montresmecaniques


Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

foversta
foversta

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par foversta le Ven 31 Juil 2009, 11:45

Les montres simples, habillées, à 3 aiguilles à remontage manuel constituent le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie si on oublie quelques cas à part comme les Aquanaut chez Patek ou Overseas chez Vacheron.

Souvent, l'amateur qui souhaite changer de segment se retrouve face à ce choix: mais quelle montre choisir dans cette gamme de prix ?

Chez Patek, Lange, ce ticket d'entrée se situe autour de 12.500 euros, un peu moins pour Vacheron et Breguet.

Pour d'autres marques comme Moser, il est en-deça des 9.000 euros.

Je vous propose que nous fassions un petit tour d'horizon de ces montres à remontage manuel.

Chez Patek, la référence qui vient immédiatement à l'esprit est la 5196 d'un diamètre de 37mm.


Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie 5196_5
Source: Patek

Le style Patek est immédiatement reconnaissable, notamment par la forme des index.

Montre très élégante, à la finition du cadran superbe, elle est équipée du calibre 215PS. Ce dernier est très beau, j'ai toujours aimé sa découpe des ponts. Mais voilà, le poids des ans se fait sentir et un calibre de 22mm dans un boîtier de 37mm fait un peu perdu.

Le fond de la montre est plein mais l'emplacement de la petite seconde trahit ce problème. On a donc un sentiment de léger déséquilibre au niveau de la montre.

L'alternative pourrait être alors la ravissante 5119 d'un diamètre légèrement inférieur et qui a un beau cadran laqué.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie 5119R_001
Source: Patek

Chez Audemars Piguet, la Jules Audemars classique (36mm) souffre du même problème, accentué par un secteur des secondes trop petit. AP est décevant sur ce segment selon moi, malgré les qualités du calibre 3090. C'est un peu étrange, la montre est conçue avec soin, la finition est nickel mais la qualité perçue se situe en dessous des autres. Reste le calibre 3090, fort intéressant et qui mérite le détour.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie 15056BC.OO.A001CR.02
Source: Time Philosophy

Pour plus d'infos:
http://www.thepurists.com/watch/features/8ohms/3090/index.html

Breguet présente dans ce segment la 5907 (35mm) avec son calibre 510DR... mais voilà: ce dernier est une déclinaison du Piguet 1150 qui se voit amputé de son rotor. Au final, un calibre pas très beau comme tous les calibres amputés et surtout, un calibre peu digne d'une maison comme Breguet. Il fait bien son office certes mais le client attend plus d'une maison comme Breguet.

C'est dommage car la montre est plutôt équilibrée et fait plus grande au poignet qu'elle n'est vraiment du fait de la lunette fine.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie 5907BA-12-984_large
Source: Breguet

Chez Roth, l'Athys II est une proposition très crédible dans le segment. Le calibre Piguet 151 est ici bien adapté au contexte et la montre, par sa forme, par sa taille, par son cadran, par son aiguille tripale, a beaucoup de caractère. Certains diront un peu trop d'ailleurs.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Danielroth_image.966321

Chez Lange, l'entrée de gamme est la Saxonia manuelle qui a remplacé... l'ancienne Saxonia et l'ancienne 1815... tout cela jusqu'à ce que la nouvelle 1815 sorte.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Aout0910

Cette Saxonia manuelle (37mm) est une belle montre sans aucun doute. Comme toujours avec Lange, les différents éléments sont très bien finis et le plaisir au remontage est bien présent.

Cependant cette Saxonia souffre de 2 problèmes:

- en choisissant un design plus sage, la Saxonia n'a pas les traits de caractère qui faisaient de la 1815 une montre résolument allemande. Cette Saxonia, lorsqu'on regarde son cadran, pourrait être suisse. Donc ce qui faisait le charme de la 1815 a un peu disparu

- et surtout elle est tuée par la nouvelle 1815 et son nouveau calibre qui "corrige" le précédent: plus grand avec un balancier au diamètre supérieur, le nouveau calibre à remontage manuel de Lange est magnifique. Le calibre de la Saxonia est celui utilisé par la 1815 précédente.

Mais elle a des atouts notamment celui de proposer des combinaisons de cadrans / boîtiers intéressantes comme le très beau cadran ardoise / boîtier or rose.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Mp_215_033
Source: Lange

Je trouve la montre très triste en revanche en cadran argent / or gris.

