montresmecaniques


Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

foversta
foversta

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par foversta le Mar 22 Nov 2011, 23:58

Je ne vais pas vous faire un grand discours car la Girard-Perregaux 1966 Petite Seconde est une montre qui s'observe presque avec recueillement du fait de sa beauté et de son équilibre. Les fans de la marque l'attendaient depuis un certain temps car le charme raffiné inhérent à la collection 1966 donnaient un cadre idéal à la création d'une montre à petite seconde.

Contrairement aux idées reçues, il est très difficile de faire une montre simple. Et Girard-Perregaux a réussi à surmonter les obstacles en arrivant à présenter une montre combinant modernité, équilibre et respect de la tradition horlogère.

Comment la Manufacture de la Chaux-de-Fonds est-elle arrivée à ce résultat? Tout simplement en accordant un soin particulier aux détails. Ce soin s'exprime à travers la finition du cadran et la modification apportée sur le mouvement. Afin de rendre la montre plus contemporaine, Girard-Perregaux a prix la décision d'utiliser un boîtier de 40mm. Certains le trouveront trop grand pour une montre d'aspect classique. Je ne le pense pas. Tout d'abord, le marché a quand même évolué et les tailles moyennes ont pris quelques millimètres de plus au fil des ans. Ensuite la montre n'est pas plate, le boîtier présentant une légère courbure: cela contribue à réduire la perception de la taille d'autant plus que la lunette, relativement épaisse permet de contenir l'ouverture du cadran. Et surtout, contrairement à d'autres montres de taille équivalente, le cadran est ici parfaitement équilibré grâce à un secteur de petite seconde idéalement positionné et de taille harmonieuse.

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Aqp20119

C'est là où se trouve la subtilité: Girard-Perregaux est parti de son mouvement automatique 3300 (d'une fréquence de 4hz et d'une réserve de marche de 46 heures) mais l'a légèrement modifié afin que la position de l'axe de l'aiguille des secondes soit éloigné du centre de la montre. Grâce à cette intervention, la pureté du cadran est préservée: aucun chiffre n'est coupé malgré la taille respectable de la graduation des secondes. Cette dernière n'effleure ni le chemin de fer ni l'axe des deux aiguilles principales.

Cet équilibre était plus que jamais important à atteindre car le cadran a été réalisé en émail. L'émail donne beaucoup de personnalité à cette 1966 par sa couleur, par la façon dont les chiffres sont peints, par la très grande qualité d'exécution. Incontestablement, il lui donne une dimension supplémentaire. Vous noterez la petite coquetterie: le 60 de la graduation des secondes est rouge, une façon plus discrète que de changer la couleur du 12.

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Aqp20120

Mais un cadran ne fonctionne jamais seul, il a besoin d'une paire d'aiguilles pour exister. Celle que propose Girard-Perregaux est idéale. Les aiguilles feuille en acier bleui dessine le temps de façon superbe.

Le mouvement 3300-50 est visible à travers un fond saphir. Le mouvement est décoré dans l'esprit de la Maison: avec discrétion et raffinement. Pas de décoration tape-à-l'oeil, à part le rotor en or, c'est surtout le sentiment de sobriété qui domine. Il s'agit d'un mouvement de 26mm de diamètre, il est hélas un peu perdu dans le boîtier. Heureusement, comme évoqué précédemment, cela ne se ressent pas côté cadran mais à la limite j'aurais préféré un fond plein voire peut-être un fond cuvette qui aurait été dans l'esprit de la montre.

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Aqp20121

Mais ma déception (relative) ne se situe pas là: au fond de moi, pour cette montre magnifique, j'aurais nettement préféré un mouvement à remontage manuel.

Ce regret ne gâche pas le plaisir: une fois au poignet la 1966 Petite Seconde arrive à convaincre grâce à l'attrait de son cadran et au grand confort de son boîtier dû notamment à la forme des cornes qui tombent parfaitement. L'intégration du bracelet qui prolonge la courbure du boîtier fluidifie la ligne de l'ensemble.

La Girard-Perregaux 1966 Petite Seconde est donc pour moi une très belle réussite de la part de Girard-Perregaux grâce à son équilibre et à son charme discret. Sa taille, bien pensée, permet de profiter encore mieux de la beauté du cadran en émail. A noter qu'outre la version en or rose sur les photos, elle existe également en or gris.

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Aqp20122

Cette montre constitue une nouvelle preuve du talent des équipes de Girard-Perregaux qui, malheureusement, il faut l'avouer, est un peu sous-estimé. Gageons que la nouvelle dynamique qui est insufflée permettra de mettre un peu plus sous les feux de projecteurs tout l'intérêt horloger des créations de cette belle Manufacture. Elle le mérite.

