montresmecaniques


Micro rotor VS masse périphérique

Partagez

Horloman

Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Jeu 15 Juil 2010, 12:25

Le microrotor ouvre le bal

mais arrive

la masse périphérique.

L'un des systèeme est encore le plus présent de nos jours. Mais pourquoi ?

Personnellement, nous avons fait les deux types de produits et je préfère au final le périphérique.

C’est à chaque fois magique de dire à l’interlocuteur qu’il a une version automatique dans les mains et de le voir devenir «il se moque de moi» à «que c’est beau».

Il passe par plusieurs phases, (1. Je cherche la masse, 2. À la voilà, 3. Ça marche ?) mais c’est génial comme il joue ensuite avec le produit.

Et ça remonte très bien.

Allez à vos photos et commentaires sur les deux systèmes.


Dernière édition par Horloman le Jeu 15 Juil 2010, 12:45, édité 1 fois

Horloman

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Jeu 15 Juil 2010, 12:33

Notre périphérique:


Horloman

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Jeu 15 Juil 2010, 12:36

Et le Micro rotor:

Pour Universal

Marrant, les produits sont sortis dans l'ordre des brevets de base.

Cedipro

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Cedipro le Jeu 15 Juil 2010, 12:43

Horloman a écrit:Notre périphérique:


Très intéressant.

Ce calibre est magnifique!

Merci Horloman

thomasm

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par thomasm le Jeu 15 Juil 2010, 12:46

Pour ma part, mais j'occulte totalement l'aspect technique pour me prononcer sur le côté esthétique:

Je préfère le rotor périphérique, comme celui que tu présentes.

J'avais eu un coup de coeur pour le Bucherer:


(source et à lire: http://www.tendancehorlogerie.com/fr/carl-f-bucherer-le-calibre-automatique-cfb-a1000)

Laurent, ta préférence va donc, apparemment, au périphérique: y a t-il un avantage technique comme par exemple la robustesse, la "vitesse" de remontage...etc?

alain2701

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par alain2701 le Jeu 15 Juil 2010, 13:00

Personnellement, la plus belle masse périphérique que j'ai rencontré, c'est celle-ci ...





Un enchantement !

Horloman

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Jeu 15 Juil 2010, 13:03

thomasm a écrit:Pour ma part, mais j'occulte totalement l'aspect technique pour me prononcer sur le côté esthétique:

Je préfère le rotor périphérique, comme celui que tu présentes.

J'avais eu un coup de coeur pour le Bucherer:


(source et à lire: http://www.tendancehorlogerie.com/fr/carl-f-bucherer-le-calibre-automatique-cfb-a1000)

Laurent, ta préférence va donc, apparemment, au périphérique: y a t-il un avantage technique comme par exemple la robustesse, la "vitesse" de remontage...etc?

Dans notre cas, le périphérique remonte très bien avec 70 heures de réserve de marche et un pouvoir remontant idem et sup. à l'ETA 2892-A2 qui reste un meilleur du marché.

En plus, on a fait le COSC et le Chronofiable. Avec des problèmes comme tous mais on n'est franchement pas mal.

Pour le produit Bucherer, je ne sais pas. Il est totalement différent du nôtre. C'est impossible à juger.

Dans le cas du micro rotor Univeral, il n'a pas été facile de le rendre proche et sup. à un ETA 2892-A2. Mais pari réussi… Dans le plus petit diamètre jamais fait pour un micro rotor.

Horloman

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Jeu 15 Juil 2010, 13:04

alain2701 a écrit:Personnellement, la plus belle masse périphérique que j'ai rencontré, c'est celle-ci ...





Un enchantement !

Elle n'est pas périphérique: elle est fixée sur le centre du calibre.

C'est une manière de rendre le calibre visible sans les problèmes du vrai périphérique.

thomasm

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par thomasm le Jeu 15 Juil 2010, 13:10

Très beau ce VH Alain.

Mais merci Laurent pour ces précisions.