Vacheron vient de présenter la nouvelle Patrimony manuelle (38mm) avec le tout nouveau calibre 4400.

Montre très équilibrée, avec un calibre actuel et performant, la Patrimony manuelle est peut-être le meilleur choix actuel de ce segment si on veut en rester strictement dans ces budgets.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Vacheron_image.964096

Son problème est qu'elle n'est pas encore disponible chez tous les AD mais avec le temps, sa diffusion va s'améliorer.

Moser est un peu le nouveau venu dans le lot. J'ai souhaité en parler car c'est une marque qui mérite qu'on s'y attarde. Utilisant des calibres originaux et exclusifs, Moser réinterprète avec succès la montre classique.

L'entrée de gamme est constituée par la Mayu qui se reconnaît à sa petite seconde.

L'atout de Moser est l'harmonie générale des montres, très équilibrées, les tailles plus importantes tout en restant très portable (la contrepartie étant un sentiment d'une montre plus "massive" mais qui sait rester élégante), le travail intéressant sur le boîtier et l'architecture du calibre. Le point négatif est la finition du calibre en deçà des PP, VC et Lange. La finition des calibres est un aspect du choix mais ne constitue pas le seul.

Donc pour ceux qui trouvent qu'une montre élégante peut se conjuguer avec une taille supérieure à 38mm, qui recherche une montre avec plus de présence, plus moderne, la Mayu, dont le prix est de plus attractif, est un très bon choix.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Ahci_image.1208071

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Ahci_image.1208076

Piaget est un incontournable sur ce segment avec l'Altiplano qui fait partie des montres classiques à remontage manuel les plus célèbres.

Elle existe en aiguille bâton ou dauphine, j'ai une préférence pour les aiguilles bâton. Les cadrans sont réussis et le calibre 430P un des plus intéressants du segment.

En 38mm, elle n'a pas de trotteuse, la version 40mm en propose une mais elle est alors décentrée et j'aime beaucoup moins je dois avouer.

En 38mm:

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Geneve98

En 40mm:

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Geneve95

On n'y pense pas souvent mais Rolex propose également une montre dans ce segment, il s'agit de la Cellinium Platine.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Cellinium

Avec son cadran noir, son boîtier de 38mm platine, la Cellinium est assez réussie et est proposée à un tarif (autour de 12.000 euros) relativement attractif compte tenu du matériau. Elle existe aussi avec un cadran nacre.

Le calibre 1240 est très agréable à remonter.

La montre est bien finie mais comme toujours sur la gamme Cellini de Rolex, il y a quelques détails qui me gênent. Les aiguilles ne me plaisent pas totalement et les chiffres autour de la trotteuse non plus. Mais cette montre est quand même plutôt réussie. Cependant la gamme Oster cannibalisant le tout, la collection Cellini souffre d'une image médiocre ce qui peut être gênant dans ce segment.

Pour se résumer:

Patek 5196:
les + : image de marque, finitions
les - : le calibre perdu dans le boîtier

AP Jules Audemards:
les +: le calibre 3090
les -: montre à l'aspect peu excitant et au calibre trop petit

Breguet 5907:
les +: montre équilibrée et le design type Breguet fonctionne bien dans ce cadre
les -: un calibre peu digne de la marque

Daniel Roth Athys II
les +: un calibre intéressant même s'il n'est pas in-house et une certaine originalité
les -: peut-être une montre un peu excessive

Lange Saxonia:
les +: les finitions et les combinaisons de cadrans & boîtiers
les -: elle souffre face à la nouvelle 1815

Moser Mayu:
les -: montre équilibrée et au design plus actuel que les autres, un calibre original
les -: une finition de calibre en deça de VC, PP, Lange

Piaget Altiplano 38mm:
les +: le calibre 430p et la finition du cadran
les -: l'absence de trotteuse pour ceux qui en ont besoin

Rolex Cellinium 38mm:
les +: le boîtier en platine et l'efficacité du calibre 1240
les -: l'image médiocre de la gamme Cellini

D'autres choix existent y compris en restant dans ces marques. Le budget doit alors être revu. Mais parfois en mettant un peu plus, on peut finalement mieux s'y retrouver.

Regardons cela par exemple.