Un grand merci à l'équipe Girard-Perregaux pour le temps consacré au cours du Salon QP 2011.

texte original:
http://equationdutemps.blogspot.com/2011/11/girard-perregaux-1966-petite-seconde.html
cisco
cisco

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par cisco le Mer 23 Nov 2011, 09:40

C'est impeccable en effet. Avoir désaxé l'axe des secondes est bien vu car en photo il se dégage une harmonie générale. En or avec quelques touches de rouges la montre n'est pas ennuyeuse tout en restant classique. Vraiment un super produit.

Merci pour la présentation accord

EDIT: qu'-est ce que tu as fait à to blog affraid affraid affraid ? C'est tout noir pale
alain2701
alain2701

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par alain2701 le Mer 23 Nov 2011, 09:43

Très belle coté cadran, en effet.

Mais que le calibre est ennuyeux...
Le jour où GP nous développera un superbe mouvement manuel, leur collection devient parfaite !
domingo chavez
domingo chavez

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par domingo chavez le Mer 23 Nov 2011, 10:47

Elle est vraiment sympa, même si je ne suis fan de la présentation du calibre.

Quel est son prix ?
moonphase
moonphase

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par moonphase le Mer 23 Nov 2011, 12:29

GP ou l'art de gacher la marchandise !

Voilà une manufacture , capable de nous sortir des mouvement qui méritent souvent un
prix d'excellence , et qui gache cette magnifique montre tout en finesse et sobriété ,
coté face , en plaçant coté pile un mouvement qui , ne serait-ce parce qu'auto , ne colle
pas du tout .

Telle qu'elle , elle eut été parfaite , de mon point de vue , avec un fond plein et
un dos finement gravé , à l'instar , par exemple , de ce que l'on trouve
sur une Altiplano .
thomasm
thomasm

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par thomasm le Mer 23 Nov 2011, 12:48

moonphase a écrit:GP ou l'art de gacher la marchandise !

Voilà une manufacture , capable de nous sortir des mouvement qui méritent souvent un
prix d'excellence , et qui gache cette magnifique montre tout en finesse et sobriété ,
coté face , en plaçant coté pile un mouvement qui , ne serait-ce parce qu'auto , ne colle
pas du tout .

Telle qu'elle , elle eut été parfaite , de mon point de vue , avec un fond plein et
un dos finement gravé , à l'instar , par exemple , de ce que l'on trouve
sur une Altiplano .

Je partage ton avis Pépé, le fond plein eut été plus cohérant.

Une montre que je trouve très belle, malgré la taille, je m'y suis résolu....

Merci FX!
Cedipro
Cedipro

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par Cedipro le Mer 23 Nov 2011, 19:52

Une montre très belle en effet, mais qui aurait gagné à perdre quelques mm. 38mm et un mouvement manuel et ça aurait été parfait.

Le cadran est vraiment très bien réussi. La police des chiffres arabes me fait penser à un cadran email...
le plombier
le plombier

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par le plombier le Mer 23 Nov 2011, 20:30

moonphase a écrit:GP ou l'art de gacher la marchandise !

Voilà une manufacture , capable de nous sortir des mouvement qui méritent souvent un
prix d'excellence , et qui gache cette magnifique montre tout en finesse et sobriété ,
coté face , en plaçant coté pile un mouvement qui , ne serait-ce parce qu'auto , ne colle
pas du tout .

Telle qu'elle , elle eut été parfaite , de mon point de vue , avec un fond plein et
un dos finement gravé , à l'instar , par exemple , de ce que l'on trouve
sur une Altiplano .

On ne peut pas mieux dire.

C'est vrai aussi qu'elle a pas une bonne réputation cette Manufacture.
cisco
cisco

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par cisco le Mer 23 Nov 2011, 20:34

Vous êtes durs, il est pourtant bien fini cet auto. Peut être pas impressionant comme un micro rotor ou un manuel mais pourtant de très belle qualité.
amanico
amanico

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par amanico le Mer 23 Nov 2011, 20:37

Pas une bonne reputation, GP, le Plombier?

Sur quel forum francais tu as lu ça?

C'est une tres belle manuf, une des rares marques qui peut se targuer d'tre une vraie manuf, pas au sens italien du terme, à l'opposé d'Hublol, de BRM, de... et de...

Leur seul vrai gros probleme c'est la cote, et ça, ce n'est pas un probleme de qualité, mais de distribution... Tu sais, ces gros cons qui ne voient que Patek dans le sérail de l'horlogerie.

