disparition de Luigi Macaluso

Message par p@trice le Jeu 28 Oct 2010, 00:21

C'est une bien triste nouvelle qui vient de tomber, la disparition de Luigi Macaluso, président du Sowind group regroupant Daniel Jean Richard et Girard Perregaux.

Quelques infos sur le personage ICI

Disparition de Luigi Macaluso Itv-macaluso-juin-09
foversta
foversta

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par foversta le Jeu 28 Oct 2010, 00:26

Quand je pense que je l'ai vu il y a quelques jours chez Boucheron... une bien triste nouvelle, toutes mes pensées vont vers ses proches et ses collaborateurs.

cisco
cisco

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par cisco le Jeu 28 Oct 2010, 08:14

Ciao Monsieur Macaluso Sad
alain2701
alain2701

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par alain2701 le Jeu 28 Oct 2010, 09:30

Une bien triste nouvelle pour sa famille.

J'espère que cela ne va pas provoquer de remous trop importants chez GP et remettre le groupe à la recherche d'un investisseur externe...
amanico
amanico

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par amanico le Jeu 28 Oct 2010, 22:56

Franchement super décu que vous n'accordiez pas plus d'importance à ce tres triste évenement.

Ce Monsieur merite plus que deux ou 3 messages.

Pour tout ce qu'il a fait pour GP, pour l'horlogerie en général, et, aussi, pour nous, amateurs de montres.

Combien d'entre nous ont reçu le virus de l'horologerie non pas à cause, mais grace à lui?

Je fais partie de ceux ci, à m'extasier devant un 3 Golden Bridges Tourbillon, un Opera 1, 2 ou 3, ces Vintage 45 de folie, ces Chronos Rattrapantes, pour ne citer que ces superbes références.

Mr Macaluso est devenu un architecte du Temps, un homme brillant, doté d'une belle vision, massacrée par un marché de merde, notamment aux US.

Alors oui, l'annonce de sa disparition m'a vraiment emmerdé, oui, je suis triste, et oui, je suis déçu de voir qu'on se pignole sur des toquantes plutot que de lui rendre un hommage qu'il mérite, pourtant.



Dernière édition par amanico le Ven 29 Oct 2010, 06:16, édité 1 fois
foversta
foversta

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par foversta le Jeu 28 Oct 2010, 23:08

3 de ces montres m'ont provoqué de très belles émotions ces dernières années.

L'Opera 3 qui est une véritable boîte à musique au poignet et le fruit d'un partenariat avec Claret:

Disparition de Luigi Macaluso Bmjou153

La Vintage 1966 EQT, un modèle d'équilibre:

Disparition de Luigi Macaluso Gp_image.1492411

Et un ovni horloger, la Luareato Tourbillon:

Disparition de Luigi Macaluso Gp_image.1754751

La complication, le classicisme, l'originalité, c'est tout cela à la fois GP grâce à lui.

alain2701
alain2701

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par alain2701 le Jeu 28 Oct 2010, 23:19

Cette GP m'a totalement enchanté à sa découverte...
Sa complication, son exécution, sa beauté... Merci d'avoir pu permettre sa création.

Disparition de Luigi Macaluso DSC05612-1

Et une autre que j'aurais certainement un jour ...

Disparition de Luigi Macaluso DSC05627-1

Enfin, je ne connais que très peu, mis à part quelques photos, la 3 Golden Bridges Tourbillon... mais cette montre restera certainement comme l'un des plus grands chefs-d'oeuvre horlogers.

cisco
cisco

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par cisco le Ven 29 Oct 2010, 00:16

Dans mes premiers amours horlogers avec le Chronomètre Royal Vacheron (l'ancien) il y avait ca en plus imposant:
Disparition de Luigi Macaluso Gp_image.1564101
credit Webcalm
Il revient parfois sur la Wishlist
p@trice
p@trice

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par p@trice le Ven 29 Oct 2010, 08:42

J'ai pense comme toi Nicolas !

J'ai appris la nouvelle en rentrant à l'hôtel, une mauvaise connexion avec mon IPhone mais je ne pouvais pas ne pas parler de ce triste événement qui touche un grand de l'horlogerie, apres Nicolas Hayek, 2010 aura été une très mauvaise année !

Moi aussi, j'ai pris une de mes première claque horlogère devant une GP, ce fut il y a près de 20 ans dans une boutique de Lugano face à un tourbillon sous trois ponts d'or ...

Je viens de relire un très bel article dans l'edition Italienne de " Monsieur " de ce mois ci !

C'est la vie Nicolas, que veux tu ...
thomasm
thomasm

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par thomasm le Mar 02 Nov 2010, 11:08

Triste nouvelle en effet.