Du coup, j'imagine qu'il y a une "plaque de verre (vous comprenez ce que je veux dire)" sur le dessus du mouvement pour joindre le "périphérique" au milieu du calibre.
(?)

Je comprends donc Laurent, que le mouvement automatique de "référence" est le 2892-A2 alors.

C'est troublant quand même d'entendre avouer qu'un ETA peut être considéré comme un référant.

Cela dit, cela ne m'étonne pas.

Merci en tout cas.

Horloman

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Jeu 15 Juil 2010, 13:50

thomasm a écrit:Très beau ce VH Alain.

C'est troublant quand même d'entendre avouer qu'un ETA peut être considéré comme un référant.

Cela dit, cela ne m'étonne pas.

Merci en tout cas.

C'est souvent la demande de base: être aussi bien voir mieux (rarement faisable)

p@trice

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par p@trice le Ven 16 Juil 2010, 08:43

J'ai cru que les Vianney Halter étaient manuelles jusqu'au jours ou j'ai manipulé un rotor Embarassed


Je ne sais pas pourquoi j'ai un faible pour le micro rotor ... Peut être parce que j'ai longtemps rêvé d'une Patek ...


Ou un rotor découpé et décoré ... Il faut d'ailleurs que je refasse des photos de la mienne Embarassed


credit boa2/timezone

En ce qui concerne les chrono, hormis les versions sport type Daytona ou AMVOX II et donc fond plein, j'ai une préférence pour les remontages manuels !

alain2701

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par alain2701 le Ven 16 Juil 2010, 09:01

Un gros faible cependant pour les microrotors.
Il sont souvent esthétiques et propose une vue élargie sur le mouvement automatique.

Les miens ...






le plombier

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par le plombier le Ven 16 Juil 2010, 21:17

Je ne sais pas pourquoi j'ai un faible pour le micro rotor ... Peut être parce que j'ai longtemps rêvé d'une Patek ...


Ou un rotor découpé et décoré ... Il faut d'ailleurs que je refasse des photos de la mienne Embarassed


credit boa2/timezone


cyclops cyclops cyclops

Manque un chrono Lange et on à la brochette de mes rêves ,pour moi le must absolu .
Partice tu es un homme de gout ...............et je me demandais : on baillonne J92 est ce que tu ferais un effort pour venir ................Allez steplais.


Pour en revenir au post je reste assez fan des micro rotor , Alain peut confirmer il en possède une belle série. accord



Et si je cris : ALLEZ L'OM lol!


Spiff

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Spiff le Ven 16 Juil 2010, 22:43

C'est vrai que les micro rotors ont beaucoup de charme. Je ne manque jamais l'occasion de passer à la loupe le PP ou le LUC. Deux mouvements vraiment esthétiques!!

Mais cette histoire de masse périphérique m'interpelle. L'absence de pont d'automatique est un vrai plus. A part l’aventage esthétique, est-ce supérieur à un rotor axial (en terme d'efficacité)?


Dernière édition par Spiff le Sam 17 Juil 2010, 01:56, édité 1 fois

p@trice

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par p@trice le Sam 17 Juil 2010, 01:45

le plombier a écrit:
Manque un chrono Lange et on à la brochette de mes rêves ,pour moi le must absolu .
Partice tu es un homme de gout ...............

Je suis bien d'accord avec toi ... Pour le chrono Wink

Un 1815 ou un ... Dato I love you I love you I love you

le plombier a écrit:
... Et si je cris : ALLEZ L'OM lol!

Je n'ai pas bien entendu ... clown

le plombier

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par le plombier le Sam 17 Juil 2010, 02:09

ALLEZ L'OM


laloutre

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par laloutre le Sam 17 Juil 2010, 08:42

Spiff a écrit:C'est vrai que les micro rotors ont beaucoup de charme. Je ne manque jamais l'occasion de passer à la loupe le PP ou le LUC. Deux mouvements vraiment esthétiques!!

Mais cette histoire de masse périphérique m'interpelle. L'absence de pont d'automatique est un vrai plus. A part l’aventage esthétique, est-ce supérieur à un rotor axial (en terme d'efficacité)?