Leur defaut, c'est la variation sur une construction modulaire, pour les modeles auto, et encore pas tous, puisque le 3 ponts d'or est manuel ou auto.

Je parle des mouvements autos sur base 3000, là... Qu'on met un peu trop à toutes les sauces.

Mais j'ai cru entendre de milieux autorisés, et pas interlopes, que ce defaut serait à l'étude.

thomasm
thomasm

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par thomasm le Mer 23 Nov 2011, 20:38

Cedipro a écrit:

Le cadran est vraiment très bien réussi. La police des chiffres arabes me fait penser à un cadran email...

Ah c'est marrant ça, t'as raison.






Bon, d'un autre côté, c'est peut être parce que s'en est vraiment de l'émail.


Faut lire non mais!

Wink
amanico
amanico

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par amanico le Mer 23 Nov 2011, 20:41

A moinsse que notre ami ait voulu dire " cadran arabe avec des chiffre email "?

thomasm
thomasm

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par thomasm le Mer 23 Nov 2011, 20:44

Ou un "cadran de chiffres avec un émail arabe"?
Groumpf
Groumpf

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par Groumpf le Mer 23 Nov 2011, 21:22

Merci pour la présentation de cette montre fort sympathique. De mon côté, je coince un peu sur la lunette hyper présente mais il faudrait que je la voie en vrai pour pouvoir en juger définitivement. Les photos, c'est bien, la réalité, c'est mieux !

Petite remarque personnelle : l'idée qu'une montre avec petite seconde se doit d'être manuelle, n'est ce pas une forme de conformisme ? Et l'idée que si elle ne l'est pas, elle doit le cacher (par honte ?), n'est ce pas aussi une forme de conformisme ?

Nicolas
Cedipro
Cedipro

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par Cedipro le Mer 23 Nov 2011, 21:56

Embarassed
foversta
foversta

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par foversta le Mer 23 Nov 2011, 22:06

Bonsoir.

Merci pour vos commentaires.

Concernant le 3000, c'est un sacré bon mouvement avec une efficacité au remontage rare. Ce mouvement, je l'ai connu chez MB&F, chez Urwerk, chez Genta etc... en train de tracter des complications consommatrices d'énergie et il n'a jamais fait défaut.

le plombier
le plombier

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par le plombier le Mer 23 Nov 2011, 22:13

FX personne ici ne critique les performance d mouvement , mais juste son architecture qui à mon avis à moi aussi n'est pas le à sa place dans cette montre.

De plus elle y aurait gagnée en finesse en étant équipée d'un manuel ou pourqoui pas d'un micro rotor.

thomasm
thomasm

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par thomasm le Mer 23 Nov 2011, 22:23

le plombier a écrit:FX personne ici ne critique les performance d mouvement , mais juste son architecture qui à mon avis à moi aussi n'est pas le à sa place dans cette montre.

De plus elle y aurait gagnée en finesse en étant équipée d'un manuel ou pourqoui pas d'un micro rotor.


C'est vrai qu'un affichage d'un microrotor comme ça aurait été pas mal:

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Universal-geneve-microrotor-cabriolet-2009-fond

Bon, moi, c'est pas tant le mouvement qui me gêne, c'est juste le fait que le fond soit transparent, ça casse un peu l'élégance de la montre qui se veut habillée, avec un mouvement pas tip top visuellement.

Pour illustrer:
Un fond plein comme cela:

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Girard-perregaux-1966-petite-seconde-3


Elle existe également en or gris:

https://montresmecaniques.forumactif.com/t4201-sihh-2011-girard-perregaux-1966-petite-seconde

Moins de charme.

D'ailleurs FX, tu écrivais:

foversta a écrit:Je trouve cette montre très réussie avec un beau boîtier concave. Le cadran est un modèle d'équilibre. Mais voilà: je trouve qu'il manque une étincelle pour créer une véritable envie. C'est trop propre, trop sage finalement.




La couleur fait ce charme qu'il te manquait non?
foversta
foversta

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par foversta le Mer 23 Nov 2011, 22:57

A l'époque, contrairement à Patrice, je ne l'avais pas vue lors du SIHH si ce n'est en vitrine. Comme quoi, il est important de voir les montres en vrai. Et oui je pense que l'or gris rend ce type de montre trop sobre, j'adore l'or rose comme tu le sais. J'ai eu le même raisonnement avec la DB10 et je ne regrette pas mon choix: je la trouve trop lisse en or gris.

jef33
jef33

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par jef33 le Mer 23 Nov 2011, 23:01

Merci FX

Belle montre bien structurée en photo.