Chez Patek, passer de la 5196 manuelle à la 5296 automatique n'est pas idiot. Certes ce sont 2 montres à l'esprit différent. Mais la 5296 est plus équilibrée... et finalement plus attirante pour moi.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie 5296R_010

Chez Vacheron, mais là, l'étiquette s'envole considérablement, l'Américaine 1921 offre à la fois classicisme et originalité. Une des montres les plus belles que j'ai vues ces dernières années.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Vacheron_image.964191

Chez Lange, pour moi, aucun doute: la nouvelle 1815 s'impose face à la Saxonia pour les raisons évoquées plus tôt. Une merveille !

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Alang_image.958911

Chez Breguet, pas de doute non plus: la 5907 est mignonne mais face à la 5120 et son beau cadran (que ce soit guilloché ou email), elle ne fait pas le poids. Certes la 5120 a toujours un calibre Piguet et la montre est automatique. Reste la beauté de cette 5120...

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Bregue36

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Bregue34

Et puis, si on tient au remontage manuel mais avec un budget bien plus élevé, il y a la sublime Tradition:

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Bregue27

Chez Moser, malgré ses qualités, la Mayu me semble en deça de la Monard. Cette dernière est une montre impressionnante par sa taille, son gabarit mais le calibre est mieux fini et la présence d'une grande trotteuse est finalement originale.

Je persiste à penser que la Monard est la meilleure montre pour rentrer chez Moser.

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Ahci_image.1208041

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Ahci_image.1208046

Voilà, j'ai sûrement oublié d'autres montres comme l'Ultrathin de JLC en 38mm etc... mais je souhaitais faire ce petit tour d'horizon car cette question de l'entrée dans cet univers particulier se pose assez fréquemment.

En ce qui me concerne, je l'ai fait il y a quelques années avec l'ancienne 1815 platine et je ne regrette pas mon choix !

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Rome0411


Dernière édition par foversta le Ven 31 Juil 2009, 18:11, édité 3 fois
quentin
quentin

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par quentin le Ven 31 Juil 2009, 12:02

Merci FX, super post!
bon, là je vais déjeuner, j'ai survollé, mais j'y replonge en début d'aprem..
si si , je bosse aujourd'hui; mais c'est le dernier jour, et en géneral je ne suis pas très productif! lol
Anonymous
Invité
Invité

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Invité le Ven 31 Juil 2009, 14:12

Merci FX, le tour d'horizon est très intérréssant.

Il démontre, ce que je dis depuis longtemps. AMHA, les entrées de gammes ne sont pas assez satisfaisantes pour les budgest élevés qu'elles requierts.

En montant sur des VC Américan1921, ou des Bréguets Traditions, on ajoute 50% de budget en plus, mais le plaisir est je pense doublé (au moins).

Globalement cette tranche de Budget (9000-12000€) est assez batarde, trop pour les trucs sympa, pas assez pour les trucs exceptionnel.
De surcroit, ce n'est pas sur les marques pré-cités qu'il est le plus facile d'obtenir des remises.
Néanmoins, la cote de l'occasion varie fortement suivant les marques, ce qui vaudrais presque un autre post.

C'est un peu étrange, la montre est conçue avec soin, la finition est nickel mais la qualité perçue se situe en dessous des autres. Reste le calibre 3090, fort intéressant et qui mérite le détour.

Les choix esthétiques de cette montres, sont similaires à ceux pratiqués par Frederic Constant, et autres marques à prétentions luxueuses (coté semi moderne du cadran, avec de la simili cote de genève), ce qui donne un aspect général un peu "boeuf", malgrès la qualité intrasèque de la finition...

Breguet présente dans ce segment la 5907 (35mm) avec son calibre 510DR...

Après m'ètre rendue à cette Expo Bréguet au Louvre (que je vous recommande vivement), j'ai compris le problèmes des Bréguets moderne, les cadrans originaux dont elles reprennent le style étaient dépourvus d'indications sur la marque et surtout étaient montés dans des montres de poches très grandes (50mm au moins), le fait de les avoir réduits as un peu tué l'esthétique vintage de Bréguet.

Chez Breguet, pas de doute non plus: la 5907 est mignonne mais face à la 5120 et son beau cadran (que ce soit guilloché ou email), elle ne fait pas le poids. Certes la 5120 a toujours un calibre Piguet et la montre est automatique. Reste la beauté de cette 5120...
Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Bregue36

La version guilloché est réussie, mais je ne suis pas sur pour le guillochage en damier de la petite seconde...


