montresmecaniques


La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

amanico
amanico

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par amanico le Lun 14 Fév 2011, 10:04

Des qu'elle a été annoncée, ca a été comme un énorme coup de foudre.

En 2004, j'ai fini par la toucher, et depuis, que du bonheur.

Une montre unique par la combinaison de ses complications:

- Alarme, mouais, vous allez me dire, mais non! C'est la seule alarme à sonner comme une repetition minutes, avant que la H.W Z6 n'en fasse de meme; si j'ai bien compris.

Un régal à l'oreille.

- Compte à rebours de l'alarme, sur 24 heures, ce qui est intelligent, car toutes les alarmes ont un défaut majeur, elles sonnent 2 fois par jour, ne pouvant faire la distinction entre le matin et le soir.

Sur la Sonata, comme vous pouvez la regler à la minute pres sur 24 heures, elle ne sonnera qu'une fois par jour. Génial.

- GMT facile à utiliser, par le biais des 2 poussoirs à 5 et 7 heures, couplé à...

- Une grande date qui avance et recule, grace à l'utilisation de la couronne à 9 heures, ce qui n'est pas courant.

Le tout présenté de manière marrante et originale avec ce cadran pour partie décoré en cotes de Genève, et ses grandes aiguilles bleuies feuille squelettées.


Quelques photos de la bete:


La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Photo079w1


La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Photo084n1


Et la dernière, montrant le rotor en or blanc, et quelques pièces changées à l'occasion d'une révision récente, aussi onéreuse que parfaitement éxécutée.


La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Sonatabackfromservice1

Bref, une histoire d'amour vieille de presque 7 ans, maintenant.




Karupat
Karupat

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par Karupat le Lun 14 Fév 2011, 14:39

Merci Nicolas pour cette présentation, c'est vraiment une montre extraordinaire.
Et je découvre que sa conception est résolument tournée vers la fonctionnalité et l'ergonomie des différentes complications.

Je l'ai loupée de peu une fois, l'occasion d'en voir une depuis ne s'est pas représentée. Et par ici ça ne court pas les rues... clown

A l'occasion si tu as un petit enregistrement audio ou vidéo pour se rendre compte de la qualité acoustique, ça serait génial! <:i


En ce qui concerne la révision, les pièces changées font plutôt penser à une véritable "mise à jour" du mouvement, qu'un remplacement de pièces usées!!
Ou sinon il faut peut-être mieux porter une autre montre quand tu joues au squash... alien
foversta
foversta

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par foversta le Lun 14 Fév 2011, 21:38

Merci pour la présentation.

L'alarme se règle aussi sur 24 heures avec la Z6 grâce à un indicateur jour nuit de l'heure de l'alarme:

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Harrywinston_image.1735981

Le mouvement de la Z6:

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Harrywinston_image.2135398

Sur lequel on appose un cadran de test:

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Harrywinston_image.2135403

Et voilà comment la Z6 sonne:

amanico
amanico

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par amanico le Lun 14 Fév 2011, 22:04

J'espêre que c'est un proto, FX, car ca sonne pas terrible...
foversta
foversta

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par foversta le Lun 14 Fév 2011, 22:17

Le mouvement testé n'est pas un proto, c'est bien la version finale. Cependant, il n'est pas encagé et donc sonne de façon plus brute que lorsqu'il se trouve dans le boîtier. Je trouve sa sonnerie tout à fait correcte avec un défaut cependant: le bruit trop présent du volant centrifuge (on ne s'en rend pas compte sur le film).

p@trice
p@trice

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par p@trice le Lun 14 Fév 2011, 22:17

amanico a écrit:J'espêre que c'est un proto, FX, car ca sonne pas terrible...

C'est ce qui m'a terriblement impressionné avec la Sonata, son volume exceptionnel, un son cristallin !

Quelle présence également au poignet, j'ai chaque fois du mal à la quitter, une période faste chez UN , merci Nicolas de venir nous en parler sur MM La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Chinoi10
alain2701
alain2701

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par alain2701 le Lun 14 Fév 2011, 22:19

Cette montre, en dehors de son esthétisme hors du commun propose des complications attachantes.

La plus désirable des Ulysse Nardin selon moi, tout simplement.

PS : je suis complètement fou des aiguilles et du cadran ...

Merci Nico du partage et de tes photos toujours aussi lumineuses !
Colonia
Colonia

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par Colonia le Lun 14 Fév 2011, 22:22

Bon Dia,

C est vrai qu elle est originale et futée.
Elle avait quoi la platine et le rotor pour être changé ? C est courant que ce genre de pièce s'usent ?