En vrai je pense que 38 et chiffres arabe sous un format plus classiques fussent été mieux adaptés.

Le mariage cadran émail + aiguilles feuilles bleuies est vraiment bien réussit, ça pourrait paraître évident mais c'est pas toujours le cas.

dommage que le prix ne soit corrélé avec le dow jones Sad
p@trice
p@trice

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par p@trice le Jeu 24 Nov 2011, 00:08

foversta a écrit:A l'époque, contrairement à Patrice, je ne l'avais pas vue lors du SIHH si ce n'est en vitrine. Comme quoi, il est important de voir les montres en vrai. Et oui je pense que l'or gris rend ce type de montre trop sobre, j'adore l'or rose comme tu le sais. J'ai eu le même raisonnement avec la DB10 et je ne regrette pas mon choix: je la trouve trop lisse en or gris.


Très heureux de lire ta revue sur cette superbe GP, que de très beaux souvenirs !

Je crois qu'Amanico a pointé le réel problème de GP et de sa distribution.

Après, c'est aussi une marque qui était totalement indépendante jusqu'il y a peu de temps et effectivement, l'arrivée d'un calibre chronographe manuel serait un sacré challenge ... Quand on voit combien de temps Patek a mis pour le réaliser !

Le boitier 1966 est quasi parfait, je n'ai pas trouvé gênant les 40mm de diamètre sur le poignet.

J'ai quand même une pensée pour Dje et sa sublime 1966 Palladium, Prix du Centenaire de l’Observatoire de Neuchâtel dial bleu et ... 38mm Wink

Si d'aventure il passait par là, une photo serrait le bienvenu Wink

Et pour conclure, si je n'était pas propriétaire d'une XII, j'aurai pu être très certainement tenté par un 60

GP est une marque pour laquelle J'ai beaucoup de respect !


_________________
XII
moonphase
moonphase

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par moonphase le Jeu 24 Nov 2011, 13:31

Merci FX pour cette présentation ,

Pour autant , voilà une manufacture , une vraie ,capable de nous sortir des mouvement qui méritent souvent un
prix d'excellence , et qui gache cette magnifique montre tout en finesse et sobriété ,
coté face , en plaçant coté pile un mouvement qui , ne serait-ce parce qu'auto , ne colle
pas du tout .

Telle qu'elle , elle eut été parfaite , de mon point de vue , avec un fond plein et
un dos finement gravé , à l'instar , par exemple , de ce que l'on trouve
sur une Altiplano .
thomasm
thomasm

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par thomasm le Jeu 24 Nov 2011, 13:45

moonphase a écrit:GP ou l'art de gacher la marchandise !

Voilà une manufacture , capable de nous sortir des mouvement qui méritent souvent un
prix d'excellence , et qui gache cette magnifique montre tout en finesse et sobriété ,
coté face , en plaçant coté pile un mouvement qui , ne serait-ce parce qu'auto , ne colle
pas du tout .

Telle qu'elle , elle eut été parfaite , de mon point de vue , avec un fond plein et
un dos finement gravé , à l'instar , par exemple , de ce que l'on trouve
sur une Altiplano .

moonphase a écrit:Merci FX pour cette présentation ,

Pour autant , voilà une manufacture , une vraie ,capable de nous sortir des mouvement qui méritent souvent un
prix d'excellence , et qui gache cette magnifique montre tout en finesse et sobriété ,
coté face , en plaçant coté pile un mouvement qui , ne serait-ce parce qu'auto , ne colle
pas du tout .

Telle qu'elle , elle eut été parfaite , de mon point de vue , avec un fond plein et
un dos finement gravé , à l'instar , par exemple , de ce que l'on trouve
sur une Altiplano .

Tu radotes Pépé!

Wink
p@trice
p@trice

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par p@trice le Jeu 24 Nov 2011, 13:49

Si on prend la Bréguet 5140 email, c'est également 40mm auto, un choix également pris par Lange pour son anniversairy en 37mm ...

Richard Lange PLM email, 40,5mm et ... Manuelle mais le budget est un peu supérieur Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde 61526

J'ai un peu de mal a me rappeler qui dans ce segment de manuf propose une montre ronde, 3 aiguilles et dial blanc email ...


_________________
XII
moonphase
moonphase

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par moonphase le Jeu 24 Nov 2011, 14:36

P@trice :"Tu radotes Pépé!"

T'as raison ! suis complètement à l'ouest sur ce coup là Embarassed


Contenu sponsorisé

Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde Empty Re: Girard-Perregaux: 1966 Petite Seconde

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 20 Nov 2019, 04:49