montresmecaniques


Tour à Munich hier,

Partagez
avatar
cisco

Tour à Munich hier,

Message par cisco le Sam 27 Fév 2016, 11:10

Et j'ai mis ça à profit pour faire un tour chez Bachmann et Scher, le matin sans qu'il y ait trop de monde un de ces moments très agréables ou j'ai pu discuter avec M.Scher tranquillement.

Deux essais à cet occasion. Des photos vite fait mal fait.

une Vacheron Constantin "Tbird"
http://www.bachmann-scher.de/de/Vacheron-Constantin/Vintage-Vacheron-Constantin-Turn-O-Graph-Ref-6782-in-18k-Yellow-Gold-Bj-1972-8403.html
La meilleure copie de Rolex  Very Happy
La taile est parfaite avec 36mm, la présence agréable, la lunette tournante en or et la loupe en jettent mais dans cette taille ca passe parfaitement et reste tout à fait discret. Combinaison très agréable qu'on retrouve sur les Tbird Rolex.


Le cadran lin est un régal, une des plus belle partie de la pièce.
Les indexes ont souffert et c'est dommage mais au moins elle a l'air dans son état d'origine. La typographie de la lunette avec  les losanges fait très 50s/60s je trouve.


les aiguilles bâtons sont très bien dans ce contexte, un côté sport chic surrané et une très belle finition générale.



la couronne est étonnante, assez ronde, le profil parait relativement fin car le fond prend ue bonne partie de l'épaisseur.



fond classique vissé 12 pans qui a un peu souffert.

Le mouvmenet est le K1072 automatiqe un très beau mouvement auto.

Une montre étonnante, très vintage, sport chic à l'ancienne avec du vécu. Un bel essai d'une montre peu courante, une montre unique en son genre dans la galaxie des montres haut de gamme vintage. J'ai beaucoup beaucoup aimé.


---


Mais celle que je voulais voir en rentrant chez eux c'est une Breguet, Thomasm a fait l'acquisition récemment d'une superbe montre simple de cette période méconnue des 80s/90s, et j'avais envie d'essayer une de leurs plus belle réalisation de l'époque, le quantième perpétuel équation du temps.
Cette montre est hors de portée mais en photos j'en été amoureux en vrai ca n'a pas loupé, c'est fantastique
http://www.bachmann-scher.de/de/Breguet/Breguet-Perpetual-Calendar-Equation-of-Time-Ref-3477-950-Platinum-Bj-1999-9002.html


Ce QP EDT ne fait que 36.5mm, mais l'ouverture est telle qu'elle parait plus grande sans pour autant faire trop.
la première chose qui frappe comme toujours chez Breguet: le cadran,
et quel cadran!  drunken , fabuleusement complexe, quasi symétrique, c'est un festival.
La réserve de marche en haut à gauche répond à 'équation du temps en haut à droite.
L'indication de l'année bissextile répond au logo Breguet en losange, seule asymétrie du cadran.

une autre mauvaise photo  Embarassed
https://lh3.googleusercontent.com/-SiFqGdsjCO0/VtCTOTijPiI/AAAAAAAAF48/kxGPU9gG6ek/w1153-h865-no/IMG_8305.JPG

la cerise sur le gateau provient de la fenêtre du jour à midi. les fenêtre gâchent en général les cadrans surtout quand ils sont aussi beau, ici avec cette forme complexe et poétique c'est parfait, le fond "vieux jaune" correspond bien à l'ensemble XIX siècle de l'ensemble.  king

Celle ci est en platine avec deux bagues d'or rose. Comme pour la fenêtre le bi ton en général ce n'est pas pour moi sauf cas particulier et ici c'est très discret ca réhausse l'ensemble baroque, c'est splendide. Je reprend une photo du site BetS les miennes ayant complètement ratée

Ce boitier cannelé a un autre avantage: il est fin. Les boitier Breguet sont très beau de base mais ils ont encore plus de charme quand ils sont fins. les cannelures fines donnent un ensemble baroque très délicat qui rappelle les Breguet du XIX et ca change la donne. C'est vraiment cohérent avec l'image que je me fais de Breguet.

Pour achever le côté complètement baroque, la couronne à cabochon, pas mon truc mais tout à fait dans son contexte ici, je redoutais un peu ce détail mais à l'essai c'est finalement pas mal passé.


Enfin un mot sur le mouvement. Le Rotor 3/4 utilisé chez Breguet a souvent été reproché car moins nobles que certains Patek par exemple. Pourtant quand il est retravallé comme ici avec tous les anglages et les gravures; on a une superbe quantité de travail manuel  drunken . Supérieure à bien d'autres, autre avantage il est fin et sa finesse se ressent sur l'esthétique de l'ensemble.



Cette montre restera un rêve mais quelle merveille, baroque, délicate, complexe dans les moindre détails, ayant nécessité une importante quantité de travail manuel. Je suis tombé sous le charme de cette montre exceptionnelle, dans une configuration biton que je n'avais jamais vu.

Et pour oser un comparatif provocateur avec un grand classique cette Breguet oubliée n'a pas l'image de certains QP come une Patek 3940
La 3940 est un beau classique parfaitement proportionné, al référence. Mais si on me demande mon avis entre ça et une 3940, je prend la Breguet sans hésitation. trinque

Merci de votre lecture


Dernière édition par cisco le Sam 27 Fév 2016, 13:42, édité 1 fois
avatar
FGB
Admin

Re: Tour à Munich hier,

Message par FGB le Sam 27 Fév 2016, 12:25

Merci Cisco  accord

C'est un bonheur de voir cette VC Tbird.
Une montre dont je rêve toujours pour compléter une trilogie sport chic PP/AP/VC.
L'Overseas n'a pour moi jamais été ésthétiquement à la hauteur de ses cousines, ni à l'origine, ni dans les versions récentes ni même la dernière.

LA sport chic de référence chez VC reste pour moi la Tbird.

Cet exemplaire a en effet un peu souffert à tous les niveaux.
Il a cependant pour lui un superbe cadran et des index longs qui font souvent défaut sur d'autres exemplaires, laissant le cadran un peu vide à mon gout.

La Breguet est une pièce d'exception mais qui ne me parle pas ou peu.
Merci pour le partage et la découverte en ce qui me concerne.

    La date/heure actuelle est Sam 22 Juil 2017, 08:43