J'allais, en te lisant, te poser la même question Horloman. Pour toi le mieux est le périphérique pour des raisons esthétique, de conception, de durée de vie, d'ergonomie ?? Ou c'est ça rareté et le rendu visuel que tu préfère?

Horloman

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Dim 01 Aoû 2010, 07:50

De retour de vacances.

Donc, pour moi, la masse périphérique présente plusieurs avantages (Et aussi des inconvénients) :

Avantages :
• Plus de liberté de design au niveau des ponts car on n’est pas bloqué par un microrotor utilisant une surface importante.
• Le remontage est plus efficace car le pouvoir remontant est plus facile à obtenir.

Inconvénients :
• Accrochage de la masse à bien maitrisé autrement on perd l’avantage du pouvoir remontant
• Prix des roulements à billes

cisco

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par cisco le Lun 02 Aoû 2010, 08:38

Je rebondis sur une des remarques: plus de libertés dans le design des ponts.

Depuis quelques années, beaucoup de mouvement qui sortent sont terriblement "fermés". Les ponts remplissent tout l'espace et on apercoit peu voire rien de la mécanique, même sur des chrono ou le côté assez démonstratif est intéressant.

Un peu dommage car si on joue les fonds transparent autant avoir de l'animation.

Just my 2 cents

Steyr

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Steyr le Mar 03 Aoû 2010, 09:21

Il me semble avoir entendu que les masses périphérique et leur fiabilité avaient dangereusement impacté Longines à l'époque. Le problème étant la vitesse très, très élevée de rotation du pignon entrainé par la denture de la masse. Quelles différences avec les conceptions actuelles ? Roulements à billes sans doute (céramique ?) Comment la solution a été validée pour simuler une usure accélérée ? Si l'efficacité est comparée à de l'ETA, quid de la fiabilité ?

Aurais tu une idée de la vitesse max qu'encaisse le mobile entrainé par la denture de la masse ?

p@trice

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par p@trice le Mar 03 Aoû 2010, 09:52

Concernant ces billes en céramique, j'avais effectivement compris que nous n'avions pas de recul sur non pas pas l'usure de ces dernières mais sur l'usure occasionnée par leurs passages, cela occasionnerai des bruits de roulement plus ou moins désagréables ... Mais je suis loin d'être un expert, très très loin Wink

thomasm

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par thomasm le Lun 23 Aoû 2010, 18:15

Je remonte ce sujet pour ce rotor périphérique PP


(pris sur un post de ei8htohms sur le purist)

J'ignorais que PP en avait fait.

cisco

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par cisco le Lun 23 Aoû 2010, 19:15

Calibre 350 et I 350

Mouvement à backwinder vu qu'il n'y avait pas de place pour la couronne sur le côté
Ils n'ont pas la meilleure des réputations même si 40 en arriére c'était innovant.

Horloman

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Horloman le Mar 24 Aoû 2010, 21:05

thomasm a écrit:Je remonte ce sujet pour ce rotor périphérique PP


(pris sur un post de ei8htohms sur le purist)

J'ignorais que PP en avait fait.

Mouvement trés beau. La correction par le fond n'est pas idéal pour ce type de produit. Pour une montre bijoux d'accord mais dans cette taille, c'est dommage.

thomasm

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par thomasm le Lun 15 Nov 2010, 11:20

En voyant cette intéressante cette image Laurent Besse:



http://montresmecaniques.forumactif.com/montres-general-f1/quelles-sont-les-mouvements-actuels-suisses-t3607-15.htm

Je me demandais si quelqu'un aurait un lien d'une vidéo montrant le fonctionnement du rotor périphérique.

J'entends le remontage du barillet.

Je n'en trouve pas.

Et je n'arrive pas à me représenter comment le barillet se remonte, au niveau de la transmission entre ce dernier et la masse périphérique.


Contenu sponsorisé

Re: Micro rotor VS masse périphérique

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:39


    La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016, 15:39