Cordialement,
cisco
cisco

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par cisco le Lun 14 Fév 2011, 22:23

Merci Nicolas pour cette présentation accord

Ulysse Nardin a le don de proposer des piéces fortes, mécaniquement et esthétiquement, on aime ou pas, mais ce cadran ou ces aiguilles ne peuvent laisser insensible, ca frappe.
J'adore cette complication particuliére et unique en son genre, le boitier est une belle pièce et le cadran est "space".

amanico
amanico

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par amanico le Mar 15 Fév 2011, 11:16

Et un son qui durev exceptionnellement longtemps, puisque la durée moyenne est d'à peu pres 20 secondes ( Memovox, par example ), ou un chouia plus ( 25 secondes, d'apres ce que je vois sur la HW ).

Là, on est à une minute!

Avec un regulateur assez discret, en plus, ce qui ne gache pas la qualité cristalline du son du reveil.

Anonymous
Invité
Invité

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par Invité le Mar 15 Fév 2011, 11:38

Merci Nicolas pour cette présentation. Montre originale !
C'est vrai que je vais souvent de surprise en surprise avec cette marque, d'un modèle à l'autre. J'ai un peu de mal à l'identifier globalement, peut-être parce qu'en finale je ne la connais super bien (je connais un peu mieux les plus anciennes UG).
Cdt

P.S. : je suis assez bluffé par le temps de sonnerie : 1 mn !!!
le plombier
le plombier

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par le plombier le Mar 15 Fév 2011, 11:52

Merci pour cette superbe présentation , mais voila une montre qui a vraiment besoin d'être apprécié en vrai car en plus de son esthétique il y a le son qu'aucun enregistrement ne peut retranscrire à mon avis (c'est valable pour les Répèt aussi ).


<:i



Steyr
Steyr

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par Steyr le Mar 15 Fév 2011, 17:14

Merci Nicolas !

Effectivement, la Sonata, c'est le mètre étalon en terme de réveil.
En plus de ça, une esthétique qui de laisse pas indifférent avec des rondeurs plutôt attachantes et ces énormes aiguilles invisibles.

Pour ce qui est du bruit de régulateur, il faudrait savoir quelle a été la solution du côté de HW. On imagine qu'ils se sont calqués sur le même système pour faire au moins aussi discret, mais ça n'est pas nécessaire. Fx, as tu plus de détails sur ce point, photos d'une phase de montage, ou éclatés 3D ?

Pour la durée de la sonnerie, il faut surtout compter le nombre d'impacts. Si on joue sur la chaîne des mobiles qui mène au régulateur, on peut démultiplier et allonger la sonnerie dans le temps. Il peut alors s'agir d'un choix arbitraire de la faire sonner plus ou moins longtemps, à une cadence plus ou moins élevée. Bien sur, les deux combinés (cadence élevée et durée allongée) vont nécessiter d'autant plus d'énergie.
Ensuite, il y a une chose qui moi me chagrine un peu, c'est la façon dont se termine la sonnerie. Je préférerais éviter la phase où la cadence diminue pour retourner en berceuse. Il faudrait alors envisager un système d'arrêtage comme on le faisait sur les anciens goussets, pour n'utiliser que la plage où l'énergie est la plus constante.
amanico
amanico

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par amanico le Mar 15 Fév 2011, 17:17

C'est le meme truc sur la U.N en ce qui concerne la fin du temps d'alarme.

On est à une cadence mois effrénée sur la U.N que sur la H.W, mais justement, je la trouve un peu trop rapide, l'alarme de la H.W.

Alors que la U.N sonne au rythme d'une repetition des minutes...
Steyr
Steyr

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par Steyr le Mar 15 Fév 2011, 17:34

amanico a écrit:On est à une cadence mois effrénée sur la U.N que sur la H.W, mais justement, je la trouve un peu trop rapide, l'alarme de la H.W.

Il me semblait aussi, du souvenir que j'aie de la seule essayée : la tienne Wink
Complication ultime, réglage de la cadence par le porteur. Y a bien un système qui le permettrait qui se faisait sur des sonneries primitives. On avait en fin de chaîne, à la place d'un régulateur, un simple pignon monté sur un excentrique. En le rapprochant de la roue qui l’entraînait, on ajoutait des frottements et réduisait la cadence. En l'écartant, on diminuait les contacts et accélérait la sonnerie. Mais bon, j'imagine qu'on devrait trouver mieux. Vais essayer de regarder du côté des brevets si y a pas un malade qui s'est déjà penché sur la question. Sur la base d'un régulateur à inertie comme sur la Sonata, pas évident du tout car il doit y avoir le rayon d'inertie des galets et la force de frottement des galets sur le tambour qui comptent. Et à faire varier l'un comme l'autre, c'est pas trivial.

Cette subtilité n'a sans doute jamais été jugée indispensable, et deviendrait donc presque incontournable dans le monde de l'inutile qui nous émerveille chaque jour...

Contenu sponsorisé

La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part.  >>> Empty Re: La Sonata de Ulysse Nardin, une montre à part. >>>

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Juil 2019, 10:25