Et puis, si on tient au remontage manuel mais avec un budget bien plus élevé, il y a la sublime Tradition:

Meme remarque que précédement, la montre à Tact qui as servie d'inspiration à la tradition fait 55mm de diamètre pour une épaisseur à peine supérieur, les proportion sont totalement différente et le sous cadran est bien plus lisible car plus grand, forcément...
Une demi réussite, en oubliant les conventions de la montre habillé et en faisant une montre plus grande et plus plate (43mm*11), je pense que cette piéce aurait plus de sens.

et surtout elle est tuée par la nouvelle 1815 et son nouveau calibre qui "corrige" le précédent: plus grand avec un balancier au diamètre supérieur, le nouveau calibre à remontage manuel de Lange est magnifique. Le calibre de la Saxonia est celui utilisé par la 1815 précédente.

Penses tu par ailleurs que le buz autour de ce nouveau calibre à été "canibalisé" par entre autre par la Zeitwerk??

Chez Vacheron, mais là, l'étiquette s'envole considérablement, l'Américaine 1921 offre à la fois classicisme et originalité. Une des montres les plus belles que j'ai vues ces dernières années.

Je brule de pouvoir essayer cette montre, je l'ai raté à Belles Montres l'année dernière. Si quelqu'un sait ou elle se trouve...
Anonymous
Invité
Invité

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Invité le Ven 31 Juil 2009, 14:32

Si je reste dans la fourchette de base:

J'adore la Patrimony, rien à dire, une belle montre, une taille parfaite pour une montre habillée.

J'adore la Piaget en 40mm, et le reproche que tu lui fais au sujet de la petite seconde est le détail qui me fait aimer cette montre.
Cette option donne de la vie au cadran. J'aime beaucoup les deux secteurs du chemin de fer, même si c'est un artifice pour mieux occuper l'espace.

En photo, la Jules Audemars classique ne fait vraiment pas qualitative, mais je me réserve de la flinguer car comme toujours, il faut la voir.

La Saxonia or rose cadran ardoise est à tomber, j'aime beaucoup cette montre et les défauts que tu lui trouves ne me dérange pas, c'est logique pour le néophyte que je suis concernant les allemandes.

La Moser Mayu est une belle montre, la boîte est très bien dessinée, j'adore le cadran et le calibre n'est pas déconnant mais elle a ce petit truc qui lui fait manqué d'aura par rapport aux autres.

La Breguet est très classique mais c'est vraiment beau un cadran Breguet, seule la taille me dérange.

La 5196 ne me fait rien à côté de la Patrimony.

Mon tiercé :

- La Patrimony
- La Piaget
- La L&S
foversta
foversta

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par foversta le Ven 31 Juil 2009, 17:56

Merci pour vos commentaires, j'ai rajouté l'Athys II de chez Roth et la Cellinium dans la liste.
le plombier
le plombier

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par le plombier le Ven 31 Juil 2009, 20:39

Merci pour ce petit récapitulatif

Il faut vraiment que j'aille voir cette nouvelle 1815.

La Moser est une pure merveille......les deux .

Pour les autres il y a temps à dire .
Dang
Dang

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Dang le Ven 31 Juil 2009, 21:40

Merci F.X c'est trés intéressant Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Bravos10


il Faut que jeLe ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Ordi-c11 avec les postes de F.X


affraid Aaaaaaaahhhhh!!!!!
cisco
cisco

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par cisco le Ven 31 Juil 2009, 23:19

L'American est à part à tous les niveaux.

La Tradition n'a pour moi strictement rien à faire là, c'est une montre tout sauf traditionnelle contrairement à son nom. Je la vois mal ici.

La Breguet avec ce cadran Email a une personnalité. I love you . (dommage pour le mouvement)

La 5196 est superbe, une référence.
La Patrimony je la préfère en automatique avec la date, là elle me paraît un peu "plate".

