montresmecaniques


Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Anonymous
Invité
Invité

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par Invité le Jeu 13 Aoû 2009, 01:44

Précédement, vous avez assisté à ma prise en otage, par les Rolexiste... Twisted Evil
Cerné, j'étais en train de subir un lavage de cerveau. Au bord de la crise d'apoplexie, je vit défiler devant moi toutes mes montres! pale

Après un assault bref et brutal CQB, une équipe d'horloger tentait de me faire revenir dans le monde de l'horlogerie.

La force d'interpostion horlogère dirigé par le docteur Nico, me pris en charge:



J'eu le bénéfice d'un diagnostic rapide :

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0720

Cette montre en apparence anodine, était doté aux commandants, de sous marins nucléaires américains.
Apparement dans le monde sous-marin, comme l'atteste la photo, la taille de la montre est inversement proportion à puissance de feu...

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0721

Devant mon absence de réaction devant le bombé du plexi, le Dr Nico passa au massage cardiaque:

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0722

Ici une vue aux rayons X du squelette au Ruthénium, comme serval, mon squellette n'est pas d'os, hahaha.

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0723

Mais rien, n'y fit, indicateur de couple plat...

Je sentais que ma dernière heure allait sonner. lol!

Il sortit de sa trousse orange, un défébrilateur, pour tenter de me faire revenir à la raison, et accessoirement à la vie:

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0724

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0810





Comme quoi, il y à un bon dieu pour les Paneristi, il s'appelle Richemont, et JlC est son prophète.

Ici avec la cellule d'assistance psychologique, pour me remettre du terrible traumatisme.

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0726

Mais je ne pourrais jamais oublier cette sacoche orange, pleine de montres mécanique:

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0725

affraid
p@trice
p@trice

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Re: Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par p@trice le Jeu 13 Aoû 2009, 07:51

Ce sera une jambon fromage pour moi Wink

La Master Minute repeater est juste à tomber, un decoupage du dial qui met en valeur cette sublime mecanique, une puissance de sonnerie qui ecrase la concurence, notamment les Breguet à ce niveau m'ont fait peine !

J'aime bien la moderation presentation des Rolex vintage par Thomas lol!
h trois
h trois

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Re: Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par h trois le Jeu 13 Aoû 2009, 09:47

pifpaf a écrit:...

Ici avec la cellule d'assistance psychologique, pour me remettre du terrible traumatisme.

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0726

Mais je ne pourrais jamais oublier cette sacoche orange, pleine de montres mécanique:

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Img_0725

affraid


C'est HS et ça va vous paraître idiot, mais l'endroit où vous êtes photographié est celui où H3 à branché celle qui allait devenir Mme H3, il y a bientôt 13 ans.


flower


H3
Anonymous
Invité
Invité

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Re: Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par Invité le Ven 14 Aoû 2009, 19:23

Nous paraitre idiot?? Non, charmant!! flower (pis ca me feras une adresse pour aller draguer)
h trois
h trois

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Re: Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par h trois le Sam 15 Aoû 2009, 08:05

pifpaf a écrit:Nous paraitre idiot?? Non, charmant!! flower (pis ca me feras une adresse pour aller draguer)


C'était vraiment le hasard. Je passait devant, vu qu'à l'époque j'avais du me délocaliser rive gauche Sad pour travailler pour une multinationale du disque dont les bureaux était proches, et je l'ai branché alors qu'elle était en terrasse.

Cela dit, vu que c'est une crêperie, on peut penser que c'est une zone à bretonnes (comme Mme H3 d'ailleurs...)


H3
Dang
Dang

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Re: Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par Dang le Sam 15 Aoû 2009, 14:40

Je me demande comment on peut quitter un beau pays comme Paris D'ailleur ???


Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Sorry-13 H.S
h trois
h trois

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Re: Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par h trois le Sam 15 Aoû 2009, 16:26

Dang a écrit:Je me demande comment on peut quitter un beau pays comme Paris D'ailleur ???


Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Sorry-13 H.S

C'est pour ça qu'on va y revenir, ami Richard.



H3

Contenu sponsorisé

Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage. Empty Re: Jamais sans ma Jeager. Chronique d'un sauvetage.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 13 Nov 2019, 05:16