montresmecaniques


30 juin, une seconde en plus au temps universel

Partagez
avatar
thomasm

30 juin, une seconde en plus au temps universel

Message par thomasm le Mar 30 Juin 2015, 09:36

Je copie ici un article sur lequel je suis tombé sur le Figaro, relatant que ça soir, une seconde sera ajoutée au temps universel.




Le Figaro a écrit:
Une seconde intercalaire est rajoutée mardi soir à minuit, en temps universel, pour compenser le ralentissement de la rotation de la Terre depuis 2012.


Le 30 juin, les horloges du monde entier vont marquer une petite pause d'une seconde entre 23: 59: 59 et 0: 00: 00. Pendant un bref instant, il sera exceptionnellement 23: 59: 60. Ce petit instant permettra à la Terre de rattraper le retard accumulé par rapport aux horloges atomiques qui battent la mesure de référence depuis 1967.

Car la Terre a en effet tendance à ralentir. Pas de manière régulière (il peut se produire de petites pauses voire de légères accélérations par moments), mais, de façon générale, les forces gravitationnelles exercées par la Lune et le Soleil freinent inexorablement la toupie planétaire. Tant que la seconde était définie par rapport à la durée de cette rotation (1/86400e de la durée du jour terrestre), il était difficile de s'en rendre compte. Mais, depuis que l'on a défini une seconde «absolue» (un nombre défini d'oscillations d'un atome de césium 133), le phénomène est bien mesurable. Si l'on ne fait rien, il finirait par faire nuit à midi au bout de quelques dizaines de milliers d'années.

Depuis 1967, le temps atomique a ainsi pris 35 secondes d'avance sur le temps astronomique. Tout ce temps a été compensé par l'ajout régulier de secondes intercalaires: 10 d'un coup début 1972, puis 25 fois une seconde, le 31 décembre ou le 30 juin, lorsque le temps astronomique menace de prendre une seconde de retard.
Pannes informatiques

C'est Daniel Gambis, responsable du Service international de la rotation de la Terre à l'Observatoire de Paris, qui est le maître du temps. Il surveille le décalage entre la rotation de la Terre et le temps atomique et avertit les instituts de référence du monde entier de la nécessité d'ajouter une seconde intercalaire. Comme le ralentissement de notre planète est irrégulier, il peut se passer plusieurs années sans que cela soit nécessaire (entre 2012 et 2015 par exemple).

Si certains veulent conserver ce système, de nombreuses personnes jugent la démarche trop lourde. En 2012, elle avait causé plusieurs pannes informatiques, notamment le plantage du navigateur internet Firefox. La seconde intercalaire nécessite d'être anticipée dans tous les domaines reposant sur des temps très précis, à l'exception notable du GPS américain qui fonctionne selon un décompte du temps qui lui est propre (décalé de 19 secondes par rapport au temps atomique).

Pour éviter tout problème, il est donc question de supprimer la seconde intercalaire lors de la prochaine conférence internationale des télécommunications qui se déroulera en novembre prochain à Genève. Les modalités de cet abandon restent néanmoins à définir. «C'est en fait une bagarre entre les métrologistes, qui veulent une mesure absolue du temps, et les astronomes, comme moi, qui veulent garder un lien avec la position de notre planète autour du Soleil, avec l'ajout d'une seconde de temps en temps», résume Daniel Gambis.


http://www.lefigaro.fr/sciences/2015/06/29/01008-20150629ARTFIG00276-le-30juin-une-seconde-qui-change-tout.php
avatar
p@trice

Re: 30 juin, une seconde en plus au temps universel

Message par p@trice le Mer 01 Juil 2015, 11:27

Cool, moi qui suis toujours à la bourre sunny


_________________
XII

    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017, 17:34