American à part
1 Breguet 5120
2 Patrimony traditionelle auto
3 Patek 5196
quentin
quentin

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par quentin le Ven 31 Juil 2009, 23:48

Ok François, elle n'a pas vraiment vraiment sa place dans ce post, mais quelle montre cette Tradition!!! I love you I love you
C'est LA Breguet de ces dernieres années!
Aussi envoutante pour moi que ne peut l'être l'Américaine pour certains d'entre vous...
Tellement à part, quel tour de force de la marque d'avoir "mixé" deux univers; classique ds le fond et incroyablement moderne dans la façon de l'exprimer, ds la forme quoi..
et c'est sûrement pour les même raisons que la ricaine envoute.

Quelques shots de celle de Christian/Steyr que j'avais fais lors d'un dîner:


Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1624

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1716

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1718

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1722

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1723

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1721

Au poignet:

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1715

N'est ce pas Malikounet??

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Img_1623

En bref une toquante qui m'a littéralement envoûté ce soir là et qui n'a jamais perdu sa place dans ma wishlist depuis... drunken
foversta
foversta

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par foversta le Dim 02 Aoû 2009, 12:46

Merci Quentin pour les photos, c'est sûr que la Tradition est une montre très désirable... en tout cas ma préférée chez Breguet !
amanico
amanico

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par amanico le Dim 02 Aoû 2009, 13:32

Tres difficile de categoriser dans les prix les montres d'acces à la haute horlogerie...

Faudrait déà définir ce que l'on entend par la haute horlogerie, car montre d'acces et haute horlogerie ne vont pas ensemble, AMA.

Un JLC Master QP tout simple, pour moi, c'est un accès à la haute horlogerie, par exaemple.

Une complication noble que l'on peut trouver à un prix accessible.

Une PP 5196P à environ 14 000 Euros, ca se trouve, et le cadran est à tomber par terre.

Une PP WT 5110 en or aune ou rose à 15 000, ca se trouve aussi.

Un tout petit peu plus cher en or blanc, mais on s'achete un mythe, et un joli mouvement.

Un Vacheron Chrono " Les Historiques " en platine, c'est un peu au dessus de 20 000, mais c'est une tuerie...

Idem pour le Duo Metre...

D'accord avec vous pour la Tradition de Breguet.

Dans le genre imbattable, et là pour le coup pas cher du tout, la Master Ultra Thin de JLC, un supêrbe mouvement, et un style intemporel, pour moins cher qu'une rolex, et là, on arrive dans la haute Horlogerie avec un mouvement maison, en plus, ce dont ne peuvent se targuer pas mal d'exemple donnés ci dessus.
malopignons
malopignons

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par malopignons le Dim 02 Aoû 2009, 13:48

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Patek5196pplatinum2gh

Qu apperçois t on a 6H sur la carrure Question

Fond "officier" ?
foversta
foversta

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par foversta le Dim 02 Aoû 2009, 13:52

un diamant, les boîtiers platine de PP en ont un.
malopignons
malopignons

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par malopignons le Dim 02 Aoû 2009, 13:54

Merci FX et concernant le fond ?
Sur le site Patek une photo laisse devinez un fond officier sur celle en or jaune Rolling Eyes
amanico
amanico

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par amanico le Dim 02 Aoû 2009, 14:50

Fond plein.
p@trice
p@trice

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par p@trice le Dim 02 Aoû 2009, 16:24

Je trouve la nouvelle Lange 1815 particulièrement interessante, une belle cohérence entre la taille de la boite et celle du calibre.

Vacheron également avec sa nouvelle Patrimony est très plaisante, mais la trois aiguilles qui me fait vibrer depuis un moment c'est la Richard Lange et qui effectivement n'est pas à proprement parler le ticket d'accès à Lange ...

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie 001_0018

.
Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie WAT_0046
credit Donut.ThePurist
Anonymous
Invité
Invité

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Invité le Dim 02 Aoû 2009, 16:49

Puisque le débat dérive sur 3 montres, la Tradition, la RL et la VC1921, ne pourrait t-on pas y ajouter la GO Senator Chronometer, ici les photos de Dr No:

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Glashutte_image.1167216

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Glashutte_image.1167201
Anonymous
Invité
Invité

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Invité le Dim 02 Aoû 2009, 16:59