Pour ceux qui veulent "cerner" le personnage:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Luigi_Macaluso
Steyr
Steyr

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par Steyr le Mar 02 Nov 2010, 13:51

Nicolas, je comprends que le rapport des choses entre la dernière Seiko et le décès de ce grand monsieur soit décevant. Malgré tout, pour ceux qui, comme moi, ont découvert le personnage par le biais de ce faire-part, difficile de feindre un hommage appuyé.
Manque de culture de certains lecteurs -m'incluant donc-, discrétion du personnage, plusieurs raisons pour préférer une abstention à une émotion purement littéraire. A posteriori, je reconnais bien volontiers que le monsieur, et quelques autres disparus cette même année mériteraient mieux.
Anonymous
Invité
Invité

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par Invité le Mar 02 Nov 2010, 14:23

Il n'aimait pas que les montres :

Disparition de Luigi Macaluso 4.jpg1.
Crédit ?

Voir ici :

http://www.abccfiat.net/fiatsite/?q=node/36


Dernière édition par Caius le Mar 02 Nov 2010, 14:26, édité 1 fois
XX-FF
XX-FF

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par XX-FF le Mar 02 Nov 2010, 14:25





Pour Mr L. Macaluso j'ajouterai aussi Mr Nicolas Hayek. Je ne cite qu'eux mais d'autres, heureusement, sont encore parmi nous.

Voilà des personnes qui ont réussi leur vie professionnelle. Plutôt que de confier leurs acquis à un "gestionnaire de fortune" ils on mis leur FRIC sur la table, acheté des entreprises en débandade, mais des entreprises avec une histoire, un savoir faire. Ils ont payé de leur personne, leurs familles à leur cotés. Ces Messieurs sont les MEDICIS du XXème siècles.

Chapeau bas Messieurs.

Ils ont réussi, ils nous font rêver avec leurs productions, et bien évidemment ils ont agrandi leurs fortunes, c'est tout leur tort car certains les jalousent! Mais leur plus grande réussite et surtout d'avoir redonné confiance et espoir à toutes ces régions de d'Allemagne, France, Suisse,du Rhin en passant par le Jura, jusqu'au lac Léman), des hommes et femmes qui on grandis dans le vrai monde de l'horlogerie et qui jusqu'en 1980 déconseillaient à leurs enfant de choisir ces métiers: fini, plus d'avenir, part en ville.... dans nos vallées c'est la désolation.

Vous connaissez l'exode rural mais avez vous pensé à l'exode industriel?

Grâce à eux des jeunes de 15 ans recommencent à apprendre l'utilisation d' outils abandonnés depuis des années, formés par des retraités aux mains d'or et ils en sont fiers.

Merci Messieurs.



libero
libero

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par libero le Sam 06 Nov 2010, 07:43

Je ne peux rester insensible au départ de ce Monsieur.

Car il a, pour moi, toujours été associé à GP.
Et GP a été et sera toujours pour moi ma première émotion horlogère.
Je ne me lasse pas de voir la collection des vintage, 1966 et autres.
Une vraie marque, authentique, une réelle manufacture injustement reconnue sur le marché à mon humble avis.

Une marque discrète qui fait son chemin, sans remous, sans emphase, depuis plus de trois siècles.
Je crois que ce Monsieur a su, par son élégance naturelle que l'on retrouve dans la collection horlogère et l'indépendance qu'il a affiché vis à vis des modes préserver une certaine idée de l'horlogerie distinguée, feutrée, parfaitement en phase avec l'idée que je peux me faire de l'objet si particulier que sans abus de langage on nomme garde-temps.
Il s'est inscrit dans une certaine tradition de la marque et j'espère que ses successeurs sauront s'en inspirer.

J'ai le bonheur de posséder une vintage 1945 qui ne cesse de m'apporter satisfaction par sa sobriété, l'élégance et le raffinement de son boîtier et de son cadran ainsi que la précision de marche de son mécanisme.
L'attachement que je lui porte est renforcé par cet évènement malheureux et elle incarne ma façon à moi de penser à lui dans un moment où j'ai un coup de blues personnel sur le sens de la vie et ses départs précoces des uns et des autres....
Bon allez, the show must go on...(pardonnez moi cette petite touche mélancolique...."Les sanglots longs des violons de l'automne bercent mon coeur d'une langueur monotone"...Vite mes pilules, vite, vite Very Happy )

Contenu sponsorisé

Disparition de Luigi Macaluso Empty Re: Disparition de Luigi Macaluso

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 16 Juil 2019, 17:26