montresmecaniques


[Belles montres] Thomas Prescher.

Partagez
avatar
Invité
Invité

[Belles montres] Thomas Prescher.

Message par Invité le Lun 07 Déc 2009, 00:06

Au cours des pérégrinations à belles montres, j'ai eu la chance de voir les créations de Thomas Prescher, après quelques négociations, j'ai même eu la chance qu'il me sorte le tourbillon double axe.
Grand mal m'en as pris, j'aurais lui demander le triple axe, mais je préférais le boitier de ce modèle.



Inévitablement la comparaison avec le Gyro s'impose, de son propre aveu, la démarche est très différente, il as pensé sa complication afin de donner le maximum d'effet visuel, en résulte une pièce impressionnante, l'effet visuel est schotchant, même si contrairement au Gyro, il n'est pas multi-axes, il est plus lisible.
Le prix, reste un tarif de dreamwatch, autour de 200k€.
Son eu un certains succés auprès de ses confrères, donc j'ai enlevé le son de de la vidéo:


avatar
thomasm

Re: [Belles montres] Thomas Prescher.

Message par thomasm le Lun 07 Déc 2009, 22:44

Sacré engin, bien que trop massif pour moi..

Merci quand même pour le CR!
avatar
foversta

Re: [Belles montres] Thomas Prescher.

Message par foversta le Lun 07 Déc 2009, 23:24

Voici mon compte-rendu:


C'est un moment rare que de rencontrer Thomas Prescher. Thomas nous faisait l'honneur d'être présent au Salon Belles Montres 2009 pour la première fois, c'était donc une rencontre à ne pas rater.

Thomas s'est rendu célèbre par la présentation de sa Trilogie autour du thème du Tourbillon lors du Salon de Bâle de 2009: trois Tourbillons volants furent présentés, avec un axe simple, un double et un triple axes. Outre le choix esthétiquement toujours séduisant du Tourbillon volant, la Trilogie mettait en avant l'impact de l'utilisation de systèmes d'axes différents sur la révolution du Tourbillon.

Heureuse surprise, Thomas est venu à Paris non seulement avec ses dernières nouveautés mais également les montres qui composent la Trilogie.

J'ai souhaité en voir une de plus près: la Double Axe.



Cette dernière est peut-être pour moi la plus belle du lot. Bien évidemment, la Triple Axe est plus complexe. Mais se dégage de la Double un sentiment de poésie lié au contraste existant entre la révolution particulière du Tourbillon et la forme particulière du boîtier coussin (d'un diamètre de 43mm).


Inutile de vouloir chercher des artifices: la montre est d'une rare austérité. Le guillochage triangulaire du cadran en argent, les registres très simples, la plaque sur laquelle est inscrit le nom du créateur, tout contribue pour accentuer cette sobriété. Mais cette sobriété est là pour mettre en valeur le Tourbillon volant.

L'oeil est immédiatement attiré par sa façon de se mouvoir dans l'espace car telle est l'impression qu'il procure: il semble flotter dans le vide.



Chaque axe effectue une rotation complète par minute. Compte tenu de la présence du deuxième axe, il faut une hauteur de plus de 12mm pour que le tourbillon puisse tourner (le balancier faisant près de 10mm), la cage ayant un diamètre de plus de 13mm.



Autre particularité du tourbillon Prescher: la présence d'un système de force constante dans la cage au niveau du premier axe. L'énergie des deux barillets est libérée de façon séquencée grâce à deux goupilles qui bloquent la roue d'ancre (amélioration du système de force constante de Henri Jeanneret).

Le calibre est composé de 279 pièces, a une fréquence de 3hz et une réserve de marche de 40 heures.

Au verso de la montre, la décoration tranche avec celle du cadran: on a le sentiment que le calibre (dont la platine est en laiton plaqué) est recouvert d'un papier doré froissé.



Au poignet, immédiatement le charme du tourbillon agit et hypnotise notre regard. Il se dégage de la montre un grand sentiment d'équilibre. D'ailleurs ce sentiment est présent chez les 3 montres du Tryptique malgré les formes de boîtier différentes. L'astuce de Thomas pour préserver cet équilibre a été de changer l'entre-corne selon les modèles.



Ce fut donc un vrai plaisir que de rencontrer Thomas Prescher. Les montres qui composent le Trypique sont là pour nous rappeler que lorsqu'elle est abordée avec talent et innovation, la complication du Tourbillon reste magique.
avatar
moonphase

Re: [Belles montres] Thomas Prescher.

Message par moonphase le Lun 07 Déc 2009, 23:48

merci Malik pour nous avoir rappelé tout l'art horloger de Thomas P. , dont on ne parle pas souvent , et à toi FX pour ces passsionnantes explications et magnifiques photos ;
le tourbillon élaboré de cette façon prend tout son sens , et quelle beauté ;
ce qui me frappe le plus , dans ces montres , c'est leur clarté , presque une épure(pas comme certains tourbis brouillaminis à vous filer le tournis clown ), leur pureté , et un équilibre de l'ensemble quasi parfait
avatar
Invité
Invité

Re: [Belles montres] Thomas Prescher.

Message par Invité le Mar 08 Déc 2009, 00:30

Merci pour les précisions FX. Très belle photos également.

Vu les circonstances tragiques du we, je n'ais pu consacrer autant de temps que j'aurais voulu à ces créations, dommage, c'est du très belle ouvrage, puis le personnage, passé l'austérité germanique, est assez intérréssant, il m'as montré un proto fort intérréssant.

Cette dernière est peut-être pour moi la plus belle du lot. Bien évidemment, la Triple Axe est plus complexe. Mais se dégage de la Double un sentiment de poésie lié au contraste existant entre la révolution particulière du Tourbillon et la forme particulière du boîtier coussin (d'un diamètre de 43mm).

Je ne connais pas très bien ces réalisations, mais c'est aussi celle-ci qui as excité mon oeil immédiatement... Les autres paraissent trop conventionnelles à coté, finalement le coté décalé du boitier accentue l'effet visuel du tourbillon.

Ce fut donc un vrai plaisir que de rencontrer Thomas Prescher. Les montres qui composent le Trypique sont là pour nous rappeler que lorsqu'elle est abordée avec talent et innovation, la complication du Tourbillon reste magique.

C'est tellement vrai!! Et tellement bien dit. <:i

Parfois avec Doug, on envisage de fermer le forum faute de participants...
Mais ce genre de rencontre me motive pour continuer, parce qu'il est plus difficile de faire ce genre de rencontre comme simple passionné, et finalement, après avoir touché des piéces comme celle-là, le reste parait bien fade.

Gui
presque une épure(pas comme certains tourbis brouillaminis à vous filer le tournis

C'est l'antithèse du Gyro, en particulier la nouvelle version du coffret de l'HM, les 2pièces ont leur sens.

Pour ceux qui ne l'ont pas vu, je ne saurais trop vous conseiller la vidéo que j'ai mis dans le premier post.
avatar
le plombier

Re: [Belles montres] Thomas Prescher.

Message par le plombier le Mar 08 Déc 2009, 09:18

Je connaissais ces créations ,et c'est avec bonheur que je les revois sur ce site ,bizzarement c'est moi aussi mon modèle fétiche de cet Artisan.

Merci à vous deux Malik et FX pour cette présentation.

Contenu sponsorisé

Re: [Belles montres] Thomas Prescher.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 28 Juin 2017, 21:05