Merci FX pour ce panorama des entrées de gamme à la haute horlogerie en 3 aiguilles. Un très léger regret : pas de prix (ils sont facilement trouvables, tu me diras...)
Compte tenu des marques citées, je ne sais si tu considères JLC comme de la haute horlogerie mais chez eux, il y a toujours la Reverso GT (4650 € en acier) ou la super grande taille (reverso 976) qui vient de sortir mais facilement portable pour les poignets d'homme (lol) à 4950 € (acier), ce qui ne coûte pas un bras !
Par ailleurs, JLC a sorti il n'y a pas longtemps la Master Ultra thin en 40 mm pour un peu plus cher (version acier toujours), et l'Ultra thin existe désormais pour tous les poignets : 34 mm (je crois), 38 et 40 (j'en suis sûr).
Autant sur la Reverso que pour l'Ultra thin, je trouve assez malin la démarche de JLC qui permet d'avoir la même montre à des tailles différentes.
Cdt

P.S. : j'ai précisé les prix car cela me paraissait important compte tenu du titre de ton post (je 'aperçois à l'instant que j'ai lu "entrée de gamme" au lieu de ticket d'entrée affraid )

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie 2631010

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Mut0110
p@trice
p@trice

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par p@trice le Dim 02 Aoû 2009, 17:31

pifpaf a écrit:Puisque le débat dérive sur 3 montres, la Tradition, la RL et la VC1921, ne pourrait t-on pas y ajouter la GO Senator Chronometer, ici les photos de Dr No:


Disons que si j'ai evoqué le cas de la RL, c'est tout simplement que je me pose depuis quelques temps la question de la montre 2/3 aiguilles ideales.

D'abord sa taille que je considère parfaite, ensuite son dial qui reprend les codes Lange auxquels je suis attaché, la grande seconde qui fait la particularité de cette Lange, le mouvement parfait commme toujours avec son spiral maison bref vire tourne, cela risque fort d'être mon choix prochainement ...

Aller, AP, c'est hors de prix, cela n'a aucun charisme, Breguet, très beau cadran, guilloché ou bien email, mais les mouvements pas à la hauteur, la Tradition est superbe mais n'est pas pour moi une montre simple, chez Patek, la 5196 ne vaux qu'en platine pour son magnifique dial mais le 215 de 20mmm est caché à juste titre dans cette boite de 37mm dont exit pour l'access chez eux... La nouvelle vacheron Patrimony est très elegante, je pense neanmoins que son mvt est en dessous du mvt qui equipe la RL ... En ce qui concerne JLC et GO, ils ne boxent pas dans la même categorie dans mon esprit, amha <:i
Anonymous
Invité
Invité

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Invité le Dim 02 Aoû 2009, 23:45

Je pense (mais je ne l'ai pas essayé), que le Chronometer est un concurent de poid pour la RL, en fait la RL est une très belle montre, mais je la trouve un peu chiante, coté mouvement comme cadran d'ailleurs.... Donc avec un niveau de finitions analogue la Senator Chronometer apporte un plus.
p@trice
p@trice

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par p@trice le Lun 03 Aoû 2009, 00:23

pifpaf a écrit:.... Donc avec un niveau de finitions analogue la Senator Chronometer apporte un plus.

C'est sur ce point que nos avis divergent Malik ...

Comparer la Senator avec la RL, c'est comparer la MUT avec la calatrava Wink
Anonymous
Invité
Invité

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Invité le Lun 03 Aoû 2009, 01:06

La MUT?? Ultra thin??

Sinon j'ai presque envie de te répondre, que ca pourrait passer pour snobisme d'étiquette.
p@trice
p@trice

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par p@trice le Lun 03 Aoû 2009, 10:06

pifpaf a écrit:

Sinon j'ai presque envie de te répondre, que ca pourrait passer pour snobisme d'étiquette.

Tu sais, il y en a qui portent du Panerai, d'autres du Anonimo, alors oui, fais moi mal ... Sur la RL en particulier clown
moonphase
moonphase

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par moonphase le Lun 03 Aoû 2009, 12:34

beau boulot, merchi <:i
j'aurais bien vu , pour complèter le tableau , une Cartier, comme la ronde ou le ballon bleu par exemple
thomasm
thomasm

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par thomasm le Lun 03 Aoû 2009, 13:02

dirost a écrit:

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Mut0110

La seule JLC avec un logo Aramani.

Hein Nico!

Contenu sponsorisé

Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie Empty Re: Le ticket d'entrée dans l'univers de la haute horlogerie

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 09 Déc 2019